La Lettre du patrimoine religieux 1

Article pouvant être lu en 11 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

Photo 048 La Lettre du Patrimoine religieux

N°1

20 juin 2009

Edito

Le 7 juin dernier 30 000 Belges ont répondu à l’invitation qui leur était faite de visiter l’église de leur choix.


Une occasion festive de permettre à tout public de connaître, de découvrir et de comprendre ce patrimoine religieux dont beaucoup ont perdu les clés de compréhension. On peut se sentir bien dans une église, y ressentir une ambiance bénéfique, un apaisement, y vivre une expérience spirituelle,être ébloui par la simplicité ou la richesse de son décors, selon le lieu. Mais sans médiateur comment lire et recueillir les histoires et de le message que livre chaque pierre et chaque oeuvre qui meuble ces édifices religieux ?

Des expériences similaires sont connues en Suisse, en Autriche et en Tchéquie. toutes ces opérations de « journées ouvertes » ou de « nuit des églises » connaissent où elles se produisent un succès grandissant.

Et en France, qu’attendons-nous ? A quand nos journées ou notre nuit des églises ? Ce serait une formidable occasion de faire découvrir la richesse extraordinaire de ce patrimoine, de la faire vibrer aux résonances des arts sacrés qu’ils soient musicaux, picturaux, théâtraux… Je suis persuadé, à l’heure où le culte dominical ne suffit plus à rendre vivantes nos églises que les manifestations d’ars sacrés sont à même de les animer et de poursuivre l’enseignement de ce patrimoine qui ne demande qu’à parler et toucher les cœurs et les âmes qui voudront bien se laisser atteindre.

Ce n’est pas la première fois que je lance sur Patrimoine-en-blog cet appel .. Nos amis belges me poussent à reprendre la question et à la poser inlassablement aux autorités concernées comme aux personnes de bonne volonté. je sais que nous y parviendrons et qu’un bout du chemin est déjà parcouru. Confiance et ténacité…

A savoir

Lundi 22 : les arts sacrés vous donnent rendez-vous sur Patrimoine-en-blog

Rendez-vous vous est donné sur Patrimoine-en-Blog lundi 22 janvier au matin à l’occasion d’un événement auquel ce blog est associé : le lancement d’un nouveau site web entièrement consacré aux arts sacrés. Qui est-il ? Par qui est-il lancé ? Pourquoi faire ? Vous saurez tout le 22 juin sur votre blog préféré. Suspens….

Une nouvelle circulaire a été adressée aux préfets concernant l’usage, l’entretien et la protection des édifices cultuels.

Le 25 mai 2209, Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur (et des cultes), adressait une circulaire aux préfets concernant les « Édifices du cultes : propriété, construction, réparation et entretien, règles d’urbanisme, fiscalité« . Ce document de 33 pages que l’on peut téléchargher sur le site de l’Observatoire du patrimoine religieux s’appuie notamment sur les règles en vigueurs éclairées par les travaux de la commission de réflexion juridique sur les relations des cultes avec les pouvoirs publics, conduits en 2006 par le professeur Jean-Pierre Machelon. Il n’y a rien de vraiment révolutionnaire dans ce texte mais on y trouvera l’interprétation officielle des règles qui régissent ces questions. Il me parait important à lire par tous ceux dont l’activité professionnelle ou bénévole s’intéresse de près à l’usage et à l’entretien de « ces bâtiments pas comme les autres ».

Les VMF au secours du patrimoine religieux

Lundi 22 juin, Les Vielles maisons Maisons Françaises rendront public le projet soutenu par la tout nouvelle Fondation VMF, abritée par la Fondation de France. Cette fondation qui vient d’être crée, s’engage à soutenir la restauration et la mise en valeur de l’abbaye Saint-Martin de Mondaye. Fondée en 1202, cette abbaye appartient à l’Ordre de Prémontré. Dans de remarquables bâtiments conventuels reconstruits au XVIIIème siècle, des chanoines prémontrés se consacrent à la prière et au service de l’Église. Elle fait partie de la route historique des Abbayes Normandes.
D’autre part, lors de la remise des prix qui seront remis le même jour dans la bibliothèque de l’Automobile club (Place de la Concorde), l’un des 19 lauréats sera l’église du prieuré Notre-Dame de Longefont (Indre), propiriété privée, qui recevra le prix Aponem-Debureaux, dité de 4000 euros.
D’après la base Mérimée : « Prieuré féminin dépendant de Fontevraud, fondé dans les années 1110, sur des terres données par le seigneur voisin de Cors. Aucun vestige architectural ne semble remonter à cette période d’installation. L’élément le plus ancien du site est l’église qui semble postérieure à 1140. Le plan du monastère est un trapèze dont l’église occupe le côté sud. Elle se composait d’une nef unique et d’un choeur terminé par une abside en hémicycle. Les ailes est et nord des bâtiments claustraux ainsi que l’extrémité occidentale de l’église furent rasées après la vente du monastère comme bien national. Vers 1830, une partie de l’édifice s’effondre. L’ensemble des chapiteaux romans sculptés a été conservé. Le mur subsistant de l’aile orientale des bâtiments claustraux, largement remonté au 19e siècle, semble dater de l’époque gothique. Cette aile, occupée par la salle capitulaire et le dortoir, se terminait, au nord, par un pavillon dont le rez-de-chaussée était occupé par la salle de communauté. En 1702, un logis prieural a été construit à l’emplacement de l’aile ouest. Hors clôture, la maison dite  » du confesseur  » ou  » de l’aumônier « , a été construite entre 1654 et 1702 pour le chapelain des religieuses. Elle a été remaniée dans les années 1890 pour le poète et bibliophile Prosper Blanchemain. Les bâtiments d’exploitation s’étendaient au sud-ouest des bâtiments conventuels. Un moulin à blé a été installé sur la rive gauche de la Creuse, en aval du monastère.« 

Le 2 juillet l’Observatoire du patrimoine religieux tiendra son assemblée générale

Cette assemblée générale annuelle, sera l’occasion pour l’OPR d’annoncer l’avancée de son recensement national des lieux de culte soit à ce jour 31 445 édifices dans 39 départements !

 

Commémorations du XIème centenaire de la fondation de l’abbaye de Cluny

Dans un message adressé le 19 juin, Le P. Frédéric Cunier-Laroche nous informe qu’il n’assurera plus prochainement la responsabilité de l’organisation des célébrations religieuses et des Rencontres d’art Sacré – Cluny 2010 . Nous attendons donc la nomination de son successeur et remercions le P. Cunier-Laroche des premiers contacts chaleurus enthousiates pris avec lui à propos de l’accompagnement de cet événement dont nous aurons l’occasion de reparler.

500 ème anniversaire de la naissance de Calvin

A l’occasion du 500e anniversaire de la naissance de Calvin, le quotidien la Croix et l’hebdomadaire Réforme publient un cahier spécial commun de 12 pages consacré à Calvin et son héritage….

ENQUÊTE : Que signifie être calviniste aujourd’hui ?
EXPLICATIONS : Radioscopie des idées reçues sur les protestants.
COMPRENDRE : Quels sont les points de frictions qui subsistent entre catholiques et protestants ?
A paraître dans l’édition de Réforme datée jeudi 25 juin et dans l’édition de la Croix datée samedi 27 – dimanche 28 juin.

Cela vous a (peut-être) échappé :

L’actualité du patrimoine religieux au cours du mois passé :

♣ Une Fondation pour le patrimoine juif de France créée par le Consistoire central israélite
♣ L’inventaire informatisé des objets mobiliers des églises de l’Aube, présentée comme une première en France
♣ La ville de Rome vient d’ouvrir des enchères en ligne pour vendre trente quatre chapelles mortuaires, mausolées et autres tombes de prestige dans les trois plus anciens cimetières de la cité
♣ Quand les Choletais se mobilisent pour leurs églises
♣ La restauration de l’église Notre-Dame de Calais a enfin commencé
♣ Oradour-sur-Glane Une sculpture offerte par Strasbourg, dans l’église du village-martyr
♣ Les travaux de restauration de la cathédrale de Rikitea (Tahiti) débuteront en novembre
♣ La tour courronée de l’abbatiale Saint-Ouen de Rouen en cours de restauration
♣ Du haut de la Tour Saint-Jacques restaurée
♣ La Chapelle du Crucifix de la Collégiale de Vitry-le-François est restaurée
♣ Près de 30.000 visiteurs pour la Journée des églises ouvertes en Belgique
♣ Flaran : le dortoir des moines sera bientôt ouvert aux expositions et accessible à tous
♣ Rénovation de la Vierge du Puy
♣ Une statue de la Vierge vandalisée à Verdun
♣ Nantes : du prieuré au Passage culturel Sainte-Croix
♣ Cholet Restaurer une église, c’est pas toujours un calvaire
♣ Un été à l’heure romane en Sud Charente
♣ Saint-Jouin-Bruneval retrouve son baptistère
♣ Romans-sur-Isère La station XVII du Grand Voyage a été vandalisée
♣ Le festival des abbayes , dans les Landes, fête son 40ème anniversaire
♣ L’abbaye de Vaucelles va devenir la Mecque des recherches en matière de faits religieux
♣ Moréac Les retables ont été bénis
♣ HALLUIN L’association De Kapelle fête ses 10 ans
Pour accéder à ces informations cliquez ici

A voir et à venir

Quand le patrimoine religieux s’expose

Pour connaître l’agenda du patrimoine religieux dans les expositions at autres manifestions : cliquez ici

A Lire

♣ Restaurer son église Cahiers Jean Hubert, n°2
Collectif, sous la direction d’Isabelle Rambaud, Conservatrice générale du Patrimoine, Direction des Archives, du Patrimoine et des Musées de Seine-et- Marne. Actes des rencontres départementales du patrimoine de Seine-et-Marne.
La destruction de plusieurs églises, en Anjou en particulier, a attiré le regard du grand public sur la question de l’usage de ces monuments souvent désertés de leurs fidèles traditionnels et dont l’entretien pèse néanmoins sur la collectivité. La restauration des églises est aujourd’hui au coeur des préoccupations. A l’initiative de l’Inventaire du patrimoine de Seine et Marne, professionnels, architectes, chercheurs, maires, élus en charge du patrimoine et de la culture, partenaires associatifs ou bien encore représentants de l’Eglise sont venus témoigner de leurs expériences. Recherche, analyse, questionnement, méthodologie de projet, exemples de restauration étaient au coeur des débats et de la réflexion des participants. L’ouvrage présente ces contributions diverses et complémentaires qui s’appuient sur des exemples précis, avec une place particulière réservée au patrimoine religieux de Seine-et-Marne.
Cette lecture peut accompagner la réflexion des décideurs sur leur politique patrimoniale et les convaincre que « restaurer son église » est un acte citoyen, non seulement fortement symbolique mais utile à la collectivité. Elle est également une mine d’idées et de réflexion et un guide pratique pour tous les acteurs du patrimoine, de l’élu local à l’amoureux de vieilles pierres attaché à son église de village.
Editions Lieux-Dits 208 pages, 133 illustrations, 20 euros TTC. Vous pouvez le commander en téléchargeant ici le bon de commande (doc pdf)

♣ L’Abbaye de Cluny
par Dominique Vingtain, ancien conservateur du Musée d’art et d’archéologie de Cluny. Il dirige aujourd’hui le Musée du Petit Palais d’Avignon
Prix TTC: (124.64 Fr)
Une vallée au sud de la Bourgogne. Une vie de silence et de prière. Un ordre, Cluny. Une règle, celle des bénédictins. Un rayonnement s’étendant à tout l’Occident médiéval.
Voici l’ouvrage de référence sur la célèbre abbatiale fondée en 909 par Guillaume le Pieux, devenue le symbole du renouveau monastique en Europe. La plus grande église de la chrétienté jusqu’à l’édification de Saint-Pierre de Rome, cinq siècles plus tard. Un décor de pierre monumental, fleuron de l’art roman, un lieu de pèlerinage et un foyer intellectuel témoignant du dynamisme des moines bâtisseurs.
Une étude incontournable et un guide utile pour découvrir l’abbatiale aux mille reliques, surnommée par Georges Duby « l’antichambre du ciel » A L’heure où Cluny s’apprête à célébrer son 1100ème anniversaire !
CNRS Editions 176 p 19 €

♣ Aulnay, d’ombre et de lumière
par Rémy Prin, poête et créateur sur site Parole et Patrimoine
A la fois livre d’art et de poésie, guide de visite aussi , ce livre pourrait ressembler à un couteau suisse utile à ouvrir toutes les boîtes à secrets et à merveilles que contient cet édifice d’exception, souvent désignée comme l’une des plus belles églises romanes de France. Une église qui se présente comme un fabuleux livre d’images de pierre, dont chacune a sa place et son discours…
En savoir plus
Éditions Bordessoules, 220 p, plus de 200 photos couleur, 25 €

A décrypter

Sauriez-vous lire cette photo :

Photo 048

qui représente-telle, de quoi s’agit-il ?

Vos commentaires et avis sont attendus à partir du 22 juin au matin sur Patrimoine-en-blog

Merci de votre lecture…

Benoit de Sagazan

Partages
(61 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *