Marseille Sauver le château Saint-Antoine

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)
chateau St antoine mai2008_sud wikimédia

chateau Saint Antoine à Marsaille, façade sud en mai 2008 / Commons Wikimédia

PATRIMOINE HISTORIQUE

Le château Saint-Antoine se situe dans la 11e arrondissement de Marseille, en haut de la montée du commandant de Robien. Ce château, appartenant à la Ville de Marseille, est à l’abandon depuis une vingtaine d’années.

Une association s’est constituée pour sauver cette ancienne bastide, afin qu’elle puisse à terme être réhabilitée.


Le château Saint-Antoine est le premier des quatre châteaux que traversait la famille Pagnol tel que le raconte l’auteur dans « Le château de ma mère ». Il fait donc partie intégrante de la culture Marseillaise.

De plus il fut la propriété du commandant Guy de Robien au début du XXe siècle, dont la vie héroïque est contée dans l’ouvrage « L’idéal français dans un cœur breton ». La rue qui mène au château porte d’ailleurs son nom : la Montée du commandant de Robien.

Depuis qu’il est la propriété de la Ville, le château Saint-Antoine est à l’abandon et tombe en ruine.

A l’heure où Marseille va devenir Capitale Européenne de la Culture en 2013, il est impensable de laisser une partie de l’histoire de la ville s’envoler ainsi, alors que le château de la Buzine est en pleine restauration !

Des associations telles que VMF (Vieilles Maisons Françaises) et SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique en France) essayent d’appuyer le dossier auprès des élus locaux aux cotés de l’association Le château Saint-Antoine


************************
Retrouvez sur Patrimoine en blog d’autres notes sur des thèmes voisins dans les rubriques Actualité des châteaux, palais et belles demeures et Patrimoine des Bouches-d-Rhône

Commentaires via facebook
(746 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

9
Poster un Commentaire

avatar
8 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
bleynatDeveneyFrancine de MartinoirSiegfried BELDAMagicien Marseille Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
bleynat
Invité
bleynat

Bonjour,

Ce chateau me fait fortement penser à celui de la Buzine situé un peu plus haut et que j’ai vu se dégrader au fil du temps. Il est aujourd’hui sauvé! Cependant, la Buzine avait un attrait historique (Pagnol) que celui-ci n’a peut être pas, j’irais cependant le voir lors de mon prochain séjour à Aubagne. L’entrée est elle encore possible sur le domaine?

Deveney
Invité
Deveney

les petits villes ou villages des BDR font tout pour conserver leur patrimoine ce qui n’est pas , hélas, le cas à Marseille qui préfère démolir les bastides ou les châteaux en les donnant aux promoteurs!

Deveney
Invité
Deveney

a Siegfrieid Belda:
Je vous rassure monsieur, le château St Antoine est toujours debout ,mais hélas en piteux état. Il est prévu ,après renseignement auprès de la mairie, un programme visant une ZAC(zone d’aménagement concerté)mais il m’a été certifié que le château serait conservé!!! une association de st Menet et la nôtre menont une veille patrimoniale.

SIEGFRIED BELDA
Invité
SIEGFRIED BELDA

TRISTESSE : « ils » l’ont fait ! « Ils » ont laissé faire !!!

Honte à vous messieurs les Elus qui avaient permis cela.

Le Château St Antoine a été rasé. A pleurer …….

Sans tambour ni trompette : rayé, détruit, éradiqué comme une maladie honteuse.

Je l’ai constaté par moi-même lors d’une visite à Marseille où je ne manque jamais de repasser par mon quartier St Menet, mon village !

Il ne restait plus que les deux poteaux en pierre sur lesquels étaient fixé le portail d’entrée au domaine.

Un peu de mon passé qui s’envole.

Un peu de mon passé qui s’est envolé ….. j’ai les yeux humides.

Francine de Martinoir
Invité
Francine de Martinoir

Il est honteux que ce lieu de mémoire n’inspire pas plus de respect à nos édiles, prêts à dépenser tant d’argent pour d’improbables édifices qui se veulent culturels. Que pouvons- nous faire?

je suis marseillaise , je possède un petit cabanon aux Camoins, non loin du Château Saint- Antoine

Francine de Martinoir

Siegfried BELDA
Invité
Siegfried BELDA

Je suis né à Aubagne au pied du Galaban (la comparaison s’arrête là), mais j’ai grandi et passé toute ma jeunesse à St Menet. Et combien de fois ne sommes nous pas passés devant la grille du Châtezau St Antoine avec mes amis d’enfances ? Nous le trouvions très beau, et il l’était ! St Menet, St Menet….Mon Quartier, mes Racines…..! Quelle tristesse de voir ce bel édifice dans un si piteux état ! J’en suis tout retourné et comprend d’autant plus la nostalgie de J.C MERMET. Peut-être nous sommes nous croisés (j’ai 60 ans à présent et plus le… Lire la suite »

Magicien Marseille
Invité

C’est pas possible. Depuis vingt ans la mairie laisse cet édifice se dégrader.
Conservons notre patrimoine et restaurons le.

Mermet
Invité
Mermet

Bonjour,

Je suis né dans le Château Saint Antoine et y ai vécu à plein temps jusqu’à l’âge de presque 20 ans… Je ne l’ai définitivement quitté que lorsque ma famille a déménagé en 1976, pour cause de départ à la retraite de mon père qui travaillait à Péchiney.

Il est triste de voir comment la Ville de Marseille à raté une belle occasion de conserver une très belle demeure…

J’y suis allé le 28 juillet dernier avec un ami d’enfance… Que de souvenirs, malgré tout, nous sont revenus ; souvenirs joyeux de l’insouciance de nos jeunes années.

JCM