Bois-Colombes ouvre pour la première fois au public ses abris anti-aériens

Pocket
Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

JOURNEES DU PATRIMOINE 2013 –  BOIS- COLOMBES

P0expo80X120_1Panneau80X120

A l’occasion des Journées du patrimoine 2013, les 14 et 15 septembre 2013, Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) ouvre pour la première fois au public les abris anti-aériens de la place de la république

(communiqué de presse  « Les Bois-Colombiens face aux bombardements de la guerre 1939-1945 », tel est le thème retenu cette année pour les Journées du patrimoine à Bois-Colombes qui regroupent plusieurs manifestations.

Du 9 au 30 septembre :

  • – Exposition place de la République : une vingtaine de panneaux évoquent la période de la Seconde Guerre mondiale et plus précisément les mesures de défense passive mises en œuvre et les différents bombardements subis par le département et la ville. En septembre et décembre 1943, ces bombardements firent à Bois-Colombes 72 morts, près de 150 blessés, quelque 3 000 sinistrés et détruisirent plus d’une centaine de bâtiments.
  • – Exposition hall 1 de l’hôtel de ville de photos sur les destructions causées par les bombardements (heures d’ouverture de la mairie).

Du 13 au 15 septembre :

  • Diffusion de témoignages sur les bombardements dans le hall 1 de l’hôtel de ville (vendredi : heures d’ouverture de la maire, samedi : 10h-12h et 14h-18h et dimanche : 14h-18h)
  • Du 14 au 15 septembre : Visites guidées de l’exposition de la place de la République et de l’abri anti-aérien situé sous la place de la République Le samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h et le dimanche de 14h à 18h.
  • Pour des raisons de sécurité, les visiteurs doivent être en bonne condition physique et équipés de chaussures adaptées ; les enfants seront obligatoirement accompagnés d’adultes.

Les abris anti-aériens à Bois-Colombes

A Bois-Colombes, on trouve deux types d’abris anti-aériens : les caves privées, aménagées par les habitants, et les tranchées couvertes construites par la Ville. Au total, ces abris peuvent accueillir 11 675 personnes, soit près de la moitié de la population bois-colombienne.

Les caves-abris sont réparties dans toute la ville et situées en général au sous-sol d’immeubles (même si certains Bois-Colombiens aménagent la cave de leur pavillon). Elles accueillent les habitants du bâtiment, mais aussi les voisins ou les passants, et sont signalées par une pancarte indiquant le nombre de places disponibles. Elles doivent être homologuées par la préfecture, qui recense ainsi 211 caves-abris à Bois-Colombes, capables d’abriter 10 299 personnes.
Les tranchées-abris sont creusées par la Ville à la fin des années 1930. Elles sont au nombre de trois : l’une sur la place de la République, une autre sous le square de l’Hôtel de Ville (actuel square Émile-Tricon) et une dernière sous le square des Chambards (aujourd’hui place Jean-Mermoz).

Un certain nombre de places est réservé aux élèves des écoles, au personnel des établissements privés, aux voyageurs de la gare, aux spectateurs des cinémas, etc.

Les trois tranchées de Bois-Colombes sont construites sur le modèle dit « à crémaillère » : il s’agit en fait d’un couloir brisé par de nombreux angles droits, afin d’atténuer l’effet des bombardements. Les tranchées sont meublées de façon sommaire (bancs repliables fixés au mur, toilettes) et on y entrepose du matériel destiné à se frayer un chemin vers l’extérieur (pelles, pioches, seaux).

Chaque tranchée est surveillée par un gardien d’abri qui a pour rôle d’entretenir la tranchée, de surveiller son matériel et de vérifier que personne n’y descend en-dehors des alertes grâce à des rondes nocturnes. Les gardiens sont les seuls possesseurs des clés de la tranchée et, en cas d’alerte, doivent donc être les premiers sur place afin d’ouvrir l’abri et d’y répartir la population.

[mapsmarker marker= »11″]

Les parcours découverte

4 parcours pédestres (2 pour le quartier nord, 1 pour le sud et 1 pour le centre) documentés et illustrés sont à la disposition du public à l’accueil des mairies ou sur le site de la ville.

Les visites de l’hôtel de ville :

Dimanche 15 septembre : 14h, 15h, 16h et 17h.

Retrouvez toutes les informations sur www.bois-colombes.com

(407 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de