Les Britanniques et la Grande Guerre dans la Somme

Pocket
Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 MEMORIAL – GUERRE 14-18

The Missing of the Somme, Le tourisme de mémoire britannique, une epxostion temporaire présentée à l’ Historial de la Grande Guerre de Péronne (Somme), du 19 avril au 25 novembre 2012. L’année 2012 marque le 80e anniversaire de l’ouverture officielle du Mémorial de Thiepval et le 20e anniversaire de l’ouverture de l’Historial de Péronne.

A travers le parcours de plus de 150 soldats britanniques, l’exposition « The Missing of the Somme » explore le destin de ces hommes qui a profondément marqué la société britannique dont le souvenir continue à être vivant, encore aujourd’hui.

L’exposition présente l’incroyable travail de Pam et Ken Linge, qui ont réuni 8 000 portraits sur 73 000 noms inscrits sur le Mémorial de Thiepval. Aussi, les thèmes du deuil et du souvenir sont abordés avec les lieux de commémorations, la construction de cimetières, le travail de la Commonwealth War Graves Commission (CWGC) et le témoignage des familles de soldats disparus. Enfin, l’exposition traite du tourisme de mémoire comme prolongement du pèlerinage des familles après-guerre.

A l’approche des grandes commémorations de la guerre 14-18, l’Historial de la Grande Guerre se penche sur les spécificités du tourisme de mémoire britannique à travers le parcours de soldats disparus au cours des 141 jours de la bataille de la Somme, considérée comme l’une des plus grandes opérations militaires de la Première Guerre mondiale mais aussi l’une des plus sanglantes avec plus d’un million de pertes.

Plus de 90 ans après la Grande Guerre, environ 200,000 visiteurs, originaires principalement des pays du Commonwealth, viennent chaque année découvrir et comprendre cette page dramatique de l’Histoire. Ces visiteurs viennent se recueillir sur les tombes de leurs ancêtres tombés au cours de cette immense bataille de la Somme, qui équivaut pour les Britanniques à ce que Verdun représente pour les Français.

73 000 soldats ont disparu lors de la bataille de la Somme en 1916. Le mémorial de Thiepval a été construit après guerre pour ces disparus de la Somme. Depuis, plusieurs milliers de Britanniques se rendent chaque année en pèlerinage pour honorer ces soldats. L’exposition présente l’histoire individuelle de plusieurs de ces Missing et se penche sur l’importance et la spécificité de la mémoire britannique de la Grande Guerre.

La Grande Guerre par quatre chemins mené en collaboration avec La Caverne du Dragon/Musée du Chemin des Dames (Aisne), In Flanders Fields Museum (Belgique) et le Musée départemental de Flandre à Cassel (Nord), dans le cadre du projet européen INTERREG « Mémoire de la Grande Guerre » www.memoire1418.org< dont le Conseil Général du Nord est chef de file.

Entrée libre

catalogue en anglais (144p.), catalogue en français (48p.), disponibles fin avril 2012.

Partenaires associés : Commonwealth War Graves Commission, Comité Départemental du Tourisme de la Somme.
Historial de la Grande Guerre (Somme > Picardie)

L’agenda de Patrimoine en blog

 

(45 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de