Sens Le centre commercial de Claude Parent devient monument historique

Partagez l'information

PATRIMOINE DU XXè SIECLE

David Liaudet, qui anime un blog sur l’architecture vue à travers les cartes postales, plaidait en janvier 2009 pour que soit sauvé le supermaché Gem à Sens. Il est enfin entendu, car Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture,vient d’annoncer son inscription au titre des monuments historiques.

« Mes dernières conversations avec Monsieur Claude Parent révèlent un véritable attachement de sa part à ce bâtiment exceptionnel dont il est l’architecte, raconte sur son blog David Liaudet. J’ai eu la chance de le visiter il y a peu (deux ou trois ans) et il était encore en très bon état constructif, à peine camouflé par une peinture et des accroches commerciales. Il appartient je crois au groupe Carrefour qui a malheureusement totalement transformé le supermarché Reims-Tinqueux également de Monsieur Parent. Sens est un chef d’œuvre. Ce n’est pas une affirmation personnelle mais la réalité d’une histoire de l’architecture française.  »

En savoir plus sur le blog Architectures de cartes postales

Communiqué du ministère de la Culture, 20 juin 2011

 » Inscrit par arrêté préfectoral du 10 juin 2011, le centre commercial conçu par Claude Parent, à Sens (Yonne), entre 1967 et 1970, a été jugé digne d’intérêt, considérant le bon état de l’édifice, « … en raison de sa qualité
architecturale remarquable, de son importance dans l’oeuvre architecturale de Claude Parent, auteur de concept fondateurs de l’architecture contemporaine, et de ce fait dans l’histoire de l’architecture ».

L’édifice, réalisé à l’époque pour la société GEM, représente avec ses rampes de béton brut l’une des dernières  expressions complètes de la théorie de la fonction oblique, établie par Claude Parent avec Paul Virilio, dans le cadre du groupe de recherche «Architecture principe».

Cherchant alors à rompre avec les règles strictes du modernisme architectural, Claude Parent institue, à travers la fonction oblique, une remise en question des pratiques du corps physique et social, en le replaçant au centre même de l’architecture. Loin d’être une simple lubie de la pente, la fonction oblique agit comme une transformation du paysage et du rapport au corps, par basculement de l’horizon.

Claude Parent réalisera d’autres centres commerciaux pour la société GEM qui n’hésitera pas à faire confiance à l’architecte malgré la radicalité de son propos, comme ceux de Reims-Tinqueux (Marne), d’Epernay-Pierry (Marne), ou encore de Ris-Orangis (Essonne).

La Cité de l’architecture et du patrimoine lui a récemment rendu hommage, en lui consacrant une rétrospective qui a connu un grand succès.

Cette nouvelle inscription traduit l’intérêt tout particulier que porte le ministère de la Culture et de la Communication au patrimoine du XXe siècle. »

Lundi 20 juin 2011

Laisser un commentaire


EmailEmail
Google Analytics Alternative