jeudi 1 janvier 2015

 bonnée 2015 depuis Bazas

Bonne Année à tous !

Et que 2015 nous réserve de bonnes nouvelles sur la sauvegarde et la valorisation de notre patrimoine historique et paysager !

 

 

 

Partagez l'information

Commentaire(1)


dimanche 1 février 2015

 

MARNE

Logo urgences patrimoineVu sur Facebook, dans le groupe Urgence patrimoine, cette alerte lancée par Roman Skonieczny de Ostoya‎ concernant l’annonce par le maire de Montmirail (Marne) de la demande de désaffectation de l’église du hameau de Maclaunay, afin de procéder à la démolition du bâtiment dont la toiture menace de s’effondrer :

démolition annoncée de l'église de Maclaunay

démolition annoncée de l’église de Maclaunay / capture d’écran

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


dimanche 1 février 2015

logo grands sites de France

Signature d’une convention de partenariat entre l’Association des biens français du patrimoine mondial et le Réseau des Grands Sites de France

logo Association bien français au patrimoine mondial(Communiqué) M. Yves Dauge, président de l’Association des biens français du patrimoine mondial et M. Louis Villaret, président du Réseau des Grands Sites de France, ont signé le 28 janvier 2015 une convention de partenariat entre leurs deux structures. Cette convention triennale, fondée sur les valeurs communes aux deux réseaux, permettra de développer des actions de coopération en France et à l’étranger pour la préservation et le rayonnement du patrimoine culturel, naturel et paysager.

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


dimanche 1 février 2015

 

GIRONDE

Lu sur le site du Figaro cette histoire insolite d’un château à vendre en pièces détachées :

logo sudouestMême à 200.000 euros, ce château en kit ne trouve pas preneur

Construit en 1890, le château d’Estoua n’a jamais été habité. Crédit: DR

EN IMAGES – Démonté à la fin des années 90, ce château dont les éléments ont été répartis sur 423 palettes attend un repreneur. Mis aux enchères récemment à 200.000 euros, il n’a séduit aucun acquéreur. Construit en 1890, le château d’Estoua n’a jamais été habité. Crédit: DR

Le château d’Estoua a connu 125 ans d’une histoire riche en rebondissements mais rarement très heureuse. Construite en 1890 dans la veine néoclassique d’Ange-Jacques Gabriel, premier architecte du roi sous Louis XV et auteur de la place de la Concorde, cette demeure n’a jamais été occupée. Elle avait été commandée pour les deux frères jumeaux Dubarry de la Salle, famille toulousaine de juristes, auprès d’un célèbre architecte de l’époque, René Sergent. On lui doit notamment deux grands hôtels londoniens: le «Claridge» et le «Savoy». Les deux commanditaires ne profiteront pas de cette demeure puisqu’ils disparaissent tous deux à Verdun en 1915.

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


vendredi 30 janvier 2015

 

MORBIHAN

Lu sur le site du Télégramme, ce documentaire que réalisa France 3 et qui devrait être diffusé la première semaine de mars :

logo TélégrammeFrance 3 filme les sablières

Le Centre-Bretagne présente dans son patrimoine religieux, de nombreux édifices avec de magnifiques sablières.

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


jeudi 29 janvier 2015

 

GIRONDE

Lu sur le site de Sud Ouest, cette information, ou histoire russe, qui laisse pantois ! Quand il suffisait de restaurer une belle chartreuse du XVIIIe siècle à Yvrac, en Gironde. Mais certains doivent préférer le pastiche :

logo sudouestYvrac : le château démoli « par erreur » a été reconstruit à l’identique ou presque

Après avoir rasé il y a deux ans le château de Bellevue, qui date du XVIIIe,  le propriétaire a fait rebâtir une copie quasi conforme de la demeure

Yvrac (33) : le château démoli "par erreur" a été reconstruit à l'identique ou presque

Silhouette gracieuse dans les vignes.© PHOTO YANNICK DELNESTE

Yvrac (33) : le château démoli "par erreur" a été reconstruit à l'identique ou presque

Le bâtiment avant sa destruction en 2012.© PHOTO DR

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


jeudi 29 janvier 2015

LOT

Lu dans la Dépêche du Midi, cette souscription lancé par la municipalité de Martel (Lot) et la fondation du patrimoine pour restaurer le tympan roman de l’église Saint-Maur :

logo La dépeche.frDons pour l’art roman

Le tympan et le portail roman de St-Maur attendent des dons.

Le tympan et le portail roman de St-Maur attendent des dons

La ville de Martel, représentée par le maire José Santamarta, a choisi de lancer une campagne de souscription faisant appel au mécénat populaire avec l’aide de la Fondation du patrimoine afin de soutenir le programme de restauration du tympan et du portail roman de l’église Saint-Maur.

Partagez l'information

Commentaire(0)


jeudi 29 janvier 2015

 

GIRONDE

Lu sur le site de Sud Ouest, la réfection annoncée du vieux et superbe pont de pierre de Bordeaux, classé Monument historique  en 2002 et dont les travaux devraient durer trois ans :

File:Bordeaux - Pont de Pierre vu depuis la flèche Saint Michel V2.jpg

« Bordeaux – Pont de Pierre vu depuis la flèche Saint Michel » par Langladure on Wikimedia Commons.

logo sudouestBordeaux : le pont de pierre fermé pendant trois ans ?

Le pont bordelais qui doit être consolidé pourrait être fermé à la circulation fin 2017.

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


mercredi 28 janvier 2015

 

MORBIHAN

Lu et vu sur le site du Télégramme cette bonne nouvelle concernant le chateau des Rohan à Pontivy :

 


Pontivy. Le château de Rohan cédé à la ville… par Letelegramme

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


mercredi 28 janvier 2015

 

GIRONDE

Lu sur le site de Sud Ouest

logo sudouestLe château de La Brède rejoint le réseau des Maisons d’écrivains en Aquitaine

Le château de La Brède rejoint le réseau des Maisons d'écrivains en Aquitaine

Le philosophe des Lumières, Charles-Henri de Secondat de Montesquieu, était très attaché à son domaine de La Brède© PHOTO PHILIPPE TARIS


Partagez l'information

Commentaire(1)


mercredi 28 janvier 2015

 

OISE

Lu sur le site du Parisien, les restrictions budgétaires compliquent l’entretien du patrimoine par les communes qui de plus en plus nombreuses font appel au mécénat :

logo parisienA Senlis, le mécénat est appelé au chevet du patrimoine

Conjoncture oblige, l’équipe municipale a décidé de se tourner vers des partenaires financiers privés pour l’aider à entretenir ses coûteuses richesses historiques.

La cathédrale Notre-Dame, symbole du patrimoine de Senlis, pourrait être l’un des monuments qui profiteront de l’argent collecté.

La cathédrale Notre-Dame, symbole du patrimoine de Senlis, pourrait être l’un des monuments qui profiteront de l’argent collecté. (LP/Olivier Arandel.)

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


mardi 27 janvier 2015

 

CONCOURS

 Les 25 bougies du concours Pèlerin du patrimoine

En 25 ans, le concours a aidé près de 240 projets de restauration et de création. Pourquoi pas le vôtre ? Vous avez jusqu’au 31 mars 2015 pour déposer un dossier !

La restauration de l’église de Lumbres (Nord-Pas-de-Calais), prix "Pèlerin" 2011.

La restauration de l’église de Lumbres (Nord-Pas-de-Calais), prix « Pèlerin » 2011.© Olivier Touron / Divergence

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


mardi 27 janvier 2015

 

MEUSE

Lu sur le site Patrimoine de Lorraine, cette alerte sur piteux état des fresques de la belle chapelle du Vieux Astre à Sepvigny, dans la Meuse :

fresques de la chapelle de Sepvigny

Intérieur de la chapelle du Vieux Astre, à Sepvigny (Photo http://patrimoine-de-lorraine.blogspot.fr/)

 

Le petit village meusien de Sepvigny, situé à quelques kilomètres de Vaucouleurs, possède un patrimoine exceptionnel avec sa croix de chemin du XVIe siècle, son église paroissiale Saint-Epvre et sa chapelle du Vieux Astre !
L’intérieur de la chapelle mérite toute notre attention en raison des remarquables fresques des XVe et XVIe siècles. Probablement financées par le curé bienfaiteur Didier Plamon, elles sont aujourd’hui menacées !

(suite…)

Partagez l'information

Commentaires(3)


mardi 27 janvier 2015

 

colloque princesses et renaissanceAIN

Le monastère royal de Brou co-organise, avec l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble, les vendredi 27 et samedi 28 février 2015 un colloque international intitulé PRINCESSES ET RENAISSANCE(S), La commande artistique de Marguerite d’Autriche et de son entourage.

Le chantier du monastère royal de Brou a donné lieu entre 1506 et 1532, à une exceptionnelle émulation artistique grâce à la collaboration d’artistes bressans, lyonnais, tourangeaux, savoyards, flamands, italiens et allemands de grande réputation, sous l’impulsion et le mécénat d’une des plus grandes figures historiques féminines de son temps, Marguerite d’Autriche.

Le monument, sa fondatrice et les artistes qu’elle a recrutés, ont joué un rôle essentiel dans les transferts artistiques européens à l’aube des Renaissances, à la fois comme foyer d’accueil de ces idées nouvelles mais aussi comme centre de rayonnement à l’échelle locale, régionale (au sein de l’ancien duché de Savoie), et internationale.

(suite…)

Partagez l'information

Commentaire(0)


lundi 26 janvier 2015

 

 

HAUTS-DE-SEINE

Lu sur le site de 20 Minutes, les suites de cette incroyable initiative du maire de Puteaux d’avoir repeint l’intérieur d’une église selon son goût et sans avertir l’affectataire. L’église était classée et protégée !

logo 20 minutesÉglise repeinte à Puteaux: La Direction régionale des affaires culturelles ouvre une enquête

 

Pendant les vacances de Noël, la mairie de Puteaux a donné de drôles de couleurs à la vieille église de Puteaux... Sans consulter les paroissiens.

Pendant les vacances de Noël, la mairie de Puteaux a donné de drôles de couleurs à la vieille église de Puteaux… Sans consulter les paroissiens. – F. Pouliquen/20Minutes

(…) «Une équipe (du ministère de la culture) va se rendre sur place pour constater la matérialité des faits. C’est le point de départ pour engager toute procédure (notamment pénale) en lui donnant de solides bases juridiques. A ce stade, nous ne pouvons donc pas écarter une présomption d’acte délictueux (mais la qualification comme telle relèverait évidemment du juge)», annonce la DRAC à la La Tribune de l’Art.

 

(suite…)

Partagez l'information

Commentaires(3)


lundi 26 janvier 2015

 

 

AISNE

logo Aisne NouvelleLu dans l’Aisne nouvelle cet appel à l’aide d’une commune pour le sauvetage d’une toiture d’église endommagée par la grêle :

Quierzy-sur-Oise : une souscription pour financer les travaux de l’église

Particuliers ou entrepreneurs sont invités à financer les travaux de rénovation de l’édifice cultuel, endommagé lors d’un précédent orage.

Partagez l'information

Commentaire(1)