Hommage à Me Olivier Chaslot

Pocket
Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

HOMMAGE – PATRIMOINE HISTORIQUE

L’avocat Olivier Chaslot, grand défenseur patrimoine historique, nous a quitté le 24 avril à l’âge de 46 ans après avoir lutté contre la maladie .
Ses obsèques ont été célébrées le 4 mai, en l’église Saint Séverin à Paris.

Plusieurs personnalités lui rendent hommage :


Voici l’hommage que Maître Alain de la Bretesche, président des Journées juridiques du Patrimoine et secrétaire général de la FNASSEM, lui a consacré sur le site de la Fnassem, le 30 avril dernier :
Il est des voix dont on se souvient.
Celle d’Olivier Chaslot est de cette famille là.
Voix faite pour les prétoires d’hier, ces lieux où l’éloquence comme dans l’amphithéâtre d’Epidaure revenait comme un boomerang jusqu’au dernier rang des gradins, face à la montagne.
Voix de tribun qui faisait passer la mousson sur les estrades.
Voix excessive comme il faut l’être si l’on veut renverser les idoles.
Voix passionnée capable de placer par le verbe, l’œuvre de l’architecte, au rang presque divin du beau.
Je me souviens de ces plaidoyers pour les ABF à la tribune de la salle Clemenceau du Sénat finissant dans des « standing ovations » interminables ; de ces billets d’humeur capables de rendre exemateux tout un ministère ; de ces plaidoiries efficaces comme des glaives…
Cette voix, devenue un souffle fragile, s’est éteinte doucement le 24 avril dans un silence délétère et douloureux. L’hôpital du Val de Grâce fut son ultime lieu terrestre, champ de bataille contre la maladie qu’il combattit avec grand courage.
Le monde du patrimoine perd le brillant avocat conseil de la Demeure Historique, l’Administrateur de la SPEEF, le compagnon des Journées Juridiques du Patrimoine.
Au commencement était le Verbe… Je suis de ceux qui pensent que le Verbe préside aussi à la fin…
La Fnassem s’associe à la peine de sa famille, avec elle, elle se souviendra.

Alain de la Bretesche,
président des Journées juridiques du Patrimoine,
secrétaire général de la FNASSEM

Pour Alexandre Gady, au nom de Momus , «  Cette disparition tragique a plongé sa famille et ses amis fidèles dans la douleur. Mais elle a aussi atteint le monde du patrimoine, dont il était une des hautes figures depuis vingt ans. Aussi brillant que redouté des vandales, Olivier a durant des années gagné procès sur procès en faveur du patrimoine monumental, dont il était devenu un spécialiste reconnu. Sa trop brève carrière contraste avec son impressionnant tableau de chasse : il avait fait condamner des propriétaires indélicats, des promoteurs véreux, des architectes sans talent, des maires démolisseurs, des architectes des Bâtiments de France complaisants, et même un architecte en chef des Monuments historiques atteint de bétonnite aigue. Qu’importait l’adversaire : au nom de la défense de la beauté des villes, des villages et des paysages, il croisait le fer avec succès contre tout ce qui sentait la médiocrité. Car son métier était d’abord une vocation… »

Lire également l’hommage de Jean de Lambertye, président de la demeure Historique à celui qui qui fut l’avocat-conseil de l’association, et le Le témoignage de Robert Werner sur le site de l’Association européenne des journalistes du patrimoine.

(353 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Annick TOUGARDRubin DERHYde Sezedeluol dit genest Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Annick TOUGARD
Invité
Annick TOUGARD

C’est avec tristesse que j’apprends le décès d’Olivier avec qui j’ai eu le plaisir de travailler il y a bien des années, qui avec son infinie gentillesse jouait du piano, a l’heure du déjeuner pour le les modestes secrétaires dont j’étais ……….je ne l’ai jamais oublié et je ne l’oublierai jamais.

Rubin DERHY
Invité
Rubin DERHY

Je suis promoteur/investisseur immobilier. Maître Olivier CHASLOT a défendu le dossier de ma mère victime en 1995 d’un accident de la route en tant que piéton. Je lui serai toute ma vie reconnaissant. Par ailleurs, en tant que défenseur du patrimoine historique, Maître Olivier Chaslot nous a accompagné en 2005-2006, en tant que conseil, dans un projet de rénovation d’un immeuble du Marais. Son bureau du Pont de St Louis en L’ïle, son piano à queue, sa bibliothèque historique seront gravés à jamais dans ma mémoire… Aujourd’hui, je réalise (après plusieurs coups de téléphone sans réponse) que ma famille a… Lire la suite »

de Seze
Invité
de Seze

Le Barreau regrette déjà ce délicieux Confrère, aussi aimable que de précieux conseil, avec l’élégante discrétion de grandes compétences mêlées à quelques facéties, que la terre lui soit légère et qu’il repose en paix.

deluol dit genest
Invité

je suis très attristé: j’avais téléphoné plusieurs fois pour le joindre à propos du dossier du clos GENEST à Valence , dossier dont il s’était occupé dans les années 98/99… je me doutais, au message laissé sur son répondeur qu’il se passait quelque chose de grave mais je n’avais pas d’informations précises évidemment… le Patrimoine perd un défenseur de grand talent…