Quand Néandertal faisait halte en bord de Seine

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ARCHEOLOGIE – VIDEO

Un site préhistorique et paléontologique vieux de 200 000 ans vient d’être mise au jour en Seine-Maritime. Cette fouille extensive renoue avec une longue tradition de recherches paléontologiques et préhistoriques menées au XIXe siècle dans les carrières du Nord de la France.

Visite du site avec Jean-Philippe Faivre, archéologue responsable d’opération Inrap



Le site de Tourville-la-Rivière permet ainsi d’enrichir la perception de la remarquable capacité d’adaptation de l’humanité néandertalienne à différentes situations dont elle a su tirer profit. En ce sens, ce contexte illustre bien la complexité des activités de subsistance complémentaires de la chasse, pratiquées par ces hommes il y a environ 200 000 ans. Les analyses à venir, menées sur les vestiges, tant sur la faune (études paléontologiques et archéozoologiques) que sur l’industrie en silex (études technologiques, examens tracéologiques), tendront à confirmer ou infirmer la vision actuelle du site. En savoir plus



Commentaires via facebook
(170 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags:

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de