Le musée Galletti cherche la bonne fréquence

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Lu sur le Progrès.fr du 30 juillet, sous la plume de Jérémy Laugier :

Isolé dans le village de Saint-Maurice-de-Rotherens (Savoie), ce musée est consacré à un pionnier méconnu de la radio, Roberto Galletti.


Difficile de deviner, en arrivant dans la minuscule commune de Saint-Maurice-de-Rotherens et ses 160 habitants, qu’un musée hors du commun s’y trouve depuis 1995.

Tout a démarré par la création en 1966 d’une petite association rurale « Rencontres et loisirs » qui a pour particularité de réunir… l’intégralité des 165 habitants du village savoyard !

Outre de traditionnelles fêtes champêtres, celle-ci se met en quête de retrouver la trace de Roberto Galletti (1879-1932). Cet ingénieur italien a construit en 1912 dans la commune voisine de Champagneux l’une des stations de télégraphie sans fil les plus puissantes du monde.

Dix énormes câbles d’une longueur de 950 mètres ont en effet surplombé Saint-Maurice de 1913 à 1939, lui permettant de communiquer pendant un an avec de nombreux pays jusqu’aux Etats-Unis.

« Etrangement, cette histoire n’est pas très connue. D’ailleurs, les anciens de Saint-Maurice reconnaissent ne pas avoir été curieux. Les enfants courraient simplement après la voiture de Galletti car c’était à l’époque la seule du village!», explique Joëlle Pettier-Gustin, qui participe activement à « Rencontres et loisirs ».

Passionnée par l’œuvre de Galletti, et notamment le mystérieux démantèlement de sa station par le ministère français de la marine au début de la Première Guerre mondiale, Joëlle se souvient d’un tournant en 1972 : «Nous n’avions au départ pas vraiment de quoi ouvrir un musée. Mais en fêtant le 60e anniversaire de l’installation de la station, nous avons monté une pièce de théâtre et pris contact avec la nièce de Galletti en Italie. Elle nous a légué tout son patrimoine scientifique. »

Les archives et le poste à galène de ce pionnier méconnu de la radio sont donc visibles, tout comme de nombreux dons du club d’histoire et collection radio. Les premières radios et téléphones sont ainsi classés depuis 1995 dans le sympathique musée, dont la délicate situation géographique ne lui permet jamais d’obtenir plus de 2 000 visiteurs par an.
Le progrès.fr du 30 juillet 2008

Infos pratiques

Radio-musée Galletti, entre la mairie et l’église, 73 240 Saint-Maurice-de-Rotherens. Tél. : 04 76 31 76 38 et 04 76 31 72 29. Tarif : 3 euros. Ouvert les jeudis, samedis et dimanches de 15 à 18 heures.

Commentaires via facebook
(24 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de