La Villa Poiret de Mallet-Steven est à vendre

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

VENTE – ISMH

La Villa Poiret, ISMH, réalisée par Robert Mallet-Steven est à vendre sur le site de Patrice Besse.

Sur le site de l’agent immobilier on  trouve son histoire dont voici un extrait :

La villa est commanditée par le couturier Paul Poiret, précurseur en son temps des Arts de la Mode, à l’architecte Robert Mallet-Stevens au début des années 20. Avec la Villa Noailles à Hyères, sur la côte varoise, la Villa Cavrois, elle, située à Croix dans le nord, la villa Poiret est une des trois villas de cette importance réalisées en France par Mallet-Stevens, chacune classées aujourd’hui au patrimoine historique du 20ème siècle. Cette dernière est la seule à être restée aux mains d’un propriétaire privé. Le chantier débuté en 1922, fut stoppé faute de moyens, en juin 1923, alors que seul le gros œuvre était terminé. Après la faillite de la maison de couture de Paul Poiret intervenue en 1926, l’édifice inachevé resta à l’abandon pendant plusieurs années, avant d’être racheté par Elvire Popesco en 1934. C’est à un autre architecte, Paul Boyer, que fut confié après-guerre la mission d’achever les travaux. Quelques modifications viennent alors lui donner une allure de paquebot, rappelant la mode des transatlantiques en vogue à l’époque. L’essentiel du dessin de Mallet-Stevens est cependant conservé.

Lire l’intégralité de l’annonce et voir les photos

Lire aussi

La Fondation du patrimoine participe aux restaurations de Vézelay

25 janvier 2012

Visite très privée de l’appartement de Boris Vian

28 décembre 2011

Le manoir de Gide menacé !

14 décembre 2011

Un fonds de dotation pour sauver la maison natale d’Albert Londres à Vichy

13 octobre 2011

(169 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de