Un château français dans la pampa argentine

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ARGENTINE

Lu sur le site Patrimonio Buenos Aires :

(C) Patrimonio Buenos AiresUn château français dans la pampa argentine

Découverte d’un château à l’allure européenne qui se situe à 12 000 kilomètres du Vieux Continent….

 » Tout commence en 1840, Don Orestes Piñeiro  achète quelques parcelles de ces terres, propices à l’élevage de moutons, dans la province de Buenos Aires. Très vite leur exploitation se développe et leur territoire s’étend. Quelques années plus tard, cet endroit devient une réelle estancia (grande propriété rurale en Amérique Latine). Il va la baptiser  « la Candelaria » en honneur à sa femme, Candelaria del Mármol.

Rebeca leur fille adoptive en hérite avec son mari Manuel Fraga qui prend les rennes de la propriété. Lors d’un de ses voyages dans l’hexagone,  alors qu’il naviguait sur la Loire, il tombe amoureux d’un château et décide d’en construire un à la Candelaria. En 1894, il fait appel à Favre, un architecte français et à un ébéniste hollandais pour l’intérieur. Le parquet, les vitraux et la majorité des meubles proviennent d’Europe, en particulier de France…  »

Lire la suite et découvrir les nombreuses photos sur le site Patrimonio Buenos Aires

[mapsmarker marker= »21″]

(158 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: ,

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Fleur Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Fleur
Invité

Il fallait oser faire ce genre de constructions. Dommage que ce soit si loin. Je serai bien allée visiter cette bâtisse, car j’adore les châteaux 🙂