Eglise de Lau (Gers) la plainte de la DRAC de Toulouse contre le maire

Article pouvant être lu en 1 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

FAITS DIVERS – PATRIMOINE RELIGIEUX

L'église de Lau, accolée au château du même nom. À droite, l'édifice avant (en bas) et après le chantier entrepris par la mairie en 2008.

Lu dans Sud-Ouest, le 18 janvier 2013 : « Les nombreux mystères de l’église de Lau. Violation de sépulture, mobilier disparu, bisbille autour de la propriété : plusieurs affaires affectent ce lieu de culte perdu dans la pampa gersoise. »

Lire l’article de Sud Ouest dans son intégralité, où l’on apprend notamment que la Direction régionale des affaires culturelles de Toulouse a déposé « une plainte contre le maire, Claude Senac, pour avoir, sans autorisation, fait déménager le « retable » classé au titre des Monuments historiques et arracher un bénitier ainsi qu’un blason sculpté ». sans oublier la violation de sépulture.

L’affaire devrait passer devant le tribunal correctionnel d’Auch (Gers) le 24 janvier 2013

Partages
(184 visites sur cette page selon le compteur Google Analytics installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *