Revue de presse du patrimoine Avril 2012

Pocket
Article pouvant être lu en 58 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 REVUE DE PRESSE

Polémiques Un village au chevet de son église menacée de démolition (6 avril 2012) ; Les schémas régionaux éoliens présentés dans les régions ne comportent pas de zone d’exclusion : ils ne sont pas conformes à la loi (13 avril 2012) ; Patrimoine culturel : sauvetage à tout prix ? (20 avril 2012) ; Patrimoine et éoliennes : après le mont Saint-Michel, Vézelay ? (26 avril 2012) ; Bataille d’experts autour du monument aux morts allemands de Sedan (27 avril 2012) ; Coup monté par trois maires pour chasser les nouveaux propriétaires de Bridoire (27 avril 2012)

Politique    Stéphanie Guiraud-Chaumeil : « Le classement d’Albi à l’Unesco est un point de départ » (2 avril 2012) ; L’Unesco balaye les éoliennes au Mont-Saint-Michel (4 avril 2012) ; Les monuments italiens s’écroulent, le secteur privé et l’UE à la rescousse nouvel (8 avril 2012) ; De nouveaux critères de préservation du patrimoine pour 2015 (12 avril 2012) ; Frédéric Mitterrand en Creuse :  » Aubusson est comme Versailles  » (15 avril 2012) ; Tournages en forte hausse dans le patrimoine public (20 avril 2012) ; La directrice de cabinet de Frédéric Mitterrand à la FNAC : conflit d’intérêts ? (20 Avril 2012) ; Le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace devient partenaire du portail Alsatica.eu (26 avril 2012) ; Frédéric Sallet nommé administrateur général du musée Guimet (30 avril 2012)

Archéologie   Nice La crypte de Garibaldi classée monument historique (5 avril 2012) ; Trèbes Un trésor archéologique à Béragne L’Indépendant 7 avril 2012) ; Archéologie : un habitat des IV e -VI e siècles mis à jour – La Guerche-de-Bretagne (7 avril 2012) ;  Offrir le patrimoine de Lascaux au monde entier (8 avril 2012) ; Grotte de Lascaux : le remède était pire que le mal (10 avril 2012) ; BEAUVAIS Les fouilles: Hammerson veut enterrer la communication (10 avril 2012) ; PICARDIE Archéologie le long du canal Seine-Nord (16 avril 2012); Gers : le trésor antique cherche ses propriétaires (17 avril 2012) ; L’épave de « La Lune » photographiée au large de Toulon (20 avril 2012) ; Plainte pour une route sur un site mérovingien (21 avril 2012) ; Un archéologue attendu pour étudier deux squelettes anciens – Plozévet (27 avril 2012) ; La nécropole mérovingienne livre ses derniers secrets – Étreham (27 avril 2012 )

Artisans Textiles anciens : un patrimoine à conserver – Audierne (6 avril 2012)

Associations Septfonds. Ils restaurent le patrimoine bâti grâce à l’apicq (27 avril 2012)

Châteaux et belles demeures Château à projets (1er avril 2012) ; Des étudiants font des miracles sur les boiseries des châteaux (1er avril 2012) ; Fabrice Provin reçu à l’Élysée (1er avril 2012) ; Goudourville. La vie de château à 5 millions d’euros ? (2 avril 2012) ; Guingamp. Le château des Salles vendu, si acheteur (2 avril 2012) ; Les jardins de la maison de Rostand bénéficient d’un vaste plan de rénovation (9 avril 2012) ; Françoise Le Moine à la tête de deux sites historiques – Plédéliac (10 avril 2012) ; L’histoire éclaire les Invalides (13 avril 2012) ; Chartreuse de Neuville : la détermination des porteurs du projet reste intacte (21 avril 2012) ; Vayres Le château s’embellit encore (28 avril 2012)

Classements    L’ancien hôpital des Pèlerins de Pons (Charente-Maritime) inscrit sur la Liste du patrimoine mondial au titre du bien Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France (6 avril 2012) ; Plus de 350 immeubles inscrits ou classés au titre des monuments historiques en 2011 (10 avril 2012) ; L’église Saint-Pierre inscrite aux Monuments historiques – Taden (12 avril 2012) ; Centenaire du Titanic : un patrimoine protégé par l’Unesco (13 avril 2012) ; Loire Charlieu: 10e Village de caractère (16 avril 2012) ; MARNE Un monument historique, c’est quoi ?  (30 avril 2012) ; Monuments Historiques Le logo, c’est Reims  (30 avril 2012)

Economie   La France séduit les adeptes du tourisme religieux (6 avril 2012) ; La Charte Patrimoine ouvre son aire géographique aux départements limitrophes de la Bretagne historique (10 avril 2012) ; Création d’un fond de solidarité pour la sauvegarde des moulins (12 avril 2012) ; Le Mont Saint-Michel n’accepte plus les voitures à partir de samedi (26 avril 2012)

Faits divers    Archéologie : le pilleur présumé se dit collectionneur (4 avril 2012) ; La Trinité-sur-Mer. Un alignement de menhirs saccagé (10 avril 2012) ; OISE Les voleurs ciblent les églises (11 avril 2012) ; CROISSY-SUR-CELLE Vieilles pierres : une demande de classement qui dérange (12 avril 2012) ; GONNEHEM Les porteurs du projet de jardinerie voudraient s’expliquer devant les habitants (14 avril 2012) ;  La cruelle fin du seul Béarnais du Titanic (17 avril 2012) ; Où en sont les Relais & Châteaux? (29 avril 2012)

Insolite Valoriser le patrimoine rural par l’étude des almanachs (23 avril 2012)

Musées Les habits neufs du Musée Toulouse-Lautrec d’Albi (1er avril 2012) ; Cahors. Henri Martin : 15 toiles pour 1,5 m€ (2 avril 2012) ; Les plus grands musées du monde en quelques clics (6 avril 2012) ; Sarkozy inaugure le Palais de Tokyo rénové dédié à l’art contemporain (11 avril 2012) ; Jacques-Antoine Granjon nommé au Palais de Tokyo (11 avril 2012) ; Une frénésie de musées s’est emparée des régions (30 avril 2012)

Nouvelles technologies Villeneuve-sur-Lot. Une carte interactive pour valoriser le patrimoine (2 avril 2012) ; Le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace devient partenaire du portail Alsatica.eu (17 avril 2012)

Parcs et jardins Le Désert de Retz rouvre ses portes (21 avril 2012)

Patrimoine hospitalier Le vieil hôpital de la charité va devenir un centre médical (5 avril 2012) ; Qui veut acheter les trésors cachés des hôpitaux ? (27 avril 2012)

Patrimoine religieux   L’Association pour la sauvegarde de l’église est née – Clinchamps-sur-Orne (5 avril 2012) ; La motte de l’église est en cours de renforcement – Saint-Michel-de-Livet (6 avril 2012) ; Saint-Yaguen Les travaux de l’église s’achèvent (7 avril 2012) ; L’église d’Ardon sauvée: Encore du pain sur la planche (8 avril 2012) ; BOULOGNE Encrassées, les vieilles pierres de la crypte partent se faire bichonner (8 avril 2012) ; Cette cathédrale sonne « la Marseillaise » chaque midi (9 avril 2012) ; Faudoas. Les fresques de Gaillard-Lala, trésor du patrimoine méconnu (15 avril 2012) ; Conseil Général, Ville de Nice et Diocèse : ensemble pour la tutéle du patrimoine réligieux (16 avril 2012) ; Patrimoine religieux. L’association Breiz Santel a 60ans (16 avril 2012) ;  Le patrimoine religieux souffre de la crise (17 avril 2012) ; Les 2 vitraux restent en Alsace (20 avril 2012) ; La cathédrale s’illumine pour la saison (21 avril 2012) ; Pont-Saint-Esprit La Croix des mariniers dévoile ses secrets au musée d’Art (22 avril 2012) ; Après bien des travaux, l’église du village aura sa toute nouvelle parure pour l’été (23 avril 2012) ; Nice Le clocher de Jeanne-d’Arc va retrouver sa blancheur (24 avril 2012) ; Au K9, on passe à table dans une église (24 avril 2012) ; LUMBRES Bénévoles et évêché se sont penchés, lundi, sur l’avenir du mobilier de l’église (25 avril 2012) ; Bernède (Gers) Sauver l’église par tous les moyens (27 avril 2012) ; Verneuil-sur-Seine Le tableau de la ville classé aux Monuments historiques (27 avril 2012) ; Monuments historique dans la Marne Edifices religieux… mais pas seulement (30 avril 2012)

Salles des ventes 2 jours pour admirer le diamant de Marie de Médicis chez Sotheby’s Paris (20 avril 2012)

Tourisme culturel Plus de 400 motos randonnent à travers les Villages patrimoine, demain (14 avril 2012) ; Rendez-vous dans les églises des Villages patrimoine de Flandre (21 avril 2012)

Localement     La cantine historique de Doré-Doré (15 avril 2012) ;  La plus vieille horloge de Paris prend un coup de jeune (19 avril 2012) ; ROUBAIX Un hôtel de ville qui reprend des couleurs (26 avril 2012) ;

30

Une frénésie de musées s’est emparée des régions Les Echos 30 avril 2012

Les ouvertures et les projets se succèdent avec des espoirs de retombées économiques et des risques. Pas un mois ne se passe sans nouveau musée ou projet de musée. De quoi satisfaire Frédéric Mitterrand, qui a apporté un coup de pouce à 79 projets en milieu urbain ou rural, en lançant en 2010 un plan Musées en région de 70 millions d’euros sur 2011-2013. Cela a permis d’accélérer les réalisations. Le mois dernier, huit musées étaient déjà inaugurés et seize étaient en phase de travaux ou de consultation des entreprises. Enfin, 31 opérations entamaient la phase d’études. Et c’est sans compter les mastodontes en chantier tels le Louvre-Lens, le Mucem à Marseille ou Confluences à Lyon, les musées privés et lieux créés par des collectionneurs. suite

Frédéric Sallet nommé administrateur général du musée Guimet Art Media Agency 30 avril 2012

Frédéric Sallet a été nommé administrateur général du musée Guimet. Il prendra ses fonctions le 2 mai 2012. Le cabinet du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand se vide petit à petit ces dernières semaines : il y a deux semaines, c’est sa directrice de cabinet, Elodie Perthuisot, qui partait pour prendre un poste dans le groupe Fnac. Aujourd’hui, c’est le chef de cabinet, Frédéric Sallet, que Frédéric Mitterrand a nommé à la tête de l’administration du musée national des arts asiatiques Guimet suite

Monuments Historiques Le logo, c’est Reims  l’Union 30 avril 2012

Le logo, pouvant être apposé sur tout monument faisant l’objet d’une protection, est clairement inspiré par le labyrinthe de la cathédrale de Reims. « Cela prouve que la cathédrale rayonne sur toute la France » note avec sourire Raphaël Gastebois, l’architecte des Bâtiments de France du département.
Originellement, la cathédrale de Reims s’ornait d’un labyrinthe matérialisé sur le dallage entre la 2e et la 3e travée de la nef, comme à Chartres ou à Amiens. suite

MARNE Un monument historique, c’est quoi ? l’Union 30 avril 2012

Même si un seul a été promu en 2011, la Marne compte plus de 400 monuments historiques. Quelle différence entre un monument inscrit et un classé ? Pourquoi celui-là et pas un autre ? Que cela implique-t-il ? Ouvrons le livre de notre patrimoine. suite et photo

Monuments historique dans la Marne Edifices religieux… mais pas seulement l’Union 30 avril 2012

Consulter la liste des 403 monuments historiques de la Marne revient à plonger dans le guide des édifices religieux. « C’est vrai que la part du religieux est très importante dans la Marne, plus des deux tiers » s’excuse presque Raphaël Gastebois. De la cathédrale de Reims aux églises de villages, la liste est longue. Néanmoins, on trouve aussi, au hasard, le Menhir de Haute Borne à Avize, l’Hôtel des Intendants à Châlons, le monument commémoratif de la 1re victoire de la Marne à Mondement-Montgivroux… suite

29

Où en sont les Relais & Châteaux ? Slate.fr 29 avril 2012

Malgré les ennuis judiciaires de son ancien président, la chaîne se porte bien. Ala fin 2011, les Relais & Châteaux, chaîne présidée par l’Andorran Jaume Tapiès a connu une sorte de tsunami affairiste. Régis Bulot, l’ancien président durant dix-sept années, constamment plébiscité, a été écroué à Strasbourg pour fraudes et détournement de fonds à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’euros. L’ex-numéro 1 des Relais se faisait remettre par l’imprimeur allemand du guide annuel des enveloppes remplies d’euros… La manœuvre durait depuis des années, le fisc allemand a fini par mettre à jour le pot aux roses, tandis que le jovial Bulot, excellent président, attend de passer devant les tribunaux. Une histoire d’autant plus relayée dans la presse que le nom de Dominique de Villepin y est associé. suite et photo

28

Vayres Le château s’embellit encore Sud Ouest 28 avril 2012

Après de nombreux travaux de rénovation effectués cet hiver au château, notamment dans la chapelle, celui-ci rouvre ses portes et continue d’accueillir régulièrement des visites de groupes et de scolaires. L’engouement des visiteurs ne cesse de croître d’année en année pour ce monument historique classé ainsi que pour son jardin remarquable. suite et photo

27

La nécropole mérovingienne livre ses derniers secrets – Étreham Ouest France 27 avril 2012

C’est en réalisant des travaux de déviation d’une route entre l’école et l’église, qu’un sarcophage mérovingien a été mis à jour en janvier. Alerté, le service archéologique du Calvados a vite répertorié plus de « soixante tombes » sur la petite emprise du chantier. Ce constat a motivé la mise en place de deux mois de fouille plus approfondie mais limitée à la partie mise à jour. « Etréham est l’exception », confirme Nicola Coultard, conservatrice du patrimoine, chef du service archéologie du département. (…) D’ordinaire, quand un chantier routier se met en place, le service est concerté. Mais là, l’emprise étant si petite, la transmission d’information n’avait pas été faite. « Autre exception, en France, mois de 1 % d’archéologie préventive donne lieu à des fouilles. Ici, la décision a été prise immédiatement, y compris par l’État ». suite et photo

Un archéologue attendu pour étudier deux squelettes anciens – Plozévet Ouest France 27 avril 2012

Lundi, un promeneur a découvert des ossements dans la falaise près de la plage du Kerrest. Il a contacté la gendarmerie de Plogastel-Saint-Germain qui s’est rendue sur les lieux accompagnée de la police scientifique. La mairie a apporté son assistance au moyen d’un tractopelle conduit par un agent municipal. Le tractopelle a permis de dégager la couche de terre superficielle. Sous la pluie et le vent, tout l’après-midi, les policiers ont dégagé les ossements qui ont été emportés pour être analysés. A la mairie de Plozévet, on ne manifestait pas d’inquiétude, d’autant moins qu’aucune disparition n’était signalée. « Dans des temps lointains, on a déjà retrouvé des restes de cadavres, indique la mairie. Il s’agissait de victimes du vaisseau des Droits de l’Homme. Ici, personne n’est étonné. On sait que des cadavres ont été enterrés sur place, ça semble bien correspondre au naufrage. » Hier, on avait confirmation qu’il s’agissait de deux cadavres de date si ancienne que le parquet n’avait pas prescrit d’enquête. Il ne s’agit donc pas d’une affaire criminelle. La question de la destination des ossements était posée hier. suite

Coup monté par trois maires pour chasser les nouveaux propriétaires de Bridoire Patrimoine Environnement 27 avril 2012

Sans prévenir personne, les maires de Rouffignac de Sigoulès, Ribagnac et Singleyrac lancent une procédure dite de « biens sans maître » pour s’accaparer gratuitement les terres du parc du château de Bridoire, dont pourtant leur commune n’a que faire. Le but avoué par l’un des maires est de rendre impossible la réunification du château et de son parc, absolument nécessaire pour créer un site touristique cohérent et rentable. Les nouveaux propriétaires n’auront alors d’autre choix que de repartir dans le Loiret et de laisser la place au promoteur viticulteur, à l’affût, non choisi lors de la vente et soutenu par ces trois maires. suite et photo

Qui veut acheter les trésors cachés des hôpitaux ? Challenges.fr 27 avril 2012

ENQUETE Les établissements français croûlent sous les dettes, mais ils possèdent un riche patrimoine immobilier non affecté aux soins. Certains se sont donc résolus à céder leurs bijoux de famille hérités de généreux donateurs. Grande braderie dans les hôpitaux. Lourdement endettés à hauteur de 24 milliards d’euros, les établissements français semblent décidés à faire le ménage dans leur riche patrimoine immobilier, composé de châteaux, forêts, vignes et autres biens insolites légués par de généreux donateurs. suite et photo

Verneuil-sur-Seine Le tableau de la ville classé aux Monuments historiques Le Parisien 27 avril 2012

«La Vierge à l’Enfant ». C’est le véritable trésor qu’a découvert dans ses caves la municipalité de Verneuil-sur-Seine et qui vient d’être classé au titre des Monuments historiques. Tout commence en 2008, à l’occasion du passage en revue et de l’inventaire des œuvres d’art de la commune, lorsqu’un tableau retient l’attention des agents municipaux. Présenté à des spécialistes, ceux-ci ne tardent pas à confirmer les intuitions des employés de la commune. Dès 2009, la ville obtient la restauration de l’œuvre inconnue sur le programme départemental, financé à 70% par le conseil général des Yvelines et le reste par la commune. Après des mois de nettoyage, décrassage et retouches, supervisés par Cécile Garguelle à la direction des archives départementales, l’huile sur toile du XVIIIe siècle est entièrement restaurée, laissant apparaître l’image d’une jeune femme portant dans ses bras un jeune enfant. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Lors de la restauration, une signature est découverte au revers de la toile, dévoilant le nom de l’auteur : Antonio Gonzalez Ruiz. Peintre espagnol né en 1711 et disparu en 1788, il fut une des figures de l’art sacré de la Renaissance et du baroque, nommé peintre du roi (Felipe V) dès 1739.  suite et photo

Bernède (Gers) Sauver l’église par tous les moyens Sud Ouest 27 avril 2012

Créée à l’automne 2011, cette association met tout en œuvre autour de son principal objectif : réhabiliter l’église romane du village, classée monument historique en 1947. Et elle y arrive. Avec 50 adhérents (soit un quart de la population), elle fait avancer les choses et fédère les énergies pour trouver des financements. (…) L’église de Bernède se dégrade. Touchée par les années et les inondations, ce magnifique bâtiment est menacé de disparition si une action de sauvegarde n’est pas réalisée rapidement et beaucoup s’en émeuvent.  suite et photo

Bataille d’experts autour du monument aux morts allemands de Sedan L’Est Républicain 27 avril 2012

A l’abandon depuis plus d’un demi-siècle, le monument aux morts allemands de 14-18, à Sedan, oppose le maire aux historiens qui veulent en faire un «symbole de la réconciliation», l’édile souhaitant, lui, raser un «édifice de provocation» devenu dangereux pour ses administrés. «Vouloir détruire ce bâtiment très rare relève d’une grande méconnaissance du patrimoine de la Grande Guerre et de sa valorisation, particulièrement à l’aube du centenaire», déplore l’historien Nicolas Offenstadt, maître de conférence à l’Université Paris 1 et spécialiste du premier conflit mondial. Avec une cinquantaine de ses confrères, il a interpellé en février Didier Herbillon, le maire PS de Sedan, qui a inscrit au budget de la ville la destruction du monument situé dans un cimetière de la commune et qui menace de s’effondrer. «C’est un lieu de mémoire remarquable qui témoigne à la fois de la zone d’occupation allemande en 1914, des pratiques funéraires et des discours de guerre du fait des inscriptions encore visibles sur son fronton», souligne l’historien. Edifié par les troupes de Guillaume II en 1915, le monument aux morts allemands a des allures d’édifice antique avec ses quatre colonnes doriques. C’est l’un des premiers bâtiments réalisés en béton armé. suite

Septfonds. Ils restaurent le patrimoine bâti grâce à l’apicq La Dépêche du Midi 27 avril 2012

Les murets de pierre marquent profondément le paysage des causses du Quercy et participent fortement à l’identité du terroir. Encore aujourd’hui, ces constructions délimitent la propriété des maisons, des champs, et soulignent les particularités du relief, en accentuant les tracés des routes et des chemins. Ces éléments du patrimoine bâti constituent une richesse pour les communes. Pourtant, dans le paysage rural habité et dans les espaces agricoles, ce patrimoine tend à disparaître par manque d’entretien, par abandon des terres, par l’emploi d’autres matériaux de construction et de clôture. L’Apicq (Association pour la promotion de l’identité des causses du Quercy) s’est donnée, entre autres missions, de participer à la reconnaissance patrimoniale de ces murets, gariottes, puits ou lavoirs, qui parsèment nos hameaux et nos campagnes. suite et photo 

26

Le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace devient partenaire du portail Alsatica.eu Espace datapress 26 avril 2012

Le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace propose désormais l’accès à 45000 de ses notices illustrées sur Alsatica.eu, le portail des savoirs en Alsace. suite

Patrimoine et éoliennes : après le mont Saint-Michel, Vézelay ? Localtis.info 26 avril 2012

Dans les relations qui se tendent entre les porteurs de projets éoliens et les défenseurs du patrimoine, ces derniers viennent de marquer un point important avec la décision d’abandonner le projet d’installation de plusieurs éoliennes de grande taille à Argouges, dans la Manche (voir notre article ci-contre du 21 mars 2012). (…) Mais le site n’est pas forcément tiré définitivement d’affaire. Dans un courrier du 14 avril adressé au Premier ministre, huit associations regroupées au sein du « G8 du patrimoine » – dont Patrimoine Environnement, La Demeure historique, Vieilles Maisons françaises, Sauvegarde de l’art français… – s’inquiètent en effet d’un autre dossier. A la suite de l’affaire d’Argouges, un périmètre d’exclusion serait en cours de mise en place, interdisant la présence d’éoliennes à moins de 40 km à l’ouest et à l’est du mont, mais seulement de 20 km au sud. Or, un projet de zone de développement éolien (ZDE), porté par la communauté de communes d’Antrain est en cours d’examen par la préfecture d’Ille-et-Vilaine… (…) La menace du déclassement est également au cœur d’un nouveau dossier : celui des projets d’éoliennes autour du site de Vézelay, inscrit en 1979 au patrimoine mondial. Après avoir échoué à empêcher un premier projet à Joux-la-Ville (Yonne), au nord-est de la célèbre colline, le G8 du patrimoine a saisi François Fillon, dans un courrier du 16 avril, de deux autres projets encore en gestation. Les éoliennes du projet d’Arcy-sur-Cure, à quelques kilomètres au nord de Vézelay, seraient ainsi visibles de plusieurs endroits de la ville haute. Un second projet – qualifié de « très inquiétant » – concerne le site de Tannay, une commune située dans la Nièvre mais seulement à une vingtaine de kilomètres de Vézelay. Le G8 estime que « les pales seraient parfaitement visibles derrière la silhouette de Vézelay et de ses édifices, depuis la Croix-Montjoie, le lieu d’où les pèlerins découvraient la colline sur leur chemin de Saint-Jacques ». suite

ROUBAIX Un hôtel de ville qui reprend des couleurs Nord Eclair 26 avril 2012

La restauration de la façade de l’hôtel de ville et de son campanile a démarré fin 2011. Des travaux d’envergure qui s’inscrivent dans un cahier des charges dicté par les Monuments historiques, l’hôtel de ville ayant été classé en 1998. suite

Le Mont Saint-Michel n’accepte plus les voitures à partir de samedi 24matins.fr 26 avril 2012

Pour préserver le Mont Saint-Michel qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et est donc considéré comme un monument historique, il fallait empêcher les nombreuses voitures de venir contaminer le site. En effet, ce sont 2 à 3 millions de personnes qui vont visiter le rocher chaque année, ce qui représente environ 4 000 véhicules qui stationnent au pied du Mont Saint-Michel lors de la haute saison. Mais le projetVeolia Transdev (du nom de la navette et de l’entreprise) pour empêcher les voitures de stationner est fortement critiqué et risque de faire baisser le chiffre d’affaires. suite

25

LUMBRES Bénévoles et évêché se sont penchés, lundi, sur l’avenir du mobilier de l’église La Voix du Nord 25 avril 2012

Choisir le mobilier, les statues à restaurer et/ou conserver au sein de l’édifice, c’était le thème de la rencontre de lundi entre les membres de l’association de sauvegarde du patrimoine de l’église de Lumbres et des représentants du diocèse. « Ça a changé ici », glisse Monique Durbise, responsable du service diocésain d’art sacré, lundi, en pénétrant dans l’église Saint-Sulpice. Il y a de la poussière au sol mais les piliers ont blanchi. « Ça valait le coup », répond François Wavrant, secrétaire de l’association de sauvegarde du patrimoine de l’église de Lumbres. Pendant que les travaux continuent à l’extérieur, la tour et le clocher ont retrouvé bel aspect – « on attaque la nef », précise Daniel Prudhomme, le président de l’association -, diocèse et bénévoles se penchent sur l’intérieur de l’édifice. Mobilier, statues – elles étaient trente-neuf, dont cinq classées – à restaurer et/ou conserver, les différentes parties doivent en discuter, au fil de leur visite. suite et photo

24

Au K9, on passe à table dans une église L’Hotellerie Restauration 24 avril 2012

Angers (49) Caché dans une petite rue du centre-ville, le lieu de culte bâti au XVe siècle a été métamorphosé en bar et restaurant. Une prouesse réalisée par l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Delaitre Nicoletti. suite et photos

Nice Le clocher de Jeanne-d’Arc va retrouver sa blancheur Nice Matin 24 avril 2012

Quatorze heures passées de quelques minutes, l’autre après-midi devant l’église Jeanne-d’Arc, à l’angle de l’avenue Saint-Lambert et de la rue Charles-Péguy. Un couple de touristes japonais, appareils photo solidement vissés aux yeux, mitraille le monument historique sous tous les angles. Scène banale. La première église construite en béton sur la Côte d’Azur, en 1934, attire les touristes. Ses formes byzantines – elle est composée de onze coupoles – et son clocher vertigineux de plus de soixante mètres, sont rares en France. suite et photo

23

Après bien des travaux, l’église du village aura sa toute nouvelle parure pour l’été La Voix du Nord 23 avril 2012

OBRECHIES Les travaux de l’église d’Obrechies avancent bon train. Il s’agit de la troisième et dernière tranche qui concerne le choeur (intérieur et extérieur). Suite et photo

Valoriser le patrimoine rural par l’étude des almanachs Corse matin 23 avril 2012

Le projet Era a posé ses valises au musée de la Corse. Après l’Allemagne et l’Espagne, autres partenaires, c’est l’île de beauté qui a accueilli les différents représentants.(…) Le projet Era a pour but de promouvoir le patrimoine rural quel qu’il soit.« À travers l’étude des almanachs, nous en apprenons plus sur des domaines tels que l’agriculture ou la culture », ajoute Jerona Florit, également membre du conseil de Majorque. Des recherches sur les traditions des almanachs européens ou encore sur leur évolution au cours de l’histoire seront effectuées tout au long du projet. « Pêche, culture, jardinage, volet culturel : les almanachs sont liés à tout ce qui concerne les us et coutumes. Ils sont représentatifs à la fois de la culture orale et écrite », ajoute Fabien Arrighi. suite

22

Pont-Saint-Esprit La Croix des mariniers dévoile ses secrets au musée d’Art Midi Libre 22 avril 2012

Les Amis des musées ont pu récemment offrir aux collections du musée d’Art sacré de Pont-Saint-Esprit une croix des mariniers de Tarascon. Par la générosité de leurs cotisations, ils permettent d’accroître le patrimoine spiripontain, mais au-delà, également, de protéger la mémoire et les objets du passé afin qu’ils puissent témoigner au profit des générations présentes et futures. Et cela dans d’excellentes conditions pédagogiques. L’œuvre remise au musée est une croix d’équipage, signe emblématique de la foi des mariniers. C’est la Crous de la capelle, en provençal, ou croix de la chapelle, car la boîte dans laquelle elle est mise en valeur tient lieu de chapelle. suite et photo

21

La cathédrale s’illumine pour la saison Le Parisien 21 avril 2012

Reims, Le Mans ou Amiens n’ont qu’à bien se tenir. La cathédrale de Beauvais a décidé de prendre sa revanche avec un son et lumière exceptionnel. Dès le 11 mai, à la tombée de la nuit, la cathédrale Saint-Pierre sera sous le feu des projecteurs. Au sens propre du terme. Car, ce soir-là, le public assistera à la première de « Beauvais, la cathédrale infinie », le nouveau spectacle d’illumination du plus haut chœur gothique du monde. Soixante-dix projections sur la belle façade sud fraîchement restaurée sont prévues tout l’été, jusqu’en septembre, et au moment des fêtes de Noël. « C’est un moment historique, lance carrément le maire UMP de Beauvais, Caroline Cayeux. C’est la première fois que la cathédrale va bénéficier d’un tel traitement. Nous voulions mettre en valeur le patrimoine exceptionnel de notre ville et recréer une animation touristique autour de cet édifice. » Ce spectacle, une série de tableaux animés sur fond musical, c’est ce que l’on fait de mieux en la matière. D’une durée de vingt minutes environ, il a été conçu par l’entreprise Skertzo, déjà à l’origine des illuminations des cathédrales de Reims et d’Amiens.  suite et photo

Plainte pour une route sur un site mérovingien l’Alsace  21 avril 2012

Le service régional de l’archéologie a porté plainte pour destruction de vestiges contre la mairie d’Artzenheim, qui avait permis la construction d’une route avant qu’il rende ses conclusions. suite et photo

Le Désert de Retz rouvre ses portes Le Parisien 21 avril 2012

Jardin des Lumières d’inspiration anglo-chinoise, le Désert de Retz à Chambourcy ouvre ses portes au public pour l’été. Des travaux ont eu lieu pendant l’hiver. suite et photo

Chartreuse de Neuville : la détermination des porteurs du projet reste intacte La Voix du Nord 21 avril 2012

La confirmation de l’annulation du permis concernant la réhabilitation de la chartreuse de Neuville-sous-Montreuil est un coup dur pour l’association de la chartreuse. Celle-ci poursuit quand même son but : faire de l’abbaye un centre culturel de rencontre. suite et photo

Rendez-vous dans les églises des Villages patrimoine de Flandre La Voix du Nord 21 avril 2012

Des efforts sont faits dans le domaine touristique et culturel pour que les habitants s’approprient leur village ou leur quartier. Le label Village patrimoine, attribué à quatorze communes du pays de Flandre, en est un. (…) Pour les communes, ce label est une chance et un défi. Plusieurs ont lancé un appel aux volontaires pour faire visiter leur village aux touristes et aux nouveaux habitants. L’opération a interpellé la Pastorale du tourisme. En présence d’équipes d’animation paroissiale, est née l’idée de bâtir des documents permettant aux personnes qui visitent les églises de ces villages de se recueillir devant tel ou tel aspect mis en valeur (autel, vitrail, retable…). Ces feuillets sont mis à disposition sur place. Des marches sont également proposées. Elles intègrent quelques éléments des Villages patrimoine et permettent de « pèleriner » d’église en chapelle. suite

20

La directrice de cabinet de Frédéric Mitterrand à la FNAC : conflit d’intérêts ? Numérama  20 Avril 2012

Le 12 mars 2012 était promulguée une loi qui interdit de revendre de façon régulière des billets de spectacles sans y être autorisé par les producteurs ou organisateurs. Un mois plus tard, la directrice de cabinet de Frédéric Mitterrand quittait le ministère pour prendre la direction de France Billet au sein de la FNAC et du groupe PPR. L’information est passée totalement inaperçue, ce qui en dit long sur la tolérance à ce type de transferts entre le public et le privé. Dans un communiqué (.pdf) publié le 10 avril dernier, la FNAC annonçait la nomination d’Elodie Perthuisot au poste de directrice de France Billet et Fnac Voyages. Or Elodie Perthuisot était jusqu’alors la directrice du cabinet du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, un poste de haut fonctionnaire qui l’a nécessairement amenée à rencontrer régulièrement la FNAC ou d’autres filiales du groupe PPR, notamment pour discuter de la lutte contre la contrefaçon dans le secteur du luxe et du vêtement (PPR possède des marques comme Gucci, Sergio Rossi, YSL, Puma…). suite

Tournages en forte hausse dans le patrimoine public Localtis.info 20 avril 2012

L’Agence pour le patrimoine immatériel de l’Etat (Apie) – créée il y a cinq ans dans le prolongement du rapport de Maurice Lévy et Jean-Pierre Jouyet « L’Economie de l’immatériel – La croissance de demain » – publie un bilan des tournages dans des lieux publics. Celui-ci recense près de 350 tournages réalisés l’an dernier dans des bâtiments publics, des tribunaux, des casernes, des prisons (22 tournages en 2011), des palais… Même l’Elysée – du moins sa cour d’honneur – a servi de décor à certaines scènes de « L’Exercice de l’Etat », de Pierre Schoeller. suite

Patrimoine culturel : sauvetage à tout prix ? TV5 20 avril 2012

Idée spectaculaire que celle de ce directeur du musée d’art contemporain près de Naples en Italie. Antonio Manfredi brûle les œuvres de son musée pour protester contre les importantes coupes budgétaires du gouvernement.  Préoccupant dans un pays qui dit abriter la moitié du patrimoine culturel mondial. La crise peut-elle justifier que l’on délaisse un patrimoine ? Entretien avec Christian Manhart, chef de la section musées à l’UNESCO. suite et photo

2 jours pour admirer le diamant de Marie de Médicis chez Sotheby’s Paris Francetv.fr 20 avril 2012

Le Beau Sancy, un diamant de 34,98 carats, a orné la couronne de Marie de Médicis lors de son sacre aux côtés d’Henri IV en 1610. Ce joyau chargé d’histoire, « une folie » selon le roi Henri, va faire le tour du monde avant d’être mis aux enchères le 15 mai 2012 à Genève. Il est exposé à Paris chez Sotheby’s seulement 2 jours, les 24 et 25 avril. suite et photo

L’épave de « La Lune » photographiée au large de Toulon La Croix 20 avril 2012

Grâce à un nouveau sonar, les océanographes de l’Ifremer ont réalisé une « photographie acoustique » à très haute résolution de l’épave de « La Lune », un trois-mâts de la flotte de Louis XIV coulée devant Toulon en 1664. suite et photo

Les 2 vitraux restent en Alsace France3 20 avril 2012

Vendus aux enchères, la ville de Strasbourg acquiert deux vitraux médiévaux pour 385.500 euros; Le baiser de Judas et la crucifixion,les  deux vitraux du Moyen -Age, qui ornaient l’ancienne Eglise des Dominicains à Strasbourg, vont finalement rester en Alsace. C’était les deux premiers lots d’une vente aux enchères organisée  par la maison Sotheby’s à Paris suite, photo et vidéo

19

La plus vieille horloge de Paris prend un coup de jeune le parisien 19 avril 2012

Commandée par Charles V vers 1371, plusieurs fois remaniée, cette horloge est la première à avoir été créée dans la capitale. Elle vient d’être totalement restaurée. Seuls les restaurateurs ont pu l’admirer de près. Encerclé par l’immense échafaudage qui recouvre encore la Conciergerie, se cache un des joyaux de la capitale, l’horloge du palais deJustice. « Elle a été la première horloge publique de Paris, commandée par Charles V vers 1371. On peut imaginer que tous les Parisiens venaient ici, au palais royal, prendre la référence du temps », souligne Alain-Charles Perrot, architecte en chef des Monuments historiques, qui a supervisé le chantier. suite et photo

17

Le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace devient partenaire du portail Alsatica.eu newséco.com 17 avril 2012

Alsatica.eu, le portail des Savoirs en Alsace, accueille le Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace comme partenaire contributeur. suite

Le patrimoine religieux souffre de la crise Le Parisien 17 avril 2012

L’Observatoire du Patrimoine Religieux, association non-confessionnelle oeuvrant au rayonnement et à la préservation du patrimoine religieux français, dresse un état des lieux de la situation du patrimoine cultuel. suite

Gers : le trésor antique cherche ses propriétaires Sud ouest

Découvertes il y a bientôt six mois dans un champ, les milliers de pièces de monnaie en bronze sont au centre d’études pour définir qui sont leur(s) propriétaire(s). Impossible, encore, d’estimer la valeur financière d’une telle découverte. Le nombre de pièces demeure tout simplement inconnu et incroyablement important. Le trésor en pièces de bronze, frappées entre 290 et 310 de notre ère à Rome, Londres, Lyon, Carthage ou Trèves (Allemagne), selon les premières expertises, et contenu dans trois amphores, est « l’un des plus beaux jamais retrouvés pour cette période en France, voire en Europe », rappelle aujourd’hui Michel Vaginay, conservateur régional de l’archéologie en Midi-Pyrénées. suite et photo

La cruelle fin du seul Béarnais du Titanic  Sud ouest 17 avril 2012Un livre sorti pour le centenaire du naufrage évoque l’unique victime béarnaise : Jean-Baptiste Pachera, aide-cuisinier Suite

16

Patrimoine religieux. L’association Breiz Santel a 60ans le télégramme16 avril 2012

Samedi, Breiz Santel a tenu son assemblée générale, à Vannes. Créée en 1962, l’association réunit près de 200adhérents sur toute la Bretagne. Le but: susciter la création d’associations ou de groupements locaux oeuvrant pour la sauvegarde du patrimoine religieux. suite

Conseil Général, Ville de Nice et Diocèse : ensemble pour la tutèle du patrimoine religieux Nice Premium 16 avril 2012

Le Conseil Général des Alpes-Maritimes, la Ville de Nice et le Diocèse de Nice s’engagent dans la protection, la sauvegarde et la restauration et l’étude des édifices religieux. Rappelons que les Alpes-Maritimes comptent plus de 430 monuments classés ou inscrits auxquels s’ajoutent les nombreux édifices qui ne bénéficient pas de protection mais présentent un intérêt architectural ou artistique. Parmi ces monuments remarquables, les édifices religieux tiennent une place prépondérante. Pour un département touristique que sont les Alpes-Maritimes cela n’est pas sans signification… En signant la « Charte relative à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine religieux », Eric Ciotti a déclaré :  » La préservation de ce patrimoine est une mission essentielle. Cette charte que nous signons traduit la volonté d’établir un partenariat fructueux et durable afin de favoriser les projets et démarches susceptibles d’en accroître la connaissance, la mise en valeur et la sécurité ». Pour conclure :  » Depuis 2008, le Conseil Général, en regroupant patrimoine public et privé, a investi près de 7 millions° pour le patrimoine religieux ». suite

PICARDIE Archéologie le long du canal Seine-Nord le Courrier picard 16 avril 2012

 Les chantiers de fouilles le long du tracé du futur canal Seine-Nord livrent leurs remarquables trésors. L’Inrap présente quelques-unes de ces découvertes. Des tombes mégalithiques, des enclos gallo-romains, des vestiges d’habitations datant du néolithique… Menées tout au long du tracé du futur canal Seine-Nord, les fouilles archéologiques entamées en mars2010 ont permis de mettre au jour des trésors d’autant plus précieux, qu’ils offrent un panorama complet sur l’évolution des territoires depuis le lointain néolithique (-6000 ans), jusqu’à jusqu’à la fin de l’époque romaine (Ve siècle de notre ère). Allaines, Eterpigny, Barleux, Cléry-sur-Somme… En marge du festival du film archéologique d’Amiens, l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) qui fête cette année ses dix années d’existence, présentait dans le hall du cinéma Gaumont d’Amiens quelques perles exhumées sur le tracé du futur canal. suite et photo

Charlieu: 10e Village de caractère Zoom d’ici 16 avril 2012

Charlieu vient d’intégrer en 2012 le réseau des « Villages de caractère en Loire », mis en place par le Conseil général. Charlieu rejoint ainsi les 9 autres communes labélisées de la Loire : Ambierle, Champdieu, Le Crozet, Marols, Montarcher, Saint-Bonnet-le-Château, Sainte-Croix-en-Jarez, Saint-Haon-le-Châtel, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire. Le label « Village de caractère en Loire » permet à la commune de bénéficier du soutien du Conseil général en termes de promotion et d’aménagement. suite et photo

15

Frédéric Mitterrand en Creuse :  » Aubusson est comme Versailles «  la Montagne 15 avril 2012

 » Il était temps que le ministre vienne « . De son propre aveu, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la communication, était  » enfin  » en Creuse, hier, avant tout pour célébrer la tapisserie d’Aubusson. Guidé par Jean Auclair, député-maire de Cressat, Frédéric Mitterrand a visité hier les cantons de Chénérailles, Aubusson et Boussac. Rendez-vous était donné à Issoudun-Létrieix, à midi. Le ministre est apparu, veste en laine et pantalon en tweed, avec quarante-cinq minutes de retard car, sur le chemin, le ministre a aperçu le château de Villemonteix qu’il a voulu visiter, au débotté ! Il en est revenu émerveillé.  » C’est la première fois que je viens en Creuse. Je la connais à travers Le Beau Serge de Chabrol. Mon amie Micheline Presle m’en parle souvent aussi. «  suite et photo

La cantine historique de Doré-Doré L’Est Eclair 15 avril 2012

Fontaine-les-Grès – Un monument historique que cette Popote construite en 1927 par André Doré, le P-DG de la manufacture Doré-Doré. C’était avant. Quand les patrons jouaient volontiers les paternalistes.
La belle bâtisse à la façade normande en témoigne : elle accueillait alors les cohortes d’ouvriers de l’usine pour le repas du midi, dans une ambiance familiale. Le soir, les popotards comme on les appelait – ceux qui habitaient trop loin pour rentrer – couchaient dans les chambres à l’étage, et le week-end venu, accédaient, moyennant un « abonnement », à la salle du Cercle : billard, quotidiens et autres jeux de société… Les jeux ont disparu mais les boiseries, l’enseigne et le carrelage sont restés, donnant une patine désuete et un peu nostalgique de cette époque ouvrière révolue, l’usine ayant définitivement fermé ses portes en décembre dernier. La cantine « DD » a gardé son cachet d’antan. Et c’est tant mieux. D’autant que Thomas Mayance, le chef qui a repris l’établissement, propose encore un menu type ouvrier dans son « réfectoire ». suite et photo

Faudoas. Les fresques de Gaillard-Lala, trésor du patrimoine méconnu La Dépêche 15 avril 2012

L’église Saint Laurent de Faudoas, reconstruite en 1898 sur les ruines de l’ancienne église détruite par un gigantesque incendie, trône en plein centre du village. Pour mémoire, à l’époque de sa construction, cette église a coûté 42 917 francs or, financés par les Faudoassiens. L’église dédiée à Saint Laurent possède un véritable trésor du patrimoine grâce aux fresques du peintre Réné Gaillard-Llala qui, de 1934 à 1936, accompagné par son associé Guitard, a décoré et peint une véritable histoire religieuse de l’humanité de l’Ancien au nouveau Testament, dans le chœur, sur les murs latéraux, sur les voûtes dans les chapelles. René Gaillard- Lala est un peintre décorateur français, né le 5 mai 1893 à Vaïssac et décédé à Montauban le 6 janvier 1974. suite et photo

14

Plus de 400 motos randonnent à travers les Villages patrimoine, demain La Voix du Nord 14 avril 2012

Membre du comité de pilotage des Villages patrimoine de Flandre, un label touristique dont peuvent se vanter quatorze communes (1) de l’arrondissement de Dunkerque, Joël Macke cherchait une façon originale de lancer la saison touristique 2012.  suite

GONNEHEM Les porteurs du projet de jardinerie voudraient s’expliquer devant les habitants La Voix du Nord 14 avril 2012

GONNEHEM Le projet de jardinerie secoue le village. Des habitants créent une association, le maire promet de se fier à l’avis général. Les acheteurs potentiels du manoir (les seuls connus), présentent leur idée de reconversion d’un site qu’ils jurent de préserver. La parole est à la défense. Des financiers ? Des massacreurs de patrimoine ? Le triumvirat à l’origine du projet rejette l’étiquette que les détracteurs de la jardinerie leur ont collée. « Nous sommes du métier, des gens de terrain avec une passion commune pour les vieux bâtiments et les antiquités. » Leurs cartes de visite, ce sont les Jardins de Rouvroy pour Jean-François Duquesnoy et son frère Emmanuel, les Compagnons des saisons à Wambrechies pour Jean Chapron. Deux pages qui se tournent. Quand Jean Chapron a quitté la barque, les frères Duquesnoy l’ont recruté. « Entre indépendants, on se connaissait. » Puis il y a deux ans, Unéal, le géant vert devenu Advitam, a manifesté son intérêt pour les Jardins de Rouvroy. « Ils ont racheté nos parts. On est devenu salariés mais fin juin, nous serons libres. suite

13

Les schémas régionaux éoliens présentés dans les régions ne comportent pas de zone d’exclusion : ils ne sont pas conformes à la loi Patrimoine Environnement 13 avril 2012

De toutes les régions de France, les amis du patrimoine nous font part de leur inquiétude quant au contenu des futurs schémas régionaux de l’éolien. Il nous est apparu qu’il était temps de faire une analyse de l’état des lieux sur le plan juridique de l’application des lois et règlements en vigueur. Sans repartir de Mathusalem, focalisons sur la loi Grenelle I qui pour la première fois évoque l’établissement d’un schéma régional est de l’éolien, puis parcourons les textes promulgués et enfin regardons de plus près ce qui se passe dans les régions françaises. suite

Centenaire du Titanic : un patrimoine protégé par l’Unesco Le Point.fr  13 avril 2012

L’épave est désormais protégée par la convention de l’Unesco interdisant le pillage et la dispersion des objets récupérés sur le site. suite et photos

L’histoire éclaire les Invalides Le Parisien 13 avril 2012

Un spectacle son et lumière retrace les grandes heures du célèbre monument parisien à travers les siècles, sur des textes dits par Jean Piat et André Dussollier. Beau et instructif.suite et photo

12

De nouveaux critères de préservation du patrimoine pour 2015 Ouest france jeudi 12 avril 2012

Les aires de valorisation de l’architecture et du patrimoine (Avap) succéderont, avant 2015, aux zones de protection du patrimoine architectural urbain et paysager. Ces zones avaient été instaurées par la loi de décentralisation du 7 janvier 1983, avant d’être étoffées au moment de la loi Paysage, en 1993. Issues d’une étude patrimoniale, les zones de protection se fixent pour objectifs la protection du patrimoine paysager et urbain, ainsi que les sites à sauvegarder pour des raisons historiques ou relevant de l’esthétisme et cela dans un périmètre adapté aux enjeux patrimoniaux de la commune. Trois éléments fondamentaux seront modifiés suite

L’église Saint-Pierre inscrite aux Monuments historiques – Taden ouest france 12 avril 2012

Lors des voeux de la municipalité, début janvier, le secrétaire général, Loïc Ménard a expliqué que le projet de rénovation de l’église Saint-Pierre du bourg de Taden (XV e siècle) nécessite des travaux d’une certaine importance. « Des fresques et peintures murales d’une qualité architecturale et historique exceptionnelle y ont été découvertes, avait-il expliqué. Une demande de protection totale du bâtiment, ou partielle du mur concerné, a été sollicitée auprès des services de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac). » En attente de la réponse de la préfecture de région, le travail, débuté par l’architecte du patrimoine, Frédérique Le Bec, a donc été suspendu. C’est désormais officiel. La mairie a reçu un courrier du préfet de la région Bretagne stipulant le classement de l’église Saint-Pierre de Taden aux Monuments historiques. Dans le courrier il est mentionné que : « Considérant que l’église Saint-Pierre présente, au point de vue de l’histoire et de l’art, un intérêt suffisant pour en rendre désirable la préservation, en raison de la qualité iconographique et technique des peintures murales et du choeur et de leur ancienneté ; sur proposition du directeur des affaires culturelles, est inscrite au titre des Monuments historiques, l’église Saint-Pierre en totalité, figurant au cadastre de la commune (de 357 m 2 ). suite et photo

Création d’un fond de solidarité pour la sauvegarde des moulins Patrimoine Environnement 12 avril 2012

Lors de la dernière Assemblée Générale de la Fédération Française des Associations de sauvegarde des Moulins (FFAM) à Marigny, il a été décidé la création d’un fonds de solidarité dit « Fonds d’interventions collectives ». Suite

CROISSY-SUR-CELLE Vieilles pierres : une demande de classement qui dérange Le Courrier Picard 12 avril 2012

Un bras de fer oppose les propriétaires d’une maison appelée à être classée Monument historique et la mairie. Qui s’apprête à construire un parking devant la bâtisse! Croissy-sur-Celle, village de 237 âmes au nord de l’Oise. Avec sa bâtisse du XVe siècle achetée à la mairie il y a deux ans, Guillaume le Ray fait aujourd’hui trembler la commune. suite et photo

11

OISE Les voleurs ciblent les églises Courrier picard 11 avril 2012

En plein week-end de Pâques, des malfaiteurs n’ont pas hésité à pénétrer dans un lieu saint pour le cambrioler. Certains édifices sont maintenant sous vidéo-surveillance. suite et photo

Sarkozy inaugure le Palais de Tokyo rénové dédié à l’art contemporain nouvel Obs 11 avril 2012

Le président Nicolas Sarkozy a inauguré mercredi le Palais de Tokyo rénové, désormais entièrement dédié à l’art contemporain et notamment à la scène française, trois ans après avoir arbitré sur le devenir de ces 22.000 mètres carrés en plein Paris. suite et photo

Jacques-Antoine Granjon nommé au Palais de Tokyo Evene  11 avril 2012

Alors que le nouveau Palais de Tokyo est officiellement inauguré aujourd’hui par le Président de la République, le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand en a profité pour proposer la nomination d’un nouveau président pour le conseil d’Administration du musée. Il s’agit de l’entrepreneur Jacques-Antoine Granjon. Collectionneur et amateur d’art contemporain, celui-ci est surtout connu en tant que créateur du site www.venteprivee.com, l’un des plus visités en France. suite

10

LaTrinité-sur-Mer. Un alignement de menhirs saccagé Le Télégrame 10 avril 2012

Le propriétaire d’une parcelle de menhirs, près du site protégé de Petit Ménec, à LaTrinité-sur-Mer, voulait abattre des arbres sur son terrain. Résultat: des menhirs ont aussi été couchés par l’entreprise engagée. «Le sol de la parcelle est défoncé de partout. Le potentiel archéologique du sol est détruit car les couches sous-jacentes ont été pulvérisées». ChristianObeltz, vice-président de l’association Menhirs libres et collaborateur au CNRS de Nantes, a eu la surprise de constater, il y a quelques jours, en bordure du site des alignements du Petit Ménec, à LaTrinité-sur-Mer, que des menhirs inscrits à l’inventaire des Monuments historiques ont été couchés, déplacés, enfouis sous les souches d’arbres par des engins forestiers. Ces derniers appartiennent à une entreprise, engagée par un particulier, propriétaire de la parcelle. suite

La Charte Patrimoine ouvre son aire géographique aux départements limitrophes de la Bretagne historique Patrimoine Environnement 10 avril 2012

La Charte Patrimoine a décidé d’ouvrir son aire géographique aux départements limitrophes de la Bretagne historique. Cela dans le but de permettre aux entreprises de ces nouveaux départements de se porter candidate à l’agrément de la Charte* et apparaître dans l’annuaire en ligne. La nouvelle aire compte désormais, en plus des départements de la Bretagne historique, le Maine-et-Loire, la Mayenne, la Vendée, la Manche, l’Orne et le Calvados suite

Plus de 350 immeubles inscrits ou classés au titre des monuments historiques en 2011 Localtis.info 10 avril 2012

Le Journal officiel publie, comme chaque année, la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques au cours de l’année passée, autrement dit, en 2011. La moisson de l’an dernier s’élève à 352 mesures de protection au titre des monuments historiques. Un chiffre qui se situe dans l’étiage habituel – près de 360 mesures en 2010 par exemple (voir notre article ci-contre du 5 mai 2011) -, mais qui confirme une relative tendance à la baisse sur le moyen et le long terme. suite

Françoise Le Moine à la tête de deux sites historiques – Plédéliac ouest France 10 avril 2012

En mars, Françoise Le Moine, directrice du château de La Hunaudaye, a été retenue parmi plusieurs candidats pour occuper la direction de l’abbaye de Beauport. Dans l’esprit de tous, elle allait quitter les commandes de l’ancien bastion du seigneur de Tournemine pour rejoindre Paimpol. Or, aux dernières nouvelles, elle mènera de front les deux directions, d’abord à titre expérimental puis sans doute définitivement. suite et photo

Grotte de Lascaux : le remède était pire que le mal Sud Ouest 10 avril 2012

Une dernière étude révèle que les traitements appliqués contre certains champignons au cours des années 2000 ont favorisé l’émergence d’autres maux. Sa dernière thérapie remonte à janvier 2008. La grotte de Lascaux est-elle pour autant guérie ? Certainement pas. Elle est plutôt en période de rémission, mais celle-ci, contrairement à ce qui se passe en principe pour le corps humain, serait due à l’arrêt de tout traitement. Le célèbre paléontologue Yves Coppens, président du comité scientifique qui lui est consacré, en est convaincu. Les résultats d’une étude récemment publiée et commandée par son prédécesseur confortent sa position, démontrant même que certains remèdes peuvent être pires que le mal. suite et photo

BEAUVAIS Les fouilles: Hammerson veut enterrer la communication le Courrier picard 10 avril 2012

Alors qu’un vaste bâtiment gallo-romain vient d’être découvert, l’entreprise a demandé au service municipal d’archéologie de ne plus communiquer sur le chantier. suite et photo

9

Cette cathédrale sonne « la Marseillaise » chaque midi Le Parisien 9 avril 2012

L’hymne national retentit chaque jour à la cathédrale Saint-Louis-Saint-Nicolas de Choisy, ville où est mort son auteur, Rouget de Lisle. Histoire mouvementée de ce bâtiment au carillon révolutionnaire. suite et photo

Les jardins de la maison de Rostand bénéficient d’un vaste plan de rénovation sud Ouest  9 avril 2012

Rendre leur lustre d’antan aux jardins créés par Edmond Rostand autour de la villa Arnaga, tel est l’objectif d’un plan de rénovation de trois années qui vient de débuter. La Ville de Cambo-les-Bains, propriétaire de ce monument historique, a en effet décidé, sous l’impulsion de son maire, Vincent Bru, très attaché à ce site qui accueille quelque 70 000 visiteurs par an, d’entreprendre un important chantier de rénovation destiné à redonner, aux jardins à la française notamment, leur beauté initiale. suite et photo

8

Les monuments italiens s’écroulent, le secteur privé et l’UE à la rescousse nouvel obs 8 avril 2012

Effondrements au Colisée de Rome et à Pompéi, coupes claires dans les budgets des théâtres et opéras, cinéma en crise: l’Italie, croulant sous les frais d’entretien de son énorme patrimoine, en est réduite à solliciter le secteur privé ou encore l’Union européenne. Quatrième destination touristique mondiale après la France, les Etats-Unis et l’Espagne, l’Italie a toujours été fière de son patrimoine culturel, enrichi par des siècles d’histoire, de l’ère romaine au baroque en passant par la Renaissance. Mais aujourd’hui la péninsule, étranglée par le poids de sa dette colossale et des plans d’austérité à la chaîne, fait eau de toutes parts. suite et photo

Offrir le patrimoine de Lascaux au monde entier Aqui ! 8 avril 2012

Le 13 octobre prochain, les visiteurs de Cap Sciences à Bordeaux pourront découvrir en avant-première mondiale, Lascaux III. Il s’agit d’une exposition à la fois artistique et scientifique proposant la reconstitution intégrale de la nef de la grotte de Lascaux. Elle est constituée par d’extraordinaires reproductions réalisées par les Ateliers des facs similés du Périgord à Montignac. Cette réalisation est en cours mais nous avons eu la chance de découvrir le travail des salariés de cette entreprise. D’un coût de 2,8 millions d’euros, cette exposition, financée par le département de la Dordogne, la région Aquitaine et le ministère de la culture, partira ensuite dans les grands musées scientifiques du monde : Le Field Museum de Chigago de mars à septembre 2013, Cleveland, Montréal en 2014, puis Denver avant de gagner l’Asie. Un retour en France n’est pas à espérer avant 2020.  suite et photos

L’église d’Ardon sauvée: Encore du pain sur la planche L’Union 8 avril 2012

LAON (Aisne). De la mise hors eau de l’édifice à sa restauration intérieure, la réhabilitation de l’église d’Ardon a mobilisé bien des énergies. Ce n’est pas fini… suite et photos

BOULOGNE Encrassées, les vieilles pierres de la crypte partent se faire bichonner La Voix du Nord 8 avril 2012

Il y fait toujours aussi froid, l’ambiance y est lugubre. Mais petit à petit, le chantier de rénovation de la crypte avance. Dernier événement en date  : le dépôt des sculptures datant d’avant la Révolution. Ces vieilles pierres seront nettoyées et réparées pour être à nouveau exposées. suite et photo

7

Trèbes Un trésor archéologique à Béragne L’Indépendant 7 avril 2012

Une découverte qui a dépassé tout ce qui avait été envisagé ». « La première fois que des fouilles préventives permettent d’étudier un cimetière médiéval dans son intégralité en Languedoc ». « Un site d’importance nationale ». Si le Parc régional d’activités économiques qui doit voir le jour à Béragne est toujours dans le flou, les fouilles préventives qui s’achèvent ont déclenché l’enthousiasme des archéologues ! Sept chantiers de fouilles ont exploré les entrailles du site, du Néolithique (4 000 av. J-C) au Moyen Âge en passant par une période située entre les âges du bronze et du fer (1 000-700 av. J-C) suite et photo

Archéologie : un habitat des IV e -VI e siècles mis à jour – La Guerche-de-Bretagne Ouest France 7 avril 2012

Le voile se lève progressivement sur les vestiges archéologiques découverts par l’équipe d’ArchéoLoire, route de la Hunaudière. Des visites ont été organisées, cette semaine pour les élus, les scolaires et le public. « Nous sommes sur une occupation assez précoce, que l’on situe entre le IV e et le VI e siècle, à une période de transition donc entre la fin de l’empire romain et le début du Moyen-Âge »,explique avec prudence, Céline Le Gall, archéo-médiatrice à ArchéoLoire. « Il s’agit d’une chronologie relative. L’affinement de la datation se fait grâce au matériel que l’on retrouve sur place ». Les archéologues ont découvert un grand enclos avec un fossé de 66 m de longueur sur 40 m de largeur et un second petit enclos interne. suite et photo

Saint-Yaguen Les travaux de l’église s’achèvent Sud Ouest 7 avril 2012

C’est un partenariat exemplaire qu’ont noué la municipalité et l’association Lous Amics de le houn, s’agissant de la mise en valeur de l’église romane Saint-Jacques Le Majeur, du XIIe siècle, classée à l’inventaire des monuments historiques depuis 2004 (1) ; et les travaux de restauration des peintures de la nef centrale et d’une partie de l’absidiole nord en constituent la meilleure illustration suite et photo

6

La motte de l’église est en cours de renforcement – Saint-Michel-de-Livet Ouest France 6 avril 2012

Comme beaucoup d’édifice religieux voué à Saint-Michel, l’église est juchée sur un promontoire. Cette position dominante n’est pas sans poser de problème puisque l’instabilité du lieu provoque des fissures dans les murs. L’église est classée aux Monuments historiques depuis 1975 mais si rien n’est fait, c’est sa survie même qui est en jeu. « La partie la plus ancienne est le choeur du XII e siècle mais il est urgent de sauver cette église dont le côté sud menace de s’effondrer », expliquait, il y a quelques mois, Katherine Berté, la présidente de l’association Sauvegarde du patrimoine. suite et photo

Textiles anciens : un patrimoine à conserver – Audierne Ouest France 6 avril 2012

La restauration des textiles anciens est entrée dans les habitudes, surtout en Bretagne où des pièces importantes retracent l’histoire de la région. Les bannières, vêtements liturgiques, coiffes et costumes retrouvent leur lustre d’antan grâce aux restauratrices comme Patricia Hood qui a redonné vie, entre autres, à des tapisseries classées, de riches habits et des bannières de procession. Actuellement elle fait renaître à l’identique, un couple de poupées en costume traditionnel. suite et photo

La France séduit les adeptes du tourisme religieux figaro Economie 6 avril 2012

La France est déjà la «chouchoute» des touristes étrangers, avec 77 millions de visiteurs internationaux en 2010, selon l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT). Et pour le rester, elle peut compter sur ses quelque 50.000 édifices religieux (monastères, abbayes, cathédrales, églises, synagogues, mosquées, etc.…) qui attirent de plus en plus de touristes, en particulier lors des fêtes comme Pâques ou la Toussaint. Mais pas seulement. «Il y a indéniablement une tendance profonde en faveur du tourisme spirituel», constate Géraldine Ballot, présidente de l’association Villes-Sanctuaires en France, qui regroupe 15 sites de pèlerinages dont Lourdes, le Mont Saint-Michel, Chartres, Lisieux ou Vézelay (Yonne). La progression de la fréquentation de ces sanctuaires est stable depuis quelques années, de l’ordre de 5 à 10% par an selon les sites. Le contexte géopolitique au Moyen-Orient, notamment en Israël, pèse sur la demande en voyage en Terre Sainte, au profit des destinations européennes», observe-t-on à l’agence de voyage Route des Hommes à Paris, spécialisée dans l’organisation de séjours spirituels. Longtemps considéré comme une niche, le tourisme religieux est un marché en pleine expansion. A l’échelle mondiale, ce secteur pèse 18 milliards de dollars (près de 14 milliards d’euros), en incluant les déplacements, l’hébergement et les activités qui y sont rattachées, et brasse 300 millions de voyageurs dans le monde, selon les derniers chiffres de la World Religious Travel Association (WRTA) qui datent de 2007. En France, près de 51 millions de touristes fréquentent chaque année les sites religieux et de pèlerinage, selon Atout France, l’agence française de développement touristique. Dont près de 20 millions pour les seuls visiteurs venus de l’étranger! suite

Un village au chevet de son église menacée de démolition Figaro 6 avril 2012

REPORTAGE – Polémiques et procédures asphyxient Sainte-Gemmes-d’Andigné, en Anjou, symbole de la vague de «déconstruction» qui secoue le patrimoine français. À Sainte-Gemmes-d’Andigné, en Anjou, les querelles de clocher assourdissent la bourgade, autrefois paisible, de leurs carillons malsonnants. La mairie veut démolir l’église. La décision a été votée, entérinée, figée dans un calendrier de réalisation si soudain que, à tendre l’oreille,… suite payante

L’ancien hôpital des Pèlerins de Pons (Charente-Maritime) inscrit sur la Liste du patrimoine mondial au titre du bien Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France Patrimoine environnement 6 avril 2012

En Saintonge, implanté sur l’ancienne route conduisant les voyageurs vers l’Espagne, un des 71 édifices dévoilera officiellement, le 30 juin, la plaque commémorative d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial au titre du bien « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France ». Il s’agit de l’ancien hôpital des pèlerins situé à Pons (Charente-Maritime). suite et photo

Les plus grands musées du monde en quelques clics France 3 6 avril 2012

Une dizaine de musées parisiens et franciliens figure sur le site google art project. suite

5

L’Association pour la sauvegarde de l’église est née – Clinchamps-sur-Orne Ouest France 5 avril 2012

(…) Cette Association pour la sauvegarde et la restauration de l’église de Clinchamps-sur-Orne a aussi pour objet la transmission du patrimoine aux générations futures. (…) « Notre but est de redonner vie à cet édifice communal, fermé au public depuis de nombreuses années, explique Hubert Picard, élu président. De mener des actions coordonnées avec la municipalité et le cabinet Héritage en charge du dossier pour que les travaux se fassent au juste coût après une expertise détaillée. »L’originalité du projet consiste à restaurer cet édifice en dédiant la nef du XIX e siècle à un espace culturel, et la partie plus ancienne (XI e et XII e siècles), au culte.  suite et photo

Le vieil hôpital de la charité va devenir un centre médical La Provence 5 avril 2012
Il sera détruit ou réhabilité, selon qu’il garde ou non, son inscription aux monuments historiques C’est un vestige d’une autre époque. Une verrue urbaine pour certains, un survivant à préserver pour d’autres. Le dernier bâtiment désaffecté de l’hôpital de la charité, qui accueillait les pauvres gens au 18e siècle, est pressenti pour devenir un centre médico-social. L’actuel hôpital Chicas, que les services entourent, l’a vendu 396 000 € en novembre au Conseil général en charge de ce projet. suite et photo

Nice La crypte de Garibaldi classée monument historique Nice Matin 5 avril 2012

L’ensemble archéologique découvert lors des travaux de la ligne 1 du tramway, sous la place Garibaldi, vient d’être classé par l’Etat. suite et photo

4

Archéologie : le pilleur présumé se dit collectionneur Metro 4 avril 2012

Un homme de 60 ans, interpellé par la douane pour des milliers d’objets de la période gauloise et gallo-romaine retrouvés à son domicile, se défend. Son avocat invoque une « passion » et une simple « imprudence ». suite

L’Unesco balaye les éoliennes au Mont-Saint-Michel Figaro 4 avril 2012

L’État et la société Epuron s’accordent pour retirer un projet de trois éoliennes prévues à Argouges, à 22 km du monument historique. L’État a pris une bonne décision, cela va dans le bon sens», se félicitait mardi 3 avril Junaid Sorosh-Wali, spécialiste du programme Europe au centre du patrimoine mondial de l’Unesco. Les autorités ont en effet décidé de retirer un permis de construire pour trois éoliennes à Argouges (Manche), à 22 km du Mont-Saint-Michel. suite

2

Villeneuve-sur-Lot. Une carte interactive pour valoriser le patrimoine La Depeche 2 avril 2012

La carte interactive de Villeneuve via internet permet de découvrir le patrimoine de la ville, l’histoire. C’est le fruit du travail de la compagnie Sylex. Le projet « Détours », de la compagnie de danse et expression Sylex, une création portant sur le dialogue entre patrimoine matériel et patrimoine immatériel, s’est déroulé en plusieurs étapes depuis 2011.  suite

Stéphanie Guiraud-Chaumeil : « Le classement d’Albi à l’Unesco est un point de départ » La Croix 2 avril 2012

Stéphanie Guiraud-Chaumeil, adjointe au maire d’Albi, analyse les retombées de l’inscription de la cité épiscopale du Tarn au patrimoine de l’Unesco. Une dynamique initiée il y a dix ans, et adossée à l’idée que « l’innovation d’aujourd’hui est le patrimoine de demain ». suite

Guingamp. Le château des Salles vendu, si acheteur Ouest France 2 avril 2012

En Avant de Guingamp ne semble plus intéressé par le château des Salles. Du coup, la municipalité n’est pas hostile à envisager sa vente. suite et photo

Goudourville. La vie de château à 5 millions d’euros ? La Dépêche du Midi 2 avril 2012

La mise en vente du château de Goudourville sur un site internet spécialisé attise rumeurs et convoitises, concernant le prix de vente et les possibles futurs acquéreurs. Fantasmes ou réalité ? Enquête. suite et photo

Cahors. Henri Martin : 15 toiles pour 1,5 m€ la dépeche du Midi 2 avril 2012

Musée et ville de Cahors étaient hier aux enchères à Rennes. La délégation cadurcienne emmenée par le maire Jean-Marc Vayssouze est heureuse : hier, l’état a pu préempter pour le compte de la ville de Cahors 15 toiles du peintre Henri Martin, pour une somme avoisinant 1,5 million d’euros. suite

1

Les habits neufs du Musée Toulouse-Lautrec d’Albi La Croix 1er avril 2012

Inauguré samedi 31 mars, le Musée Toulouse-Lautrec a fait l’objet d’une restructuration majeure. Celle-ci met mieux en valeur le palais du XIIIe  siècle qui l’abrite. suite et photo

Château à projets Sud Ouest 1er avril 2012

Le village de Lévignacq (Landes) a racheté la propriété Dentomas et lui cherche une nouvelle destinée. Grâce à Landes Foncier, Jean-Louis Pradet et son premier adjoint, Michel Dagréou, ont fait jouer le droit de préemption pour éviter que le parc ne devienne un village vacances fermé. Construit après 1850 par feu l’ancien député et maire de Lévignacq, Albert Boucau, le château Dentomas cherche preneur depuis quelques mois. Mais pas n’importe quel locataire, selon la mairie qui a repris en main, depuis quatre ans, la destinée d’un bien privé dont les 6,5 ha s’étendent en plein cœur de ce charmant village landais, à une quinzaine de kilomètres des plages. Suite et photo

Des étudiants font des miracles sur les boiseries des châteaux l’Union 1er avril 2012

BIGNICOURT-SUR-SAULX (Marne). Le château de Bignicourt-sur-Saulx poursuit sa rénovation. Pour la réfection des peintures décoratives, le propriétaire Fabrice Provin a proposé un chantier école aux élèves de l’école Blot de Reims. suite et photos

Fabrice Provin reçu à l’Élysée  l’Union 1er avril 2012

Le 13 février dernier, Fabrice Provin a été invité à l’Élysée par le président de la République à l’occasion d’un déjeuner de travail sur les questions relatives au patrimoine., « J’avais déjà rencontré un des conseillers du ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, à propos de mon projet de rénovation du château de Bignicourt. J’ai été convié à parler de mon expérience personnelle sur la mise en place de mécénat en faveur d’un monument privé, avec des entreprises locales », explique-t-il. suite et photo

Lire les autres revues de presse

(256 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags:

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de