Supprimer l’Histoire-Géo des programmes de terminale S ?

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

POLÉMIQUEPÉTITION

Comment les professionnels, les bénévoles et les amateurs de patrimoine que vous êtes réagissent-ils à la volonté du gouvernement et de son ministre de l’Éducation nationale, de supprimer l’Histoire et la Géographie des programmes de Terminale S ?

Votre vote et vos commentaires sont les bienvenus sur cette question.

Pour ma part cette décision me laisse pantois ! Avec Isabelle Rambaud, je m’interroge sur la cohérence des idées de notre gouvernement qui engage une telle décision à l’heure où il voudrait mobiliser le pays sur notre identité nationale et où le président de la République forme le vœu de créer un nouveau musée de l’Histoire de France…

Je m’inquiète d’une idée qui laisse croire que les sciences mathématiques et physiques seraient encombrées par la connaissance de l’histoire ? Et on pourrait ajouter les autres sciences humaines. Veut-on des têtes bien pleines ou des têtes bien faites ?

Sur herodote.net, j’ai découvert et signé cette pétition conduite par les plus grands noms de l’université française et je vous invite vivement à faire de même…

Commentaires via facebook
(39 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
schoolgirl Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
schoolgirl
Invité
schoolgirl

personellement j’ai 21 ans et ne suis plus scolarisé suite a une grossesse, mais je trouve ce projet complètement idiot, l’histoire et la géographie occupant a mes yeux une place tout aussi importante que les autres matières dans les programmes scolaires.