Thiers se présente aux touristes

Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

THIERS – TOURISME CULTUREL

La pedde du Coin des Hasards dans les vieux quartiersCoutellia, salon du couteau d’art et de tradition qui se tiendra à Thiers (Puy-de-Dôme) les 19 et 20 mai 2012. L’occasion de mieux connaître la cité et son bassin qui révèlent un patrimoine architectural riche et varié, où se côtoient avec harmonie le passé médiéval et les infrastructures porteuses d’avenir. Présentation.

(Communiqué) Thiers, c’est bien sûr les couteaux. C’est aussi l’une des plus belles villes de France. Placée sur son éperon rocheux, face à la chaîne des Puys, la cité arbore une architecture médiévale. Ruelles, maisons à colombages, à encorbellements ou bien encore à tourelles constituent un ensemble de caractère particulièrement pittoresque.

Place Chastel, le Jacquemart, plante le décor et égrène les heures. Cette horloge, surmontée d’un forgeron automate frappant sur une enclume, décline l’identité de la ville : la coutellerie. Pour asseoir la réputation de la ville, le Musée de la Coutellerie expose une étonnante collection de couteaux du XVème siècle à nos jours et propose des ateliers de démonstration et de fabrication.


Un circuit découverte intitulé « la Vallée des Usines » jadis emprunté par les couteliers Thiernois mène à l’Usine du May le long de la rivière Durolle. Cette « Maison de l’Aventure Industrielle » où l’interactivité est de mise, permet de se familiariser avec l’évolution de l’architecture industrielle et la multitude de produits industriels fabriqués actuellement dans la région et le bassin.

Tout en saluant son histoire, Thiers est tournée vers l’innovation et la création comme en témoigne une nouvelle fois le Centre d’art contemporain « le Creux de l’Enfer », voisin de l’Usine du May. Ce lieu, au programme d’expositions audacieux, présente pour sa part, des artistes de renommée internationale. Ville industrieuse, innovante, le bassin thiernois sait aussi se mettre au vert avec ses nombreux sentiers de randonnées et l’Orangerie qui abrite le Centre d’Initiation et de Sensibilisation à l’Environnement.

A visiter également

  • Eglise Saint Genès : Collégiale romane (plus grande coupole d’Auvergne), orgue classé Monument Historique
  • Eglise Saint Symphorien : rattachée à Cluny en 1011, belles polychromies, chapiteaux remarquables
  • Logis abbatial du Moûtier (Monument Historique), beaux intérieurs et magnifique parc, visites guidées en juillet/août
  • Château de la Chassaigne (Monument Historique), beau manoir XVème, exposition temporaire « Cluny et le Moyen Age, »
  • Donation Calamy (Château du Pirou) : Exposition permanente de mobilier, tapisseries, poteries, tableaux

Aux alentours

  • Iloa : parc de 70 hectares, étang (idéal pour la pêche) et tennis Circuits de randonnées pédestres
  • La base nautique du plan d’eau de Saint-Remy-sur-Durolle

Les plus

  • Petit train touristique de Thiers, 1h de balade commentée.
  • Vallée des rouets : sentier d’interprétation sur le thème des émouleurs
  • Visites guidées à thème par l’Office de Tourisme
  • E-guide « Sur les traces de la Ville Noire », balade littéraire d’après l’oeuvre de George Sand

 Lire aussi

 

Commentaires via facebbok
(26 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des