Découvertes de peintures murales à la cathédrale de Chartres

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

photo de la mise à jour et de la restauration de la peinture murale figurant "Le ROI David" 13ème s.A LIRE

Le nouveau numéro de la revue Ceroart, N°7, publie en ligne  un article de  Geneviève Reille-Taillefert  sur les Découvertes de peintures murales du 13ème siècle à La cathédrale de Chartres

La découverte de peintures murales d’origine gothique (1200-1235) dans les roses des baies aveugles des premières travées de la nef de la cathédrale de Chartres est vraiment exceptionnelle. En effet, on pensait avoir tout découvert depuis longtemps dans cet édifice mythique, soumis à l’étude constante d’archéologues et d’historiens. Bénéficiant de leur situation inaccessible, ces peintures nous sont parvenues dans leur état d’origine, à peine occultées par un badigeon de recouvrement ancien, un empoussièrement séculaire, des pulvérulences actives…

La restauration de ces peintures murales a été commanditée par Mr Jean Pierre Blin conservateur Régional des M.H. de la région Centre et réalisée sous la maîtrise d’œuvre de Patrice CALVEL Architecte en Chef des M.H. en lien avec Madame Irène Jourd’heuil, conservatrice des M.H.

En savoir plus

Dans un autre article, intitulé Science et Conscience de la restauration d’ Aristote à Bergson, Geneviève Reille-Taillefert rapelle que  » La conservation-restauration dans son étymologie même: « con servare » c’est-à-dire « garder avec », porte en elle la notion de mémoire. Il semble donc naturel et logique de pouvoir y intégrer le principe d’analyse de Bergson qui établit une relation entre la conscience et la mémoire : «Toute conscience est mémoire, conservation et accumulation du passé dans le présent » .

En savoir plus

Commentaires via facebook
(78 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: , ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de