Connaissez-vous l’histoire de la croix angélique ?

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE RELIGIEUX – CROIX ANGELIQUE

Etienne  Beaudoux demande s’il se trouve parmi les lecteurs de Patrimoine-en-blog des connaisseurs de la croix angélique ou de saint Thomas.

Soit des détenteurs d’informations, soit des connaisseurs d’une croix de ce type. Notre interlocuteur est en quête d’information sur ces crois, en ayant découvert une  derrière un placard de sacristie dans l’église d’un village de la région Centre

Merci de lui répondre et de partager les informations soit en livrant un commentaire en bas de cette note soit en adressant un mail à cette adresse bs@patrimoine-en-blog.com

Ci-dessous les première réponses

En voici une première trouvée sur internet :

 » Pour comprendre l ingénieuse disposition des lettres et, y lire le distique proposé, il faut chercher au centre l’initiale du mot Crux.

En remontant la ligne médiane, on trouve Crux mihi certa salus, et en descendant : Crux est quam semper adoro. Puis, en allant du centre vers la gauche, en suivant la médiane horizontale, on a : Crux domini mecum; enfin à droite : Crux mihi refugium.

Ce qui donne :

O Croix, de mon salut l Espérance assurée,
Croix sainte, sois toujours de mon coeur adorée !
Croix du Seigneur, reste avec moi ;
O Croix, mon refuge est en toi !

Cette croix s est répandue dans le monde chrétien sous le nom de Croix angélique, ou Croix de saint Thomas. Les habitants d Anagni en ont un fac-similé dans leur maisons pour se préserver contre le feu du ciel, et Pie IX, de sainte mémoire, a daigné accorder 300 jours d’indulgence à quiconque réciterait pieusement les aspirations formant le distique. »  Voir le document et l’image associée

Vos explications et commentaires sont les bienvenus

(452 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Robert Tas

Monsieur, madame, J’espère que je peux vous aider avec l’information que j’ai trouvé. Bien à vous, Rob Tas 31/08/15 Crux Angelica – St. Thomas Aquinas (1225-1274) « In cruce est perfectio totius legis, et tota ars bene vivendi. » St. Thomas Aquinas in Ep. ad Gal. cap VI. About the Crux Angelica: One night in June, 1228, a lightning stroke smote the tower in which the child of grace [St. Thomas Aquinas] lay sleeping beside his nurse: in agony of mind the alarmed mother ran to the spot, to find him unharmed, while her little daughter lay dead and charred, and the… Lire la suite »