Saint Germain d’Auxerre par Jean-Pierre Soisson

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Saint-Germain d'Auxerre

A LIRE

Saint-Germain d’Auxerre fait l’objet d’une biographie écrite par Jean-Pierre Soisson, ancien maire de la ville, ministre et président de la région Bourgogne

Ci-dessous ce qu’en dit l’éditeur, mon avis et les références de l’ouvrage.

Ce qu’en dit l’éditeur : Né à Auxerre vers 378, mort à Ravenne à la cour de l’empereur en 448, il s’impose comme le grand évêque gaulois du Nie siècle, à une époque d’apocalypse et de transition : en 378, la bataille d’Andrinople voit les Goths anéantir l’armée de l’empereur Valens ; en 410, Alaric prend Rome et, en 451, trois ans après la mort de Germain, Attila envahit la Gaule. Germain vit donc dans toute son intensité le déclin de l’Empire romain et la montée en puissance de l’Église. Haut fonctionnaire impérial, il est nommé directement à la tête d’un diocèse. Imagine-t-on aujourd’hui le préfet de Bourgogne élu par acclamation évêque d’Auxerre ? Avec passion, Germain lutte pour la survie de l’Empire. Imprégné de culture romaine, il ne conçoit pas que Rome puisse disparaître, mais son ambition est de rassembler le monde romain et le monde celtique. Comme Ambroise de Milan et Augustin d’Hippone, il contribue à renforcer l’alliance entre l’Église et l’Empire, tout en réaffirmant la conception traditionnelle en Occident de l’autorité du pouvoir politique sur le pouvoir religieux. À travers une trajectoire singulière qui croise entre autres saint Geneviève et saint Patrick, Germain témoigne d’une période de continuités et de ruptures brutales, de choc des cultures. À sa manière, son destin rejoint le nôtre.

Ce que je peux en dire : L’ouvrage se lit aisément comme toute la prose de Jean-Pierre Soissons qui oeuvre ici de bonne vulgarition. Le fond a été relu et corrigé par l’universitaire Jean-Luc Voisin, spécialiste de l’histoire romaine ancienne. Ce qui nous rends assez confiant sur cette biographie d’une personnage trop méconnu.

 

Commentaires via facebook
(31 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des