On célébre en février 2013

Pocket
Article pouvant être lu en 4 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ANNIVERSAIRE – COMMEMORATION – CELEBRATION – FEVRIER 2013

Portrait de Marivaux peint par Louis-Michel van Loo.On célèbre, on commémore, on se souvent en février 2013 de

  • 1er février 1863 : naissance du Petit Journal
  • 9 février 1513 : découverte de l’archipel des Mascareignes et de la Réunion
  • 9 février 1953 : naissance du Livre de Poche
  • 10 février 1763 : la France renonce à Québec
  • 12 février 1763 : naissance de Marivaux
  • 16 février 1943 : naissance du STO
  • Le 18 février 1563 : l’assassinat du Duc de Guise

Il y a 150 ans

le 1er février 1863 ; naissance du Petit Journal

Le Petit Journal ( Journal à 1 sou : 5 c) créé par Moïse (dit Polydore) Millaud, non politique et donc non timbré, de demi-format, 4 pages ( 6 en 1901 ). L’ objectif étant de séduire le maximum de lecteur afin d’attirer les publicitaires, la stratégie dominante est de vendre au prix le plus faible possible. En 1863, Moïse Polydore Millaud lance à grands renforts de publicité « Le Petit Journal » ; c’est le premier journal français dont la stratégie est accès sur le sensationnel. Le prix de vente est également modique afin d’en faire un journal populaire. Pour ne pas avoir à payer le timbre (5 centimes par numéro) qui eût rendu l’entreprise impossible, le journal était apolitique Lire la suite

Il y a 500 ans

9 février 1513 : découverte de l’archipel des Mascareignes et de la Réunion

Pedro Mascarenhas (gravure ancienne)Le navigateur portugais Pedro de Mascarenhas va laisser son nom à l’archipel inhabité qu’il a découvert au milieu de l’océan Indien. L’archipel est composé d’une petite île de 100 km2 (Rodrigues) et de deux grandes de 2000 km2 environ : l’île Maurice, indépendante, au relief assez plat ; La Réunion, aujourd’hui département français, dominée par un volcan, le Piton des Neiges. L’une et l’autre sont peuplées d’environ un million d’habitants… Lire la suite

 

Il y a 60 ans

9 février 1953 : naissance du Livre de Poche

Henri Filipacchi, des éditions Hachette, publie à Paris les premiers titres d’une collection appelée à un grand avenir : Le Livre de PocheLire la suite

Il y a 250 ans

10 février 1763 : la France renonce à Québec

Par le traité de Paris, la France met fin à la guerre de Sept Ans avec l’Angleterre, l’Espagne et le Portugal. Défaite, elle perd la Nouvelle-France et la presque totalité de son premier empire colonial à l’exception notable de Saint-Domingue et de cinq comptoirs indiens… Lire la suite

Portrait de Marivaux peint par Louis-Michel van Loo.Il y a 250 ans

12 février 1763 : naissance de Marivaux

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, communément appelé Marivaux, baptisé le 4 février 1688 à Paris où il est mort le 12 février 1763, est un écrivain français. Homme solitaire et discret à la personnalité susceptible, longtemps mal compris1, il fut un journaliste, un romancier, mais surtout un auteur dramatique fécond qui, amoureux du théâtre et de la vérité, observait en spectateur lucide le monde en pleine évolution et écrivit pour les Comédiens italiens, entre 1722 et 1740, des comédies sur mesure et d’un ton nouveau, dans le langage « de la conversation ». Lire la suite

Il y a 70 ans

16 février 1943 : naissance du STO

Une loi de l’État français institue le Service Obligatoire du Travail, rebaptisé très vite Service du Travail Obligatoire (STO) en raison des moqueries suscitées par ses initiales… Lire la suite

Il y a 450 ans

François Ier de Lorraine, duc de Guise. Portrait au crayon par François Clouet.Le 18 février 1563 : l’assassinat du Duc de Guise

La mort prématurée de François II en décembre 1560 écarte le duc de Guise et son parti de la cour et du pouvoir. Opposé à la nouvelle politique de tolérance menée par Catherine de Médicis, autorisant officiellement le culte réformé, il provoque, le 1er mars 1562 un massacre de Wassy sur ses terres en Champagne, au cours duquel plus de 30 protestants qui célébraient leur culte (interdit) dans une grange sont tués et 100 blessés par ses gens. Ce massacre provoque une prise d’armes des protestants et déclenche la première des guerres de religion. Commandant l’armée du roi, il est vainqueur des huguenots à Rouen, en octobre 1562, et à Dreux, en décembre de la même année. Puis il tente de reprendre Orléans. Pendant le siège d’Orléans, un gentilhomme protestant, Jean de Poltrot de Méré, lui tire un coup de pistolet le 18 février 1563. Grièvement blessé, le duc de Guise meurt quelques jours plus tard. Après sa mort, dont les Guise accusent l’amiral Coligny, Théodore de Bèze et Jean V de Parthenay, le calme revient pour quelque temps dans le royaume. lire la suite

 

(50 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de