Faut-il sacrifier les Serres d’Auteuil pour Roland-Garros ?

Article pouvant être lu en 6 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PETITION

Afin de maintenir à Paris le tournoi de Roland-Garros, trop à l’étroit Porte d’Auteuil, la ville de Paris envisage l’élargissment de ses installation sur l’emplacement actuellement occupé par les Serres d’Auteuil.

Une pétition circule sur le net pour sauver le site.

Voici le texte de la pétition :


Sauvons les serres d’Auteuil

A l’ouest de Paris, dans le bois de Boulogne, il existe un site exceptionnel inscrit sur l’inventaire des monuments historiques, ouvert toute l’année au public : le jardin botanique et les Serres d’Auteuil, chef-d’œuvre de verre et de fer unique en Europe, construit en 1898 par Jean-Camille Formigé, élève de Baltard et Eiffel.

La Fédération Française de Tennis envisage la « fusion » du tournoi de Roland-Garros et de l’ensemble du jardin et des Serres d’Auteuil, notamment l’annexion de l’Orangerie et autres bâtiments techniques protégés. Elle projette également de construire un court de tennis de 7 000 places à l’emplacement des « Serres chaudes », contenant des collections rarissimes, telles des orchidées plus que centenaires.
Pour des raisons techniques, tous ces projets rendraient l’ensemble de ce merveilleux domaine -jardin, serres et collections- immédiatement inexploitable. Ce serait donc signer sa fermeture pure et simple.

Est-il raisonnable que la FFT envisage de saccager le jardin et les Serres d’Auteuil (déjà amputés du tiers lors de la construction du périphérique en 1968), alors qu’il existe d’autres solutions d’agrandissement ? Par exemple au nouveau stade Jean-Bouin voisin (l’ancien ayant été rasé cet été, y compris les tribunes Années 30 et 65 arbres), futur « monstre » de 20 000 personnes s’élevant jusqu’à 31 mètres de hauteur ?

D’autant qu’il doit être entièrement financé, pour quelque 200 millions d’euros, par le contribuable parisien, afin de permettre au Stade Français, société privée, de jouer une dizaine de matches par an qui pourraient se dérouler à dix mètres de là, au Parc des Princes, autre monstre de béton.

Est-il même raisonnable d’envisager, à l’ère du Grand Paris, un agrandissement du stade Roland-Garros, alors qu’avec ses 8,5 hectares, on ne trouvera jamais sur place l’espace lui permettant de rivaliser avec les trois autres sites du Grand Chelem, qui s’étendent sur 16 à 20 hectares ?Est-il admissible que ce quartier d’Auteuil et des Princes soit asphyxié, livré de toutes parts au « sport business » au détriment du sport amateur et scolaire, des espaces de verdure et des sites du patrimoine à la fois au Parc des Princes (bientôt agrandi), au stade Jean-Bouin, à la piscine Molitor (inscrite mais bientôt détruite), à l’hippodrome de Longchamp (pelouse bientôt tronquée), aux Serres d’Auteuil ?
N’est-il pas scandaleux, alors que dans le monde entier les stades sont construits à l’écart des habitations, que tous ces sites voisins ne fassent pas l’objet d’un plan d’ensemble respectueux du patrimoine et des espaces verts protégés, telles les admirables, les uniques Serres d’Auteuil ?

Il est urgent de se mobiliser, la Fédération Française de Tennis devant se prononcer sur les différents scénarios d’agrandissement ou de délocalisation de Roland-Garros au début de l’année 2011.

Lise Bloch-Morhange

Signer la pétition

Lire aussi

Le maire de Paris prêt à sacrifier les Serres d’Auteuil – La Tribune de l’Art 17 octobre 2010

Ceux qui ne connaissent pas encore les Serres d’Auteuil  doivent se hâter de découvrir ce lieu magnifique, à la fois riche en patrimoine historique avec ses serres construites en 1897 par l’architecte Camille Formigé, et en patrimoine naturel avec son extraordinaire collection de plantes et fleurs. Ils doivent se hâter car le maire de Paris, Bertrand Delanoë, envisage sans broncher de céder ce lieu à la Fédération Française de Tennis dont on sait qu’elle souhaite s’étendre pour assurer à Roland-Garros de demeurer un des tournois du grand chelem avec Wimbledon, l’US Open et l’Open d’Australie. Or, les solutions pour agrandir Roland-Garros sur place ne sont pas nombreuses. Lire la suite

La mairie de Paris « communique » sur les Serres d’Auteuil – la Tribune de l’art 19 octobre 2010


La pétition pour la sauvegarde des Serres d’Auteuil, qui en moins d’une semaine a déjà recueilli plus de 4 000 signatures, semble embarrasser grandement la Mairie de Paris qui en perd son sang-froid. Elle vient en effet de publier un communiqué de (…) Lire la suite

Et si Roland-Garros venait au château de Versailles ? – Le Parisien 28 avril 2010

L’idée peut sembler surprenante,mais c’est une réalité : le château de Versailles envisage d’accueillir le tournoi de tennis de Roland-Garros, trop à l’étroit porte d’Auteuil. Roland-Garros à Versailles? Vu le manque d’espace porte d’Auteuil, la Fédération française de tennis (FFT) y réfléchit sérieusement. Ainsi, elle envisage de déménager le tournoi parisien en banlieue. Quatre sites sont à l’étude : Evry (Essonne), Gonesse (Val-d’Oise), Marne-la-Vallée (Seine-Saint-Denis)… et le camp militaire des Matelots à Versailles, situé à une encâblure du domaine royal. Du coup, le château, jusqu’à présent plutôt discret sur la question, sort de son silence. « Le projet est au stade de l’étude. La seule chose qu’on puisse dire, c’est que nous ne sommes pas contre… vraiment pas contre », explique-t-on au service communication. Et de rappeler que « la décision ne dépendra plus du ministère de la Défense, mais du château de Versailles ». Installé sur le camp des Matelots depuis le XIXe siècle, le 5e régiment du génie sera dissous le 10 juin prochain, libérant ainsi les lieux. Un décret de 1995 prévoit que l’établissement public de Versailles récupère ce terrain qui, sous l’Ancien Régime, était rattaché au domaine royal. La rétrocession pourrait être réalisée dans les semaines ou les mois à venir. « Une fois cet espace récupéré, le château a plusieurs possibilités : soit on y développe nos projets, soit on le confie à la FFT, précise-t-on à la communication du château. Mais à une condition : le paysage doit être respecté. Cette étendue de verdure actuellement visible par les visiteurs du château ne doit pas disparaître. Nous voulons que la protection de cet environnement soit respectée. On ne peut pas faire n’importe quoi autour du château. Les architectes doivent faire des propositions en ce sens. » Lire la suite


Commentaires via facebbok
(33 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , ,

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Faut-il sacrifier les Serres d’Auteuil pour Roland-Garros ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
partiot
Invité

Un projet limité aux Serres chaudes ?
Ne soyons pas candides ; il est aisé :
-non seulement d’imaginer ce qui suivra…,
-de se souvenir qu’il y a des experts en échafaudages de
« bêtises irréversibles avant de quitter la scène » (no coment).

jacky
Invité

@Bernard Hasquenoph
malheureusement ces serres ne sont pas classees mais neanmoins elle renferme pas moins de 2500 taxons de plantes dont 43 ont disparues de leurs biotope

Jean DUCROS
Invité
Certes la précision de Bernard Hasquenoph était nécessaire pour situer le risque d’altération d’un » lieu » dont la conservation est plus que souhaitable. Ce domaine des serres de la ville d’Auteuil est un ensemble dont la capacité didactique et le charme horticole ne devrait pas tenir seulement au respect des serres de Formigié. Lorsque l’on a la chance d’avoir pu conserver aux portes de la capitale des installations qui complètent un bois de Boulogne, chaque année plus pollué par la circulation et plus visité, il serait judicieux de conserver l’intégrité de l’espace voisin de Roland-Garros, quels que soient l’âge… Read more »
Bernard Hasquenoph
Invité

Si je puis me permettre, ce ne sont pas les Serres anciennes de Jean-Camille Formigé qui sont menacées de destruction dans ce projet, mais les Serres chaudes qui sont modernes et très récentes comme l’explique l’article de La Tribune de l’Art. Ca n’enlève rien à la bizarrerie du projet

sagazan
Invité

merci Bernard pour ces précisions, j’ai corrigé ma note.
BS

wpDiscuz