Une date, un lieu : Le 2 juillet 1778, mort de Jean-Jacques Rousseau au château d’Ermenonville

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Herodotex0.gif
Le 2 juillet 1778, Jean-Jacques Rousseau meurt au château d’Ermenonville, au nord de Paris, à 66 ans.


Le saviez vous ?
Jean-Jacques Rousseau s’éteint à Ermenonville chez l’un de ses derniers amis, le marquis de Girardin. C’est deux mois après Voltaire… et à peine dix ans avant les premiers signes de la Révolution française.
La disparition de l’écrivain émeut la bourgeoisie lettrée. Beaucoup sont redevables à Rousseau de la découverte de la sensibilité. Grâce à lui, on ne se prive plus de pleurer ou de clamer son amour pour l’humanité souffrante. On croit en la bonté naturelle des hommes. Certaines femmes de l’aristocratie remettent même à l’honneur l’allaitement au sein et renoncent à confier leur bébé à une nourrice.
En savoir plus sur herodote.net

Visitez le parc Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville.

Ermenonville.jpg
Découvrez l’histoire du chateau d’Ermenonville (Oise)

(55 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de