Gallica raconte le Tour de France

Partagez l'information

TOUR DE RRANCE –  HISTOIRE

Gallica raconte le Tour de France

Alors que le 99e Tour de France bat son plein, la lettre de Gallica retrace l’histoire des « géants de la route » à travers les collections numérisées de la Bibliothèque nationale de France…
Deman, coureur sur le Tour de France de 1913 La carte du Tour de France en 1934 Le Tour de France de 1924 raconté par Albert Londres Bottechia et Van Dam sur le Tour de France de 1926
Itinéraire du Tour en 1934
Le Tour vu par Albert Londres
Bottechia et Van Dam, 1926
L’histoire du Tour de France, créé en 1903 par Henri Desgranges, directeur du  journal L’Auto, est émaillée d’exploits et de coups d’éclats dont on peut retrouver la trace dans Gallica…Lucien Petit-BretonFrançois Faber ou Octave Lapize, vainqueurs du Tour entre 1907 et 1910, façonnent la légende du Tour : de nombreusesphotographies de presse permettent de retrouver le visage buriné de ces « géants de la route » portant leurs chambres à air en bandoulière.

Les articles du journaliste Albert Londres, qui couvre le Tour pour Le Petit Parisien en 1924, contribuent à écorner l’image héroïque du Tour. L’abandon des frères Pelissier donne lieu à une interview retentissante : « vous n’avez pas idée de ce qu’est le Tour de France, […] c’est un calvaire. Et encore, le chemin de croix n’avait que quatorze stations, tandis que le nôtre en compte quinze. » Ils dénoncent l’organisation du Tour et révèlent que les coureurs cyclistes ont recours à divers expédients (cocaïne, chloroforme, pilules) pour soulager leurs souffrances. L’affaire fait grand bruit dans la presse : « Le Tour de France, bagne ambulant », titre ainsi L’Humanité du 28 juin ! Le mythe des « forçats du Tour » est né, il a encore de beaux jours devant lui…

Lire aussi

Michaux-Francisque carte du parcours global du Tour de France
150 ans de l’invention du vélocipède Découvrez les temps forts de l’histoire du Tour

Suivre le Tour de France 2012

jeudi 12 juillet 2012

Laisser un commentaire