Lancement d’un « Plan cathédrales » en région Centre

Article pouvant être lu en 7 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ChartresPATRIMOINE HISTORIQUE CULTUREL ET RELIGIEUX

A l’occasion de la restauration du décor médiéval intérieur de la cathédrale de Chartres, un « Plan cathédrales » est lancé le 9 juillet en région Centre.
En 1989, une étude menée par Jürgen Michler attirait l’attention sur la redécouverte, sous les couches de suie, de poussière et de badigeons successifs, du décor originel de la cathédrale de Chartres. Dès le début de l’année 2010, la partie haute du chœur aura retrouvé son aspect et son ambiance du XIIIe siècle. La restauration du sanctuaire qui suivra immédiatement ces travaux permettra d’envisager dès la fin de l’année 2010 la réouverture au public et au culte de l’ensemble du sanctuaire.
Quant au plan cathédrale, lancé ce même jour, il représentera un investissement d’environ 7 à 8 M € annuels pour conduire des travaux de conservation sur les cinq cathédrales de la région. Il contribuera à maintenir l’activité dans un domaine très lié à l’attrait culturel et touristique de notre pays ainsi qu’au maintien des savoir-faire des entreprises et artisans spécialisés dans le domaine de la conservation du patrimoine….

Découvrez Narthex.fr le site des arts sacrés, du patrimoine et de la création

Les travaux sur la cathédrale de Chartres : une campagne inédite pour la région Centre

(Communiqué de presse)

En 1989, une étude menée par Jürgen Michler et publiée dans le Bulletin monumental attirait l’attention sur la redécouverte, sous les couches de suie, de poussière et de badigeons successifs, du décor originel de la cathédrale de Chartres. En 1994, une étude préalable confiée par la conservation régionale des monuments historiques à M. Nicot, architecte en chef des Monuments Historiques et à M. Moulinier, restaurateur de peintures murales, venait confirmer l’omniprésence et la bonne conservation de ce décor dans l’ensemble de l’édifice.

Depuis cette date, le lancement de la campagne de dégagement et de restauration de ce décor médiéval avait été constamment différé du fait des autres interventions urgentes sur l’édifice et de l’importance du coût des travaux estimé à quelques 15 M €.

L’inscription du dossier au contrat de projets État-Région a permis son cofinancement par le conseil régional du Centre à hauteur de 2 000 000 € auxquels se sont ajoutés 1 500 000 € de crédits européens au titre du FEDER, ce qui a permis le lancement de la première phase de l’opération qui concerne l’ensemble du chœur, du déambulatoire et des chapelles rayonnantes. La maîtrise d’œuvre des travaux est assurée par M. Patrice Calvel, architecte en chef des monuments historiques, qui a compétence sur l’édifice depuis 1999. D’ores et déjà, deux chapelles ont été restaurées grâce au mécénat local, et les voûtes du chœur ont été nettoyées et en partie restaurées. Conformément aux attentes, le décor médiéval, constitué d’un enduit beige à faux joints blancs sur lequel se détachent les colonnes, chapiteaux et nervures recouvertes d’un badigeon de chaux d’un blanc pur a été remis au jour, et les clefs de voûtes polychromes ont été restaurées.

La couleur claire de ce décor, conservé sur la quasi totalité de sa surface changera complètement la perception qu’ont pouvait avoir de l’édifice, jusque là obscurci par une épaisse couche d’encrassements noirâtres. La transparence des vitraux restaurés ajoutera encore à la luminosité retrouvée de l’architecture gothique. Dès le début de l’année 2010, la partie haute du chœur aura retrouvé son aspect et son ambiance du XIIIe siècle. La restauration du sanctuaire qui suivra immédiatement ces travaux permettra d’envisager dès la fin de l’année 2010 la réouverture au public et au culte de l’ensemble du sanctuaire.

La restauration et le doublage de l’ensemble des verrières du haut-chœur s’achèvera dans le même temps. Il convient à cet égard de saluer la part essentielle qu’y auront prise les deux associations « Chartres sanctuaire du monde » et « Les amis de la cathédrale de Chartres» dont les efforts ont permis de mobiliser au cours de ces dernières années 1,13 M€ de fonds privés pour la restauration des vitraux haut du chœur et de la façade sud du transept ce qui représente 28% des dépenses.

Ce programme ambitieux de restauration intérieure devrait se poursuivre dans les années à venir par la restauration de la nef, prévue sur les exercices 2011 et 2012, et celle des transepts sur les exercices 2013 et 2014.

Au terme de ce programme, la cathédrale de Chartres pourra s’enorgueillir d’être la seule, en Europe et dans le monde, à pouvoir présenter à la fois une architecture, un décor intérieur, un ensemble de verrières et un programme sculpté quasiment complets, très proches de ce qu’ont pu connaître les fidèles et les pèlerins du XIIIe siècle.

Un plan cathédrales pour la région Centre :

La loi de séparation des église et de l’État de 1905 a fait de l’Etat – Ministère de la Culture – le propriétaire et le responsable des cathédrales de France construites avant cette date. Il a, à ce titre, la responsabilité de conserver, d’entretenir et de valoriser ce patrimoine majeur de la nation.

La région Centre est particulièrement riche dans ce domaine, puisqu’elle a la responsabilité de cinq grands édifices, les cathédrales de Bourges et de Chartres, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que celles de Blois, de Tours et d’Orléans. Les récentes réformes intervenues dans la législation sur les monuments historiques ont encore renforcé la responsabilité des DRAC vis à vis de ce patrimoine spécifique.

Dès 2009, la DRAC de la région Centre a relancé un certain nombre de chantiers sur les cathédrales, et notamment la restauration du transept nord de la cathédrale de Tours, inscrite au plan de relance pour un montant de 3 100 000 €. Elle a dans le même temps formalisé un « Plan cathédrales » à échéance de six ans sur la période 2009-2014 pour un montant évalué entre 31 et 42 M €.

D’ores et déjà, des programmes importants ont été récemment achevés ou sont actuellement en voie de l’être : Restauration des portails nord et ouest de la cathédrale de Bourges; Restauration du transept sud et des vitraux du haut chœur de la cathédrale de Chartres. Réalisation des verrières contemporaines de la cathédrale de Blois; Restauration de la rose ouest de la cathédrale de Tours. Réfection des chapelles du déambulatoire de la cathédrale d’Orléans ainsi que du grand orgue Cavaillé-Coll de la tribune.

Parmi les opérations prévues au « Plan Cathédrales » figurent la restauration intérieure complète de la cathédrale de Chartres, l’ensemble des toitures et des bas-côtés de la cathédrale de Bourges, le transept nord de la cathédrale de Tours, les façades des transepts nord et sud de la cathédrale d’Orléans et les toitures des bas-côtés de la cathédrale de Blois.

Ce programme représentera un investissement d’environ 7 à 8 M € annuels pour conduire des travaux de conservation sur les cinq cathédrales de la région.. Il contribuera à maintenir l’activité dans un domaine très lié à l’attrait culturel et touristique de notre pays ainsi qu’au maintien des savoir faire des entreprises et artisans spécialisés dans le domaine de la conservation du patrimoine.

Des appels au mécénat et au cofinancement des travaux par les collectivités locales ont été lancés pour faciliter ce programme régional ambitieux….

Retrouvez sur Patrimoine-en-blog d’autres notes sur des thèmes voisins dans les rubriques Actualité du patrimoine du patrimoine religieux , Patrimoine de la Région Centre

Vous n’êtes pas encore abonné à Patrimoine-en-blog ? Rien de plus facile et, en plus c’est gratuit ! Cliquez ici

Commentaires via facebbok
(69 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Peggy Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Peggy
Invité

Je suis ravie de lire de telles informations notamment sur la restauration de la cathédrale de Chartres. Les travaux sont déjà en cours et l’échafaudage se voit de loin, mais c’est pour la bonne cause. Merci en tout cas pour toutes ces infos.