Une communauté gauloise à Ymonville

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ARCHEOLOGIE

À Ymonville ( Eure-et-Loir), entre Chartres et Orléans, un vaste habitat de plaine gaulois a été mis au jour entre juillet 2009 et avril 2010, sur une superficie d’environ huit hectares.

Sa structuration et son étendue, la densité de l’occupation, la présence d’activités agropastorales, artisanales, domestiques, cultuelles et, dans une moindre mesure, funéraires, constituent un ensemble remarquable. Les fouilles permettent d’appréhender son évolution sur une durée relativement longue, du Ve siècle jusqu’à la fin du Ier siècle avant notre ère.

Visite du site avec David Josset, archéologue responsable d’opération,Inrap, Thierry Lejars, archéologue chercheur, CNRS, et Renaud Bernadet, conservateur-restaurateur


Lorsqu’ils débutent la fouille, les archéologues pensaient fouiller une ferme gauloise, mais, dès le décapage, ils identifient des habitats groupés densément répartis sur les huit hectares du site. Si les premières implantations humaines datent du Ve siècle avant notre ère, la mise en place d’un vaste ensemble structuré par une enceinte et un réseau de fossés remonte au IVe siècle avant notre ère. Lors des fouilles, l’enceinte circulaire est identifiée sur 10 hectares, mais les prospections aériennes indiquent qu’elle pourrait englober une superficie de 30 hectares. Des fossés entourent des enclos et plusieurs centaines de silos de stockage de denrées alimentaires desquels a été exhumé un mobilier exceptionnel : parures, outils, armements… Ce grand nombre d’objets artisanaux confirment la forte densité de l’occupation entre le IVe et le IIIe siècle avant notre ère. Les prémices d’une urbanisation se dessinent.En savoir plus

Commentaires via facebook
(142 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des