Acquisition pour Le Louvre d’un dais pour le trône de Charles VII

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

MUSEE

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, annonce l’acquisition par l’État pour le musée du Louvre d’un dais pour le trône de Charles VII

( Communiqué) Ce dais, inconnu jusqu’en 2008, semble être l’unique vestige médiéval d’une tapisserie surmontant un trône royal.

Unique par son iconographie et sa destination primitive, exceptionnelle par son intérêt historique, cette tapisserie, classée trésor national, est
un des chefs-d’oeuvre de la tapisserie française. Elle rejoint au Louvre le portrait de Charles VII par Fouquet, dans l’ancienne résidence des
rois de France, au coeur de ce Paris que Charles VII reconquit en 1437.

Réalisé probablement par Jacob de Littemont, le Maître de la verrière de l’Annonciation, pour Charles VII, le dais présente, sur un fond rouge
vermeil orné d’un grand soleil d’or et d’une multitude de petits soleils, deux grands anges en vol, vêtus d’une tunique bleue semée de fleurs
de lys, et tenant une couronne gemmée sommée de l’emblème royal.

Ainsi, lorsque le roi était assis sur son trône, apparaissaient derrière lui deux anges qui descendaient du ciel pour le couronner, affirmant
l’essence divine de sa royauté. La tapisserie illustre ainsi la légitimité royale de Charles VII, le « petit roi de Bourges », sacré à Reims sur les
injonctions de Jeanne d’Arc en 1429.

L’acquisition de ce « trésor national » a été rendue possible grâce à la Société des Amis du Louvre que le ministre de la Culture et de la
Communication tient à remercier pour son action de mécénat en faveur du musée du Louvre et plus largement du patrimoine national.

(74 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: , ,

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
VON BABENBERG JARNIAT Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
VON BABENBERG JARNIAT
Invité

Cet article est très intéressant pour son contenu mais aussi pour un sujet qui concerne le droit et les devoirs des décideurs pour le Mobilier national (Trésor national). En effet, la Manufacture des Gobelins s’occupe du Mobilier national pour la restauration des tapisseries et l’Etat a le devoir de faire l’acquisition de pièces qui fera travailler ce remarquable atelier. En Europe, il y a le même fonctionnement quand le pays possède une Manufacture royale ou d’Etat. La broderie mériterait une Manufacture pour la restauration de textiles brodés des musées et des châteaux français pour des collections qui datent du Moyen-âge… Lire la suite »