Opéra Garnier L’ascenseur de l’Aga Khan est restauré

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

MECENAT

L’ascenseur personnel de l’Aga Khan dans l’Opéra Garnier, créé en 1920 mais hors d’usage depuis quarante ans, vient d’être restauré et mis aux normes grâce à un mécénat de compétence offert par Kone, entreprise d’origine finlandaise qui célèbre son centenaire en 2010.

Les boiseries de cet ascenseur « unique » ont aussi fait l’objet d’une restauration soignée confiée aux Ateliers Saint-Jacques. En revanche il a fallu remplacer les plafonniers et les tentures qui avaient disparu. Ces éléments ont été reconstitués à partir d’ archives.

L’ensemble de ce décors loge dans une cage de fer. Afin de respecter les normes de sécurité les plus récentes, des porte palières composée de vanteaux en verre ont été créées, un boitier d’appel en acier inoxydable poli miroir doré a du être adapté.

Restauré, l’ascenseur « historique »  de l’Aga Khan permet  désormais aux personnes handicapées de monter depuis la rotonde des abonnés aux premières loges et au grand foyer.

L’ancien mécanisme hydraulique qui fonctionnait avec l’eau de la Seine a été remplacé par une nouvelle machinerie de dernière technologie fonctionnant à base d’huile.

Lire aussi

Charles Garnier, un architecte aux Beaux-Arts Samedi 13 novembre 2010

La Maison Opéra est en vente et son mobilier dispersé Mercredi 2 décembre 2009

Mécénat Opéra de Paris : Koné restaure l’ascenseur de l’Aga Khan Vendredi 20 novembre 2009


(986 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , ,

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments