Manoir de la Hélardière en danger (II) Entretien avec Viviane…

Partagez l'information

MANOIR – PATRIMOINE MENACE

Viviane Bosse-Pérus se bat depuis 8 ans pour sauvegarder le manoir de la Hélardière, situé face de la raffinerie de Donges (Loire Atlantique), exploitée par Total. Édifié au XVè siècle, ce manoir breton unique dans le département, est pourtant menacé par un curieux plan de prévention des risques technologiques préparé par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) des Pays de Loire. Viviane Bosse-Pérus a accordé cet entretien à Patrimoine-en-blog le 2 février 2011

Un manoir breton face à une raffinerie envahissante
envoyé par patrimoine-en-blog

Cette vidéo est également vivible sur YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=TlN1ttho7fk

Des questions encore sans réponse :

Depuis 2006, le préfet de Loire Atlantique bloque la signature le classement MH du manoir, pourtant voté à l’unamité. Pourquoi ? Qu’en pense la Direction régionale des Affaires Culturelles et le ministre de la Culture récemment sollicité sur cette question ?

Pourquoi Total, qui se présente par ailleurs comme un généreux défenseur du patrimoine, mène-t-il des pressions pour que le plan de prévoyance des risques technologiques, en, cours d’élaboration par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, conduise à la « mise en délaissement du manoir » ?

Les cuves de stockage édifiées (contrairement à un engagement devant notaire signé en 1955) face au manoir, sont -elle réellement inflammables ?

Nous tenterons de répondre à ces questions et à quelques autres dans les semaines qui viennent.

En savoir plus sur le manoir de la Hélardière et le combat de Viviane Bosse-Pérus

Lire aussi

Que vaut un manoir du XVè siècle face à une raffinerie de pétrole ? Mardi 4 janvier 2011

Cinq conventions Patrimoine et insertion bientôt signées Jeudi 28octobre 2010

Une fluorite du Mont-Blanc reconnue « Bien culturel d’intérêt patrimonial majeur » Mercredi 7 avril 2010

Jeudi 3 février 2011

Laisser un commentaire


EmailEmail