La France en relief a accueilli 140 000 visiteurs

Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PLANS RELIEFS

Selon un communiqué de la Maison de l’Histoire de France, l’exposition « La France en relief », close depuis le 17 février 2012, a remporté un franc succès. Avec des chiffres impressionnants : 140 000 visiteurs accueillis durant un mois sous la nef du au Grand Palais et 62 349 autres sur le site Internet dédié à l’exposition.

Il est vrai que ces pièces exceptionnelles sont rarement montrées au public et que l’on aimerait savoir quel avenir sera réservé à cette collection unique, hormis un nouveau sommeil dans les réserves de l’Hotel des Invalides. Puisse le succès de cette exposition donner de bonnes idées à ceux qui président à sa destinée…

Lire le communiqué :

140 000 visiteurs accueillis !

L’exposition « La France en relief » a fermé ses portes vendredi 17 février. Pendant les quatre semaines d’exposition, une foule de visiteurs est venue sous la nef du Grand Palais admirer les chefs-d’oeuvre de la collection du musée des Plans-reliefs.

Une fréquentation exceptionnelle
Les maquettes spectaculaires du musée des Plans-reliefs ont attiré une moyenne quotidienne de plus de 5 000 visiteurs. Des records d’affluence ont notamment été atteints lors des week-ends : 20 202 visiteurs les 11 et 12 février.

Les moins de 26 ans ont constitué une part importante des visiteurs, 20% du total. L’ensemble des ateliers pédagogiques avaient été réservés en totalité dès l’ouverture.

Un public conquis

Selon une enquête conduite auprès d’un large panel de visiteurs, 70% des visiteurs déclarent avoir été « impressionnés » par cette exposition. L’expérience de visite répondait dans 92% des cas à leurs attentes : clarté du discours scientifique, pertinence des dispositifs, etc. C’est pourquoi la prescription a été très forte. La provenance du public français est très diversifiée : le public non parisien représente plus de 55% des visiteurs, se répartissant pour moitié environ entre franciliens et visiteurs d’autres régions. Autre signe de l’engouement pour l’exposition, l’album de l’exposition a été retiré deux fois et s’est vendu à 16 000
exemplaires.

Le site Internet de l’exposition plébiscité

Entièrement dédié à l’exposition, le site Internet www.lafranceenrelief.fr – développé par la Maison de l’histoire de France – a été très largement consulté. Les internautes ont particulièrement apprécié les contenus audiovisuels, les multimédias et les applications interactives.

Le contenu du site reste en ligne et sera consultable sur le site Internet de la Maison de l’histoire de France : www.maison-histoire.fr

Les chiffres clés de la fréquentation du site Internet :
– Nombre de visites : 62 349, soit 1 094 visites/jour
– Nombre de pages vues : 206 369, soit 3 621 pages/jour (plus de 5 000 pendant la durée de l’exposition)

Les partenaires de l’exposition

La Maison de l’histoire de France tient enfin à associer au succès de l’exposition ses partenaires : l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière) qui a fourni laa très vaste carte de France (650 m²) établie par l’état-major au XIXe siècle ; l’ECPAD (Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense) qui a produit les documents audiovisuels présentés dans l’exposition ; Google qui a numérisé plusieurs plans-reliefs ; et Saint-Gobain qui a procuré les vitres de protection

Retrouvez les partenaires de l’exposition sur www.lafranceenrelief.fr/partenaires.

Exposition réalisée sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication, coproduite par la Maison de l’histoire de France et la Rmn-Grand Palais, avec la collaboration scientifique du musée des Plans-reliefs.

Lire aussi

Plans-reliefs au Grand Palais les coulisses de l’exposition

18 janvier 2012

Commentaires via facebook
(28 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de