Entrez dans la Bibliothèque numérique mondiale de l’UNESCO

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

wdl_164.jpg PATRIMOINE CULTUREL – UNESCO

L’UNESCO et 32 institutions partenaires ont lancé le 21 avril la Bibliothèque numérique mondiale, un site internet proposant un éventail unique de matériels culturels provenant de bibliothèques et d’archives de nombreux pays dans le monde. Le site offre manuscrits, cartes, livres rares, films, enregistrements sonores, illustrations et photographies. L’accès à ces ressources est libre et gratuit.

La France, ou plus précisément la Bibliothèque nationale, y a déposé à ce jour 31 documents dont un livre d’heure attribué à l’atelier parisien de Geoffroy Tory (1524), un exemplaire du voyage autour du monde de Bougainville publié en 1772, des films des frères Lumière sur le pèlerinage à Lourdes en 1897, un enregistrement sonore de la Marseillaise réalisé en 1898 sur cylindre Lioret ou encore le Projet d’utilité et d’embellissement pour la ville de Paris proposé et dessiné vers 1789 par Charles de Wailly (1730-98)…


La BNM a été développée par une équipe de la Bibliothèque du Congrès. Une aide technique a été fournie par la Bibliotheca Alexandrina (Alexandrie, Egypte). Parmi les institutions ayant contribué à la BNM, on compte des bibliothèques nationales et des institutions culturelles ou éducatives d’Afrique du Sud, d’Arabie saoudite, du Brésil, de Chine, d’Egypte, des Etats-Unis, de France, d’Iraq, d’Israël, du Japon, du Mali, du Maroc, du Mexique, d’Ouganda, des Pays-Bas, du Qatar, du Royaume-Uni, de la Fédération de Russie, de Serbie, de Slovaquie et de Suède.

Parmi les autres trésors figurant dans la BNM, on trouve des manuscrits scientifiques arabes provenant de la Bibliothèque nationale et des Archives d’Egypte ; d’anciennes photographies d’Amérique latine fournies par la Bibliothèque nationale brésilienne ; le Hyakumanto darani, un parchemin datant de l’an 764 détenu par la Bibliothèque du Parlement japonais ; la fameuse Bible du diable, du XIIIème siècle qui se trouve à la Bibliothèque royale de Stockholm ; des calligraphies arabes, persanes et turques provenant de la Bibliothèque du Congrès….

Retrouvez sur Patrimoine en blog
d’autres notes sur des thèmes voisins dans les rubriques Patrimoine Unesco et Innovations au service du patrimoine
Commentaires via facebook
(28 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de