Un musée insolite de la Grande Guerre

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – MUSEES

A Romagne-sous-Montfaucon (Meuse), Jean-Paul de Vries veut faire revivre la vie ordinaire des combattants du front entre 1914 et 1918.



On dirait que les bois autour de Romagne-sous-Montfaucon ne veulent rien savoir de la guerre. Chaque jour la terre crache des objets provenant de la première guerre mondiale : des bombes, des armes, des casques. Les témoins de la vie privée quotidienne ressortent également de la terre : des peignes, des pièces de monnaie, des couverts, des montres de poche. Jean-Paul de Vries cherche et trouve ces choses depuis déjà 1976. Dans son musée informel ROMAGNE ‘14-’18, il expose bien sûr les fusils, les baïonnettes, les balles, mais Jean-Paul de Vries aime aussi les trouvailles qui témoignent de la vie quotidienne. Il veut justement montrer cette vie courante du soldat de la première guerre mondiale. Il espère ainsi faire comprendre l’atrocité de la guerre. Une guerre menée par de simples garçons et filles… En savoir plus sur le musée http://www.romagne14-18.com/fr/index.html

(42 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags:

2
Poster un Commentaire

avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de