Trois métiers à dentelles de Villeurbanne sauvés

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE ARTISANAL

Eddie GILLES-DI PIERNO, président de patrimoine Rhônalpin, m’informe du sauvetage début juillet de trois métiers à dentelles de Villeurbanne (Impasse Dubois).

Deux sont partis à Calais hier au soir et le troisième a été installé au Carré de Soie  après plus d’une journée de travail pour réussir à l’extraire de l’impasse….!!

C’est un métier Jonhson, fabriqué à Villeurbanne aux Charpennes au début du XXème siècle Il faut maintenant mettre en place un projet de valorisation C’est à quoi va s’atteler Dentelles Vivantes, Ce projet devra être spécifique au métier, mais en partenariat et cohérence avec le projet global de valorisation du patrimoine du Carré de Soie

Lire aussi :

En vidéo : La passementerie, un patrimoine lyonnais

La soie et le canon, Château des ducs de Bretagne

(43 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de