Laure de Kertanguy, fondatrice de Pierres d’Avenir (Archive 2010)

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

LES NOUVEAUX MÉTIERS DU PATRIMOINE

Par cet entretien filmé le 9 mars 2010, je voudrais inaugurer une série sur les nouveaux métiers du patrimoine. Souvent créé par de jeunes passionnés et de nouveaux venus dans un milieu autrefois réservé à des initiés, ces nouveaux métiers renouvellent les approches et les réponses aux défis que posent la conservation et la valorisation d’un patrimoine historique et culturel. La puissance publique et la bonne volonté des propriétaires ne suffisant plus.

Ces nouveaux entrepreneurs se présentent généralement comme des « fournisseurs de solutions » aux problèmes de l’accueil du public, de la création d’événements et d’outils culturels, de la communication…

Première de cette série, Laure de Kertanguy, 25 ans, qui a fondé Pierres d’Avenir. Cette jeune société propose d’aider les propriétaires et gestionnaires de monuments historiques de valoriser leur site par la création d’événements culturels et d’outils médiatiques. Exemples à l’appui…

PIERRES D’AVENIR Laure de Kertanguy
envoyé par patrimoine-en-blog.


Le concept :

« La gestion d’une propriété demande beaucoup d’investissement personnel et financier. Pierres d’Avenir propose d’accompagner les propriétaires dans différentes démarches culturelles, financières, touristiques et de communication afin de valoriser et de rentabiliser au mieux leur patrimoine. La force de Pierres d’Avenir réside dans sa flexibilité et son adaptabilité. »

Un exemple de valorisation d’un site par Pierres d’AvenirLes Caves du Palais Saint Firmin, Gordes  (Vaucluse)

 

 

(297 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de