L’extension de Roland-Garros jugée illégale, les défenseurs des Serres d’Auteuil valorisent leur contre-projet

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

File:Serres d'Auteuil by Salix 03.JPG

SERRES D’AUTEUIL – STADE ROLAND GARROS

Le 5 mars 2013, au siège des VMF, les opposants à l’extension de stade Roland-Garros sur les jardins botaniques des Serres d’Auteuil, revenaient à la charge, forts de « l’illégalité » du projet d’extension prononcée par le Tribunal administratif, le 1er mars 2013

N’ayant pu me rendre à la conférence de presse, voici ce qu’en disent mes confrères :

  • Roland-Garros : le plan B des défenseurs du patrimoine (Metro 5 mars 2013)
  • Roland-Garros: le projet des opposants à l’extension tient-il la route? (l’Express.fr 5 mars 2013)

Selon Yves Contassot, conseiller EELV de Paris, le projet d’extension a tout faux sur toute la ligne :

Roland-Garros : le plan B des défenseurs du patrimoine

PARIS – Après avoir remporté la semaine dernière une bataille juridique contre la Ville de Paris et la Fédération française de tennis, les associations ont détaillé mardi un projet alternatif pour l’extension du tournoi de tennis. Ils chiffrent la couverture de l’autoroute A13 à 53 millions d’euros et estiment le surcoût « faible ».

Galvanisés par une première victoire juridique contre la mairie de Paris, les opposants au projet d’extension de Roland-Garros reviennent à la charge. Les associations tentent de surfer sur le jugement du tribunal administratif rendu vendredi et annulant la convention entre la Ville de Paris et la Fédération française de tennis (FFT) pour rebattre les cartes.

Mardi, les défenseurs du patrimoine ont à nouveau brandi leur projet de couverture de l’autoroute A13, au nord du stade de tennis. Un option qui permettrait, affirment-ils, d’épargner les serres d’Auteuil, installées sur un site classé aux abords du bois de Boulogne et que la Ville veut détruire en partie. Huit mois après avoir esquissé ce plan B, ils le détaillent et proposent une estimation chiffrée à la Ville. Lire la suite sur le site de Metro

Roland-Garros: le projet des opposants à l’extension tient-il la route?

TENNIS – En jugeant « illégale » l’extension de Roland-Garros sur les serres d’Auteuil, le tribunal administratif a infligé un camouflet à Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo et la Fédération française de tennis. Les opposants en profitent pour soumettre une contre-proposition. Que vaut-elle? Réponse de L’Express. Lire la suite sur le site de l’Express.fr

Lire aussi

Commentaires via facebook
(65 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , , , , , , , , , , ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de