Ronchamp : le chantier démarre

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Piano mais pas forcément sano… Le chantier du monastère des clarisses vient de démarrer sous la conduite de l’architecte Renzo Piano. Mais les opposants ne désarment pas, au nom disent-ils, « de la protection de l’œuvre du Corbusier ». La Fondation le Corbusier exige la suspension immédiate des travaux (Téléchargez le communiqué de presse).
Mais oublieraient-ils la finalité de l’œuvre de « Corbu ? Je me suis déjà exprimé sur le débat, je ne n’y reviens pas si ce n’est pour observer ce qui se passe…

Lu dans Le Moniteur du 19 novembre 2008 sous la plume de Laurent Miguet :

Piano à Ronchamp : les travaux préparatoires démarrent


Extrait
Le lancement du chantier ne met pas fin au bras de fer qui oppose les maîtres d’ouvrage à certains membres de la Fondation Le Corbusier, qui ne se sont pas laissés convaincre par les modifications apportées cet été au projet. Les opposants entendent profiter du dossier d’inscription de la colline au Patrimoine mondial de l’humanité, en cours d’étude à l’Unesco, pour justifier de nouveaux retards. L’hypothèse d’un tel décalage placerait les clarisses dans une position délicate : pour financer le projet, la douzaine de religieuses a engagé un processus de cession des locaux qu’elle occupe actuellement au centre-ville de Besançon.

Lire l’intégralité de l’article

Retrouvez sur Patrimoine en blog d’autres notes sur des thèmes voisins sur l’Actualité de l’architecture contemporaine et sur le Patrimoine de Haute-Saône

Commentaires via facebook
(23 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de