Domrémy soigne sa Jeanne d’Arc

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PATRIMOINE HISTORIQUE

Depuis le 4 avril et jusqu’à la fin du mois de juin, le monument sculpté, représentant Jeanne d’Arc « écoutant ses voix » et qui s’élève sur l’esplanade de la basilique du Bois-Chenu, fait l’objet d’une grande opération de rénovation, financée par le Conseil Général des Vosges.


Domremy par LaRegionLorraine

En parallèle aux travaux de nettoyage et restauration conduits sur place par l’atelier « Anne-Cécile », visible par le grand public, une exposition-dossier rappellera l’histoire de l’œuvre et présentera les enjeux de sa restauration.

L’histoire d’une œuvre

Depuis 1894, cette sculpture monumentale, œuvre du sculpteur André Allar, accueille les visiteurs sur le parvis du bâtiment religieux. Commandée par le diocèse de Saint-Dié pour marquer la première étape de l’ambitieux chantier de construction de la basilique, qui devait durer 45 ans, cet ouvrage, exposé aux intempéries et à la pollution, a particulièrement souffert. Avec d’importantes dégradations des matériaux, des déplacements successifs et des
modifications de son agencement, il a aujourd’hui perdu son sens et sa puissance originelle. Un important chantier de restauration engagé en 2011 devrait permettre de préserver les vestiges de l’œuvre d’origine et restituer la lisibilité du monument.

Site départemental de Domremy
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Plein tarif : 3 €, tarif réduit : 1,50 €
D’avril à juin

 

Commentaires via facebbok
(18 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des