Arc-sur-Tille Le conseil municipal vote les travaux

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE RELIGIEUX

André Fanjaud, qui depuis de longues années à la tête de son association UEPA mobilise autour du sauvetage de lééglise d’Arc-sur-Tille, un temps promise à la démolition, me fait part, le 11 décembre, d’une excellente nouvelle.

Par 14 voix pour, une contre, une abstention, les conseillers municipalité d’Arc-sur-Tille (Cote-d’Or), réunis le 6 décembre 2010 ont décidé :

– d’annuler le vote du 6 décembre 2005 (la « déconstruction ») de leurs prédécesseurs,

– de restaurer l’église par tranches sous réserve de pouvoir disposer des fonds nécessaires.

« Nous allons donc très bientôt, poursuit André Fanjaud, lancer nos appels de soutiens financiers extérieurs, avec la participation des médias qui voudront bien nous relayer. »



Dijon : Arc-sur-Tille. Le conseil municipal a voté en faveur de la réhabilitation de l’édifice. – L’église bientôt restaurée ? – Le Bien Public 14 décembre 2010

Lire aussi

L’église d’Arc-sur-Tille a-t-elle été sauvée par les élections municipales ? Lundi 24 mars 2008

Arc-sur-Tille Chronique d’une église qui ne veut pas être « déconstruite » Mercredi 21 novembre 2007

Liste des églises menacées ou récemment démolies Mardi 20 octobre 2009

Commentaires via facebook
(22 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Bernard Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bernard
Invité
Bernard

Voilà une première bonne nouvelle, mais tout n’ est pas réglé. Encore faudra-t-il que les finances suivent. Or, on peut comprendre que la commune d’ Arc-sur-Tille ait besoin de concours extérieurs étant donné l’ importance des travaux nécéssaires. Et ceci n’ est pas acquis. Donc, nous devrons suivre de près cette affaire. Bravo à l’ association UEPA et à M. André Panjaud, et merci de nous tenir au courant.