Les statues de l’ile de Pâques (Polynésie)

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ÉTÉ 2010 – TOUR DU MONDE DU PATRIMOINE DE L’HUMANITÉ

Parc national de Rapa Nui


Rapa Nui, nom autochtone de l’île de Pâques, témoigne d’un phénomène culturel unique au monde. Installée aux environs de l’an 300, une société d’origine polynésienne a développé ici, en dehors de toute influence, une tradition de sculpture et d’architecture monumentales puissante, imaginative et originale. Du Xe au XVIe siècle, elle bâtit des sanctuaires et dressa des personnages gigantesques en pierre, les moai, créant un paysage culturel sans éga…

En savoir plus

(37 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
sygil32 Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
sygil32
Invité

les statues de l’île de Paques ne peuvent pas être l’oeuvre des quelques milliers d’habitants que les premiers explorateurs découvrirent sur l’île au XVIIe siècle, ou même leurs ancêtres ! qui pourrait sérieusement envisager qu’ils auraient pu tailler, déplacer sur une vingtaine de kilomètres et mettre en place de façon parfaite des statues pesant plusieurs dizaines de tonnes avec de simples grattoirs d’obsidienne ? L’île étant dépourvue de ressources minérales indispensable pour fabriquer des outils métalliques suffisamment résistants, il faut bien envisager d’autre pistes ! Peut être des gens « venus d’ailleurs »avec leur propre technologie, nous auraient ainsi laissé traces de… Lire la suite »