Colloque : Cimetières et patrimoine funéraire

Pocket
Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

COLLOQUE

Les 18 et 19 juin 2010 à Vivoin et à Tuffé dans le Sarthe, j’aurai l’honneur et le plaisir d’animer un colloque sur le thème « Cimetières & patrimoine funéraire, Les cimetières vivent« .

Outre la joie de retrouver mes amis sarthois, je suis impatient de vivre ce moment car je m’intéresse depuis très longtemps à ce patrimoine trop souvent négligé. Lorsque j’étais journaliste à l’hebdomadaire Pèlerin, j’eus  plusieurs occasion de faire des reportages sur les cimetières de France et leurs richesses insoupçonnées. Et je poursuis toujours avec autant de plaisir la visite  de ces lieux qui m’en apprennent beaucoup sur l’histoire des hommes (Notamment qu’ils sont peuplés d’êtres « irremplaçables »). Il est vrai aussi que je me désole parfois de ne pouvoir poser mes yeux et méditer dans les cimetières se trouvent tristement tapissés de marbre uniformes et trop lisses.

Le propos du colloque :

Ils vivent une existence de pierre, un peu à l’image de ces deux amants des « Visiteurs du soir » qui furent changés en statue, mais dont le cœur continuait de battre.
Mais ils meurent lorsque les monuments faits de cette pierre qui palpite sous l’effet magique de notre mémoire, se dégradent puis s’effacent, condamnés par le temps et l’indifférence.

Longtemps, le patrimoine funéraire, sans doute trop marqué par le tabou de cette mort que l’on s’efforce d’ignorer, fut délaissé, relégué au strict domaine privé. C’est ainsi qu’ont disparu des
tombes qui étaient parfois des œuvres remarquables du XIXe et du début du XXe siècle, cet âge d’or de l’art funéraire.

Depuis quelques années, une prise de conscience semble s’opérer sur la fragilité de cette forme d’expression artistique, mais aussi, sur son caractère irremplaçable. Pourtant, l’affaire
n’est pas simple et les municipalités se trouvent souvent placées devant la nécessité absolue de gérer au mieux ces espaces limités que constituent les cimetières… et donc de détruire.

Comment concilier ces deux exigences antinomiques que sont la conservation et le nécessaire renouvellement ?
Comment, et sur quels critères s’effectuent les choix ?
Comment valoriser les cimetières, tout en respectant les droits des familles des défunts ?

Dans le prolongement d’une vaste collecte réalisée par des guides habitants dans tous les cimetières de la Sarthe, un colloque permettra de mieux connaître ce patrimoine funéraire, de définir les problèmes que pose sa conservation et d’envisager des pistes qui permettront d’en relever le défi.

Il sera ouvert à un large public : maires et adjoints, responsables administratifs en charge des cimetières, acteurs du patrimoine et du tourisme, mais aussi toutes celles et tous ceux qui, simples
promeneurs ou amateurs d’art, se sentent concernés par le devenir de nos cimetières.

En savoir plus sur le programme

Où et quand ?

Vendredi 18 juin, au prieuré de Vivoin : Pourquoi et comment entretenir nos cimetières ?

Samedi 19 juin, Salle polyvalente, Tuffé : Pourquoi visiter nos cimetières?

Dimanche 20 juin : Circuits de visites.

Renseignements et inscription

Pays d’Art et d’Histoire du Perche Sarthois
24 avenue de Verdun, BP 90100 – 72404 La Ferté-Bernard Cédex
02 43 60 72 77 – sylvielemercier-pps@orange.fr

Commentaires via facebook
(44 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
sagazanVARACHE Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
VARACHE
Invité
VARACHE

Bonjour
pourriez-vous m’indiquer s’il est possible ( – et comment- ) de se procurer la teneur des conférences du colloque « cimetières et patrimoine funéraire » qui s’est tenu à Vivoin et Truffé les 18,19 et 20 juin?
je vous en remercie
catherine varache