Numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL

Le 26 octobre, Frédéric Mitterrand a installé la commission sur la numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques présidée par Marc Tessier, en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique.


Selon le site du ministère de la culture, « La numérisation se présente comme un tsunami, elle déferle sur l’Europe », a noté Frédéric Mitterrand. D’où la nécessité de la commission sur la numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques pour apporter une analyse complète et approfondie.

Lire le discours de Frédéric Mitterrand

La commission est composée de :
– Emmanuel Hoog, président de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA),
– Olivier Bosc, conservateur en chef des bibliothèques,
– Alban Cerisier, directeur des fonds patrimoniaux et du développement numérique des éditions Gallimard,
– François-Xavier Labarraque, directeur du développement et de la stratégie de Radio France.

Son rôle.
La commission sur la numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques est chargée d’étudier l’opportunité et les modalités d’un éventuel accord avec un opérateur privé, pour numériser ou mettre en ligne les fonds des bibliothèques. Elle devra notamment prendre en compte :
– la libre disposition du patrimoine numérisé national
– la parfaite conservation, sur le long terme, des fichiers numérisés
– la visibilité de la culture et l’accès aux contenus français sur Internet,
– l’intérêt économique et financier pour l’Etat et le contribuable,
– le message politique à adresser à la communauté internationale.

La commission devra rendre ses conclusions avant le 15 décembre, avec un rapport d’étape le 24 novembre.

(60 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de