Le patrimoine militaire valorisé auprès du 7ème art

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Valorisation du patrimoine militaire : « On tourne ! »
La Défense compte bien valoriser les sites, monuments et matériels dont elle est propriétaire auprès du 7ème art.

Grâce à l’APIE, l’Agence du patrimoine immatériel de l’Etat, chargée de mettre en valeur les biens publics, les tarifs de location pour des réalisations audiovisuelles vont être revus à la hausse.

Il y a encore quelques mois, trois jours de tournage à l’Ecole Militaire coûtaient 150 euros à une production cinématographique. Prochainement, ils seront facturés 7 500 euros…
Cette démarche d’ouverture initiée par la Défense intéresse déjà d’autres ministères


Lire la suite sur le site du Ministère de la Défense

Valorisation des immeubles de la défense présentant un intérêt historique ou artistique (20 novembre 2007)
« Ce dispositif permet d’assurer la restauration de nombreux bâtiments, notamment l’Hôtel national des Invalides (Paris), l’Ecole militaire (Paris), l’Hôtel de la marine (Paris), l’hôpital du Val-de-Grâce (Paris), le manège de Sénarmont (Seine-et-Marne), les citadelles de Brest (Finistère), de Port-Louis (Morbihan), de Fort Saint-Louis (Martinique) et de Mont-Louis (Pyrénées-Orientales), le Château Vieux à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), le château de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) et le château de Vincennes (Val-de-Marne). »

Commentaires via facebook
(34 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Yveline MELINE Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Yveline MELINE
Invité

Je voudrais attirer votre attention sur le devenir du patrimoine fortifié d’Ile de France et notamment sur le Fort de Villiers qui fait partie de la deuxième ceinture des forts construits par le Général Seré de Rivières (Directeur du Génie sous le gouvernement Thiers, IIIème République) dès 1870 avec l’objectif de protéger la capitale. Force est de constater que plusieurs de ces forts sont à l’abandon alors qu’il s’agit d’une très belle architecture militaire différente de celle de Vauban(XVII-XVIIIème) du fait du progrès du génie militaire. Le Fort de Villiers, construit de 1878 à 1880 est situé sur la commune… Lire la suite »