Bourse C.G.O.S dédiée en 2012 à la valorisation du patrimoine

Partagez l'information

PATRIMOINE HOSPITALIER – SAUVEGARDE – PATRIMOINE

Les Soeurs dans la salle des malades de l’Hôtel-Dieu de Belleville - 1er prix

L’intérêt porté au patrimoine hospitalier ne réserve pas que des mauvaises surprises. La preuve du contraire réside dans la 5e bourse C.G.O.S (Comité de Gestion des Oeuvres Sociales des Etablissements Hospitaliers Publics) dédiée cette année à la valorisation du patrimoine et dont les prix seront remis le 24 janvier 2013.

L’objectif de cette 5e bourse est de promouvoir les initiatives de trois agents qui se sont impliqués ou s’impliquent à titre extra-professionnel dans des actions visant à l’entretien d’un monument ou à la réhabilitation d’un site exceptionnel, ou encore à faire découvrir ou transmettre un savoir-faire artisanal traditionnel. L’expertise de la Fondation du Patrimoine et d’Ateliers d’Art de France a été sollicitée pour la sélection des lauréats parmi les 24 dossiers de candidature.

Les trois lauréates récompensées seront :

  • • 1er prix – 2 000 euros : Mme Isabelle Chartron, infirmière tabacologue au centre hospitalier de Macon (71), pour la restauration du bloc chirurgical de l’ancien Hôtel-Dieu de Belleville-sur-Saône (69), au sein de l’association « L’Albarelle » ;
  • • 2e prix – 1 500 euros : Mme Dominique Reynet, psychologue motricienne en pédopsychiatrie au centre hospitalier de Périgueux (24), pour la restauration et mise en valeur d’un voilier chalutier-thonier en bois de 1954, baptisé Arawak au sein de l’association « Les Gaillards d’à bord », accueillant à son bord des jeunes en difficultés ou des personnes handicapées ;
  • • 3e prix – 1 000 euros : Mme Brigitte Berthe, infirmière à l’EHPAD de Figeac (46), pour la mise à jour et la restauration de 35 caselles (petits abris construits au XIXe siècle dans des zones agricoles et vinicoles), comportant une dimension de transmission de la technique de la pierre-sèche, au sein de l’association « Patrimoine de Saint-Pierre-Toirac ».

Lire aussi

La sacristie classée de l’Hôpital Laennec « détruite par erreur » Photo © Olivier Touron

La sacristie classée de l’Hôpital Laennec « détruite par erreur »

Les lauréats du concours Un patrimoine pour demain 2012

Concours jeunes reporters du patrimoine 2013

mardi 15 janvier 2013

Laisser un commentaire