Sciences et technologies au service du patrimoine

Pocket
Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Paris

Sciences et technologies au service du patrimoine

Conférences le mardi à 18h30 à la Cité des sciences de la Villette du 16 mars au 13 avril

Les contributions que les sciences et lestechnologies peuvent apporter au patrimoine se multiplient. Elles interviennent désormais danstoutes les phases de la gestion du patrimoine,aussi bien dans l’analyse et le diagnosticpour la restauration et la conservation, que poursa valorisation et sa compréhension.De l’utilisation des microorganismes aux imagesde synthèse en trois dimensions, la scienceet la technologie renouvellent la conservation etla compréhension de notre patrimoine.


16 mars

Le squelette de fer des cathédrales gothiques
Philippe Dillmann, chargé de recherche au CNRS, responsable du laboratoire Archéo-matériaux et prévision de l’altération,
SIS2M/IRAMAT, CEA Saclay.
Arnaud Timbert, maître de conférences à l’université Charles-de-Gaulle-Lille-III, UMR 8529 du CNRS.
23 mars
Les microorganismes : amis et ennemis du patrimoine ?
Geneviève Orial, responsable du pôle microbiologie du laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH).
30 mars
Lascaux et la conservation des grottes ornées
Muriel Mauriac, administratrice de la grotte de Lascaux, direction régionale d’action culturelle Aquitaine (DRAC).
Jean-Michel Geneste, directeur du Centre national de la préhistoire, conservateur de la grotte de Lascaux.
Isabelle Pallot-Frossard, directrice du LRMH.
6 avril
La reconstitution 3D de la Villa des mystères de Pompéi
Gilles Sauron, professeur à l’université Paris-IV.
Jean-François Bonnet, Société Inolam.
13 avril
La reconstitution en 3D du sanctuaire gaulois de Corent
David Geoffroy, Court-Jus Production.
Mathieu Poux, archéologue, université Lyon-II.
Auditorium, entrée libre dans la limite des places disponibles

Paris

Sciences et technologies au service du patrimoine

Conférences le mardi à 18h30 à la Cité des sciences de la Villette du 16 mars au 13 avril

Les contributions que les sciences et lestechnologies peuvent apporter au patrimoine se multiplient. Elles interviennent désormais danstoutes les phases de la gestion du patrimoine,aussi bien dans l’analyse et le diagnosticpour la restauration et la conservation, que poursa valorisation et sa compréhension.De l’utilisation des microorganismes aux imagesde synthèse en trois dimensions, la scienceet la technologie renouvellent la conservation etla compréhension de notre patrimoine.

Le squelette de fer des cathédrales gothiquesPhilippe Dillmann, chargé de recherche au CNRS, responsable du laboratoire Archéo-matériaux et prévision de l’altération,SIS2M/IRAMAT, CEA Saclay.Arnaud Timbert, maître de conférences à l’université Charles-de-Gaulle-Lille-III, UMR 8529 du CNRS.23 marsLes microorganismes : amis et ennemis du patrimoine ?Geneviève Orial, responsable du pôle microbiologie du laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH).30 marsLascaux et la conservation des grottes ornéesMuriel Mauriac, administratrice de la grotte de Lascaux, direction régionale d’action culturelle Aquitaine (DRAC).Jean-Michel Geneste, directeur du Centre national de la préhistoire, conservateur de la grotte de Lascaux.Isabelle Pallot-Frossard, directrice du LRMH.6 avrilLa reconstitution 3D de la Villa des mystères de PompéiGilles Sauron, professeur à l’université Paris-IV.Jean-François Bonnet, Société Inolam.13 avrilLa reconstitution en 3D du sanctuaire gaulois de CorentDavid Geoffroy, Court-Jus Production.Mathieu Poux, archéologue, université Lyon-II.
Auditorium, entrée libre dans la limite des places disponibles

(86 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de