L’année Antoine de Saint-Exupéry à Toulouse

Partagez l'information

Antoine de Saint-Exupéry EXPOSITION

Afin de rendre hommage  à cette  figure légendaire de l’Aéropostale et à l’écrivain de renom, Toulouse organise l’année Antoine de Saint-Exupéry à Toulouse. Une exposition et la  création  du réseau des villes Aéropostales en seront les temps forts

L’exposition sera notamment consacrée à l’homme de lettres, pilote et humaniste et présentera une partie de ses effets personnels. A voir du 1er juillet au 20 septembre 2011.

Une exposition sur l’épopée de l’Aéropostale

L’année Antoine de Saint-Exupéry à Toulouse s’ouvrira sur une exposition consacrée à l’homme de lettres, pilote et humaniste, qui se tiendra du 1er juillet au 20 septembre 2011 au Capitole, Cour Henri IV. Cette dernière retracera la formidable épopée de l’Aéropostale à laquelle Antoine de Saint-Exupéry a contribué et l’histoire de l’aérodrome de Montaudran, lieu portant la mémoire des exploits des pionniers de l’aéronautique moderne. Préparée par les Archives Municipales de la Ville de Toulouse, en lien avec l’Espace Saint-Exupéry, cette exposition sera rythmée par des citations empruntées à Saint-Exupéry, et retracera l’épopée de l’Aéropostale à travers trois de ses avions mythiques : le Bréguet XIV, symbolisant les débuts de la construction de la ligne, le Laté 28 grâce auquel Mermoz traversa pour la première fois l’Atlantique et le Potez 25, utilisé pour le franchissement de la Cordillère des Andes.L’exposition soulignera également la légitimité historique de la ville dans le domaine de l’aéronautique en présentant un siècle d’histoire à Montaudran et les grandes aventures d’après guerre (la Caravelle, le Concorde, l’Airbus A380) pour finir sur la création dès 2013 du pôle d’excellence Toulouse Montaudran Aérospace qui constituera la vitrine toulousaine à l’international.
A voir : la maquette partielle du Bréguet XIV dans la Cour Henri IV. Réalisée par la Compagnie La Machine, cette maquette permettra de visualiser en grandeur nature la majeure partie du célèbre avion français utilisé pour de la reconnaissance et comme bombardier pendant la Première Guerre mondiale et qui reste surtout connu pour avoir participé à l’épopée de l’Aérospostale.

Une collection d’effets personnels et de documents originaux

Parallèlement, dans la salle Henri Martin du Capitole, sera présentée une sélection d’objets personnels du pilote écrivain et de documents originaux : ses gants, dessins, photographies, cartes et affiches, livres, manuscrits …
Parmi les objets exposés, à venir découvrir en exclusivité : – La gourmette découverte au large de Marseille en 1998 – Une édition unique du livre Terre des Hommes imprimée à l’intention d’Antoine de Saint-Exupéry et léguée à son filleul François d’Agay, sur toile d’avion – Un des débris de l’avion de Saint-Exupéry, habituellement présenté au Musée de l’Air et de l’Espace de l’aéroport de Paris-Le Bourget.Cette exposition est réalisée en lien avec la Succession Saint-Exupéry – d’Agay et la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse. Elle permettra également de présenter des documents issus des collections de la Bibliothèque d’Etude et du Patrimoine de Toulouse, des Archives Municipales de la Ville de Toulouse et du Centre de l’Affiche de Toulouse.

Informations pratiques Dates : du 1er juillet au 20 septembre 2011,  Cour du Capitole (cour Henri IV), tous les jours de la semaine de 8h à 19h30, samedi de 8h à 19h et dimanche de 10h à 19h. Exposition proposée en trois langues : français, anglais et espagnol. Salle Henri Martin (Hôtel de Ville), tous les jours de 9h à 18h30 selon la disponibilité de la salle. Entrée libre

En savoir plus

La création du réseau des villes Aéropostales à Montaudran

Le maire de Toulouse, Pierre Cohen, a invité les 26 maires de la Ligne historique qui partait de Toulouse et se terminait à Santiago du Chili, à Toulouse le 9 décembre, pour constituer le réseau des villes Aéropostale, dont le siège pourrait être à Montaudran.

Situé au sud-Est de Toulouse, dans le quartier de Montaudran et conçu autour de la piste de l’Aéropostale, un nouveau campus de 40 ha sera dédié à l’aéronautique. Il devrait être la vitrine internationale des compétences aéronautiques et spatiales de la métropole toulousaine. En savoir plus

A lire aussi dans la revue de presse de juin:

Au château familial de Saint-Exupéry, un projet de « Maison du Petit Prince » – Le Parisien 29 juin 2011

Un musée dédié à Antoine de Saint-Exupéry pourrait enfin voir le jour en 2014, dans le château de Saint-Maurice-de-Rémens (Ain), maison d’enfance de l’écrivain et aviateur, où le projet de « Maison du Petit Prince » a été exposé mercredi…. En savoir plus


Lundi 4 juillet 2011

Laisser un commentaire


EmailEmail