La fête des défunts (2 Novembre) : une invention clunisienne

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL

La fête du 2 novembre, une invention partie de Cluny (dont on célèbre cette année le 1100è anniversaire de la fondation)

Le lendemain de la Toussaint est le jour où, traditionnellement, les familles viennent honorer leurs défunts, et ce dans l’Europe entière. Mais sait-on seulement que cette tradition a Cluny pour origine ?

Comme le raconte Dominique Iogna-Prat, historien, cette initiative a tout d’abord été prise par Odilon (à une date inconnue autour de 1030) alors abbé de Cluny, avant d’être adoptée par l’ensemble de l’Église. En effet, bien que le culte des morts soit une réalité depuis plusieurs siècles déjà, Odilon choisi la date du lendemain pour la Toussaint pour institutionnaliser cette pratique déjà attestée auparavant. L’influence que connaît l’abbaye de Cluny dans monde chrétien va alors contribuer au succès de cette initiative, qui sera reprise dans de nombreux pays européens dès les XIe et XIIe siècles.

Le monastère de Cluny s’était fait une spécialité du culte des morts. Voués aux services funéraires, les clunisiens accordaient à l’eucharistie une place capitale, ce qui marque un tournant dans l’histoire du monachisme occidental. De nombreux laïcs souhaitaient rejoindre le sanctuaire de Cluny (ou l’une de ces dépendances) afin de s’assurer que leur âme se verrait attribuer « une place parmi les anges ». En se rapprochant de saint Pierre, « à la fois patron du monastère, chef de l’Église romaine et porte-clés du Ciel » ceux-ci comptaient « s’en faire un bon avocat le jour du jugement ».

Dans sa constitution, Odilon recommande ainsi que, le 2 novembre, « tous les prêtres célèbrent des messes en privé pour le repos de toutes les âmes ». À l’occasion de la mort d’un moine, il est même prévu que six frères se relaient pendant trente jours pour dire la bagatelle de neuf cents messes ! (Source Cluny 2010)

Participez au “Dialogue entre les vivants d’aujourd’hui et d’hier” Lundi 2 novembre 2009 à Cluny
Rendez-vous à partir de 18 h 15 dans le transept de l’abbaye
Entrée libre




Découvrir la fête de Toussaint et la fête des morts dans la liturgie catholique

Découvrir la fête des morts dans dautres religions

(70 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags:

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de