Grand succès pour la vente d’art forain

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

SALLE DES VENTE – ENCHERES – ART FORAIN

Lors de la vente de la collection de Fabienne et François Marchal, qui s’est déroulée les 28 et 29 septembre derniers à Drouot Montaigne sous le marteau de Bertrand Cornette de Saint-Cyr, est une véritable référence pour le marché de l’art forain. 99% des lots ont trouvé preneurs pour un montant total de 3 683 940 euros, dépassant largement l’estimation de base.

Les adjudications soutenues donnaient raison à Fabienne et François Marchal qui ont oeuvré pendant 40 ans pour faire reconnaitre l’art forain comme un art décoratif noble.

Cette exceptionnelle vente a été rythmée par de nombreux records mondiaux dans tous les domaines de l’art forain, animaux de manège, éléments de décor ou jeux et loteries. Ainsi un grand cheval cabré en bois sculpté polychrome, daté de la fin du XIXème siècle établit un record pour une oeuvre de Friedrich Heyn à 38 400 € frais compris. Il provenait de Neustadt sur Orla, Allemagne (lot n°164).

Une sculpture de « Saint Georges terrassant le Dragon » par Alexandre Devos était adjugée 60 000 €, record mondial pour un décor de manège (lot n°521). Le prix de 90 000€ pour un « Bouffe Balles » de Jacques Barasse et Giffard (Ecole d’Angers vers 1934 – Lot N°82) ou celui de 43 200€ pour « Madame Irma », l’automate en cire cartomancienne (lot N°594), constituent également des cotes records dans leur domaine.

 En savoir plus sur le résultat de la vente 

Lire aussi

Vente aux enchères d’une collection d’art forain

 

(584 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de