Le diamant bleu des rois de France retrouvé chez nos voisins anglais

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Lu dans Le Figaro du 19 novembre 2008 sous la plume de Eric Biétry-Rivierre :

Le Muséum national d’histoire naturelle vient de résoudre l’énigme de cette pierre, volée sous la Révolution et disparue depuis, qui ornait le grand insigne de l’ordre de la Toison d’or.

Ci- contre : Réplique en zircone bleue du diamant bleu de Tavernier, taillée aux États-Unis par Scott Sucher sur la base des gravures de Tavernier de 1676.


Extrait :

(…) Ce qui a permis à l’équipe emmenée par François Farges, chercheur au département histoire de la Terre du Muséum, de l’affirmer « à 99 % car nous n’avons pas de certificat de la gemme originelle avec tous les éléments de l’analyse moderne » : c’est une découverte.

Au cours de l’inventaire numérique du million de pièces des fonds anciens du département – qui n’est encore effectué qu’à un tiers -, un modèle en plomb du diamant des Bourbons a été retrouvé. Avec une indication du donateur, un joaillier parisien, qui mentionne son client. Un certain : « Mr. Hoppe de Londres » qui posséderait l’original.

François Farges enclenche alors son logiciel de modélisation 3D et compare le plomb avec celui du diamant Hope prêté par la Smithsonian. « L’un rentre dans l’autre au millimètre près. » Cela suffira-t-il à la France pour réclamer son bien ? Le chercheur ne le croit pas. « Depuis que la Convention, le Directoire et la IIIe République ont vendu une large partie des joyaux de la couronne, l’inaliénabilité de ces pièces, décidée par François Ier, est caduque. » Quant au recel, il y a prescription.

Lire l’intégralité de l’article

Lire aussi sur Patrimoine en blog Les joyaux de la couronne dévoilés aux blogueurs et sur le Le Museum national d’Histoire naturelle lance sa Galerie virtuelle de minéralogie

Commentaires via facebook
(64 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de