visite-privee.com, un nouvel outil interactif dédié au patrimoine

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

WEB – INOVATION – RESEAU SOCIAL – PLATEFORME INTERACTIVE

Nouveau venu sur « la toile patrimoniale » Visite-privee.com a l’ambition de devenir à la fois la plate-forme et le réseau social des acteurs et des passionnés du patrimoine. Je viens de m’y inscrire. En attendant de dresser dans quelques temps un bilan de son utilisation, nous lui souhaitons bon vent sur la toile !

Visite-privee.com vient d’être créé par Arnaud Dudognon, passionné d’Histoire et d’architecture, à partir d’une idée simple : le patrimoine bâti, témoin de notre Histoire et de notre vie quotidienne, nous relie tous.

Le site vise bien entendu à participer au rayonnement du patrimoine sur le web mais aussi à mettre en évidence l’attachement de chacun pour des lieux remarquables connus ou méconnus.

En bref, Visite-privee.com est la première plateforme web interactive dédiée au patrimoine bâti. Elle est ouverte aux propriétaires, aux passionnés et aux associations. Elle accueille tout type d’édifices, remarquables par leur histoire ou leur architecture ou typiques de leur région : des châteaux incontournables au petit patrimoine bâti, en passant par les édifices religieux.

Les principes de fonctionnement du site sont assez simples :

• chaque membre a la possibilité de créer une contribution sur un édifice et d’en présenter toutes les dimensions (architecture, histoire, campagnes de restaurations…) ;

• chaque membre a la possibilité de lister ses lieux favoris, de les partager avec ses amis, de faire des commentaires sur les contributions, de prendre contact avec d’autres membres et de développer son propre réseau.

Le site est accessible à l’adresse suivante : http://www.visite-privee.fr/

(420 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de