130 lettres autographes de Hortense de Beauharnais vendues aux enchères

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

SALLE DES VENTES CORRESPONDANCE D’HORTENCE DE BEAUHARNAIS

Vendredi 9 décembre 2011, la société de ventes volontaires Jean-Marc Delvaux organisait une vente de lettres autographes.  En vedette, une correspondance de 130 lettres autographes de la reine Hortense de Beauharnais (1783-1837) à son amie d’enfance Eglé Auguié, future épouse du maréchal Ney, a été emportée à 105 332 euros frais compris .

Les deux amies se sont rencontrées à la maison d’éducation de Madame Campan à Saint-Germain en Laye. Hortense de Beauharnais, fille de Joséphine et belle-fille de l’empereur Napoléon, évoque dans ses lettres, sa vie personnelle intimement liée à celle de l’Empire, le couronnement de Napoléon, son mariage malheureux avec Louis Bonaparte, la naissance de ses fils, Napoléon (1802), Napoléon-Louis (1804), Louis-Napoléon (1808), futur Napoléon III…

Ses lettres se font l’écho de l’Histoire : nomination de Louis Bonaparte à la tête du royaume de Hollande en 1806, batailles napoléoniennes, … autant qu’elles relatent le quotidien de l’une des femmes les plus en vue du début du XIXème siècle.  Elles témoignent aussi de son goût pour la toilette et pour la musique, elle composa notamment la mélodie de l’hymne bonapartiste.

Par ailleurs une encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Arts et des Métiers par une société de gens de Lettres de Denis Diderot et Jean Le Rond d’Alembert a été adjugé 42 133 € frais compris. Elle comprenait 35 volumes in-folio en veau marbré de l’époque, Paris, Neuchâtel, et était datée 1751-1780.

En savoir sur les derniers résultats de vente à Drouot

Commentaires via facebbok
(63 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags:

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz