700ème anniversaire de l’arrivée des papes en Avignon

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE HISTORIQUE COMMÉMORATION

Les festivités sont lancées depuis le 8 mars (Lire ci-dessous)
Cet événement célébré en Avignon pourra être suivi par les internautes via la chaine KTOtv qui consacrera à l’événement un Magazine « Hors les murs » présenté par David Milliat, le 12 mars à 20h40,. Un documentaire sur Les papes d’Avignon, réalisé par Raymond Achilli, est également proposé en direct le 9 mars à 20h40


Des papes en Avignon il y a 700 ans… Quel héritage ?
Magazine « Hors les murs » Jeudi 12 mars à 20h40, une émission exceptionnelle présentée par David Milliat
Retour sur l’histoire d’Avignon, 700 ans après l’arrivée de Clément V : Pourquoi les papes se sont-ils installés en Avignon ? Qu’ont apporté ces papes français et quel fut le rayonnement d’Avignon ? Que commémore-t-on en 2009 ?
Cette émission de 52 minutes permettra également de découvrir l’Eglise locale aujourd’hui, héritière de cet immense patrimoine religieux et culturel.
Avec la participation de :
– Cardinal Paul Poupard, légat du pape Benoît XVI pour le 700ème anniversaire de l’arrivée des papes en Avignon,
– Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d’Avignon,
– M. l’Abbé Daniel Bréhier, Président de la commission diocésaine d’art religieux,
– M. Jean Favier, historien médiéviste.

A suivre en simultané et en archive sur www.ktotv.com

Les papes d’Avignon,
Documentaire de Raymond Achilli (2003, 53 min) , Lundi 9 mars, à 20h40
Au XIVème siècle, Rome, cité sainte, n’est plus le centre de la chrétienté pendant près de soixante-dix ans. De 1309 à 1378, sept papes vont se succéder sur les rives du Rhône, dans le sud de la France. Avignon devient la capitale du monde. Pourquoi ces papes ont-ils choisi de s’installer dans la cité comtadine ? Pourquoi en sont-ils repartis ? Ce film nous raconte comment l’installation des papes bouleverse la vie économique et sociale, et nous fait vivre l’essor exceptionnel que connaît alors la vie intellectuelle, artistique et religieuse.
(Rediffusion le 15 mars 13h10)

9 mars 1309
700è anniversaire de l’installation des papes en Avignon

(En 1305) Le conclave se réunit donc à Pérouse pour une nouvelle élection. Pendant onze mois ont lieu de pénibles tractations entre le parti français, conduit par la famille romaine des Colonna, et le parti du défunt Boniface VIII, conduit par les Caetani.
On décide finalement de choisir le pape à l’extérieur du Sacré Collège des cardinaux et l’unanimité ou presque se fait sur le nom de Bertrand de Got, prélat diplomate et juriste éminent, resté neutre dans la querelle entre le roi Philippe le Bel et le pape Boniface VIII.
Bertrand de Got est né en Aquitaine, au sud de Bordeaux. Il a été évêque de Comminges puis, à seulement 29 ans, archevêque de Bordeaux. Quand son élection lui est confirmée, lors d’une tournée pastorale, il s’en réjouit modérément et prend tout son temps avant d’accepter la sentence et de choisir le nom de Clément V.
Le nouveau pape renonce à se rendre à Rome par crainte des intrigues locales et choisit en définitive de se faire couronner à Lyon, en terre française, le 1er novembre.
Clément V fait son possible pour se concilier les bonnes grâces du puissant Philippe le Bel mais repousse sa demande d’ouvrir le procès posthume de Boniface VIII. En 1307, il a un entretien avec le roi capétien où il est question en particulier du sort des Templiers. Philippe le Bel veut abattre cet ordre, influent et riche, de moines-chevaliers. C’est chose faite le vendredi 13 octobre 1307 sans que le pape ait pu s’y opposer.
Comme il n’est toujours pas en mesure de s’établir à Rome et veut suivre de près le procès des Templiers, Clément V décide en 1309 de s’établir «provisoirement» dans un couvent de dominicains en Avignon, sur des terres d’Empire qui lui sont cédées par le roi de Sicile, par ailleurs comte de Provence.
Même «provisoire», cet établissement aux limites du royaume de France traduit l’abaissement de la papauté depuis l’époque où Innocent III, un siècle plus tôt, prétendait soumettre les rois à son autorité.
Avignon, nouveau siège de la papauté
Après la mort de Clément V le 20 avril 1314, ses successeurs demeureront en Avignon jusqu’en 1376 et au-delà… Lire la suite sur herodote.net

mairie4-CRoddebd.jpgProgramme des manifestations
Le Palais des Papes en Avignon L’Union 8 mars 2009
le 700ème anniversaire sur KTO tv

(40 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de