les Gorges de l’Ardèche et la Vallée du Salagou rejoignent le Réseau des Grands Sites de France

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE NATUREL

LabelGSDF Le Réseau des Grands Sites de France a accueilli deux nouveaux membres lors de son assemblée générale à Solutré le 12 juin : le syndicat mixte gestionnaire du Salagou et le syndicat mixte de gestion des Gorges de l’Ardèche.
Deux Grands Sites remarquables et emblématiques, hauts lieux touristiques, dont les gestionnaires ont en commun de s’engager dans des démarches de projet visant à préserver et développer durablement un patrimoine naturel et culturel parfois mis en danger tout en offrant un accueil digne de l’esprit des lieux à un public toujours plus nombreux.

gorges-ardecheLes Gorges de l’Ardèche : un site remarquable habité par l’homme depuis des millénaires
Formé de la Réserve Naturelle des Gorges de l’Ardèche, du Massif de la Dent de Rez, du site classé du Pont d’Arc et de la Grotte Chauvet, elles constituent un paysage exceptionnel doté d’une faune et d’une flore riches (le site appartient au Réseau Natura 2000) et de curiosités géologiques spectaculaires. Son patrimoine archéologique en fait l’un des premiers sites préhistoriques d’Europe.
D’avril à septembre, elles reçoivent 1,5 millions de visiteurs, attirés par des activités, sportives comme le canoë-kayak, ou de découverte d’un paysage habité par les hommes depuis 350 000 ans.
Les gestionnaires du Site qui s’étend sur 13 communes de l’Ardèche et du Gard ont pour principaux objectifs de protéger le patrimoine, valoriser la dimension naturelle et culturelle du site, bien accueillir les visiteurs tout en maîtrisant la fréquentation, dynamiser et coordonner les actions des différents partenaires sur l’ensemble du territoire pour être garant d’un développement raisonné du tourisme dans les Gorges de l’Ardèche.

salagouLa Vallée du Salagou : un paysage naturel exceptionnel
Situé à 40 km au nord-ouest de Montpellier dans l’Hérault, la Vallée du Salagou est l’un des paysages les plus remarquables du sud de la France de par ses particularités géologiques, la variété de son relief, son agriculture traditionnelle préservée, son plan d’eau créé en 1969 et la qualité de ses espaces naturels qui justifie son appartenance au réseau Natura 2000.
Le site s’étend sur plus de 9 000 hectares et accueille environ 250 000 visiteurs par an.
Les gestionnaires se sont fixé trois objectifs majeurs dans le cadre du plan de gestion 2009-
2012 et de leur adhésion au Réseau : Offrir un accueil à la hauteur des lieux et gérer la fréquentation ; garantir la qualité des paysages et de l’environnement ; assurer le développement économique et l’ouverture du site à tous, en basant son fonctionnement sur la concertation et la participation des habitants.

Commentaires via facebook
(18 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des